Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Ugo Gazil - Communiqué n°9

13/04/17 Ugo Gazil fait face à l'adversité
Ugo Gazil - Championnat de France - Aunay-les-Bois

Les 8 et 9 avril, Ugo Gazil s'est rendu en Normandie pour disputer la 2e épreuve du Championnat de France Junior de Karting. Une fois de plus, le jeune Lyonnais a fait preuve de détermination et de combativité sur le circuit d'Aunay les Bois. Bien revenu dans le top-10 après des qualifications plus difficiles que prévu, il a été retardé par un accrochage en finale. Actuel 6e du classement provisoire du Championnat, Ugo Gazil ne compte pas en rester là...

 

KSP_012_0886.JPG 

Engagé sur plusieurs fronts en 2017, Ugo Gazil a dû se remettre en question en retrouvant l'environnement du Championnat de France Junior. "Cette épreuve était programmée tout juste une semaine après la manche belge du Rotax Euro Challenge, qui utilise des moteurs et des pneumatiques assez différents," admet Ugo. "J'ai dû me réadapter, ce à quoi je me suis attaché durant les essais libres. J'ai bien progressé à chaque séance et je pensais pouvoir confirmer aux essais chronométrés."


Une progression interrompue

Malheureusement, au sein d'un peloton où les écarts sont très réduits, Ugo n'est crédité que du 15e chrono. "La piste m'a posé quelques problèmes. Je n'étais plus venu à Aunay les Bois depuis près de deux ans et je n'ai sans doute pas exploité le matériel comme il l'aurait fallu dans certains virages."
Ugo réalise toutefois deux manches solides, remontant successivement 12e puis 9e. Le voilà 10e au cumul. Parallèlement, ses temps au tour s'améliorent nettement et il gagne encore une place en préfinale, passant de la 10e à la 9e position.
"J'attendais beaucoup de la finale. Hélas, un autre pilote m'a heurté au départ. Mon kart a décollé et, même si j'ai pu poursuivre, j'ai tout de suite compris que mon châssis était touché."

 

KSP_012_0940.JPG 

L'apprentissage se poursuit
Alors qu'il espérait remonter encore dans la hiérarchie et intégrer le top-8, voire mieux, il se contentait de la 11e place. "Ugo a dû composer avec une biellette et une colonne de direction tordues," confirmait Didier André, son entraîneur. "Malgré cela, il a démontré une grande combativité pour marquer le maximum de points au Championnat. C'est dommage, car nous avions modifié quelques réglages pour la finale et je pense qu'il était capable de gagner encore des places."
"Après être monté sur la 3e marche du podium lors de la 1ère épreuve au Mans, nous n'avons pas pu atteindre l'objectif qui était de rentrer à nouveau dans le top-5," poursuivait Ugo. "Mais avec l'équipe DADD (Didier André Driver Development), nous allons préparer au mieux les prochaines courses pour renouer avec les bons résultats du début de saison."
En effet, rien n'est perdu pour Ugo Gazil, qui pointe à la 6e place provisoire dans ce Championnat de France Junior parfaitement organisé par la FFSA Academy.

Les Courses Associées

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires