Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°140

14/06/12 Titre européen à Wackersdorf
Julie TONELLI - European Championship - Wackersdorf

Simas-Juodvirsis-KZ2.jpg

 

Les pilotes aux couleurs de la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance ont mis du gaz à Wackersdorf, pour l'un des week-ends les plus denses de l'année, consacré à un triple Championnat d'Europe: KZ1, KZ2 et première des deux épreuves KF2. Le Lituanien Simas Juodvirsis a coiffé la couronne européenne en KZ2, le Néerlandais Max Verstappen a dominé la KF2, tandis que l'Italien Davide Foré devenait à 37 ans vice-Champion d'Europe KZ1.


Épreuve d'une rare intensité organisée en Allemagne sur le circuit sinueux de Wackersdorf, l'Euro 2012 a rencontré des conditions météo variées compliquant le travail des équipes et des pilotes puisque les courses ont alterné piste sèche, humide ou mixte.

 

Davide-Fore-KZ1.jpg


Véritable légende du karting, pilote le plus titré sur la piste, Davide Fore' (CRG/Maxter), a encore une fois fait preuve d'une remarquable combativité pour aller décrocher la seconde place de l'Euro KZ1 devant un parterre des ténors nettement plus jeunes que lui. Déjà bien remonté sous la pluie de la préfinale, Davide a poursuivi son effort en finale pour franchir la ligne en 3ème position et profiter du déclassement du vainqueur pour monter sur la 2ème marche du podium, 18 ans après son 1er titre européen. Anthony Abbasse (SodiMaxter) a joué sa meilleure carte sous la pluie en remportant la préfinale avant de perdre du temps dans la mêlée du départ de la finale et terminer 9ème devant un autre Français, Jérémy Iglesias (Intrepid/TM) qui achève le meeting mieux qu'il ne l'avait commencé: il avait été accidenté au départ de la 3ème manche, restant de longues minutes le souffle coupé au bord du circuit.


Moment d'émotion en KZ2 avec la victoire de Simas Joudvirsis (Energy/TM) qui a mis du temps à réaliser qu'il venait d'inscrire son nom au palmarès du Championnat d'Europe, très fier d'être le 1er pilote lituanien à atteindre un tel niveau. Vainqueur d'une préfinale détrempée puis de la finale sur le sec, Simas s'est imposé avec beaucoup de talent en Allemagne. Son dauphin est également son coéquipier chez Energy Corse, l'Allemand Michele Di Martino, animateur du top 3 pendant tout le week-end. Le jeune Néerlandais Dylan Davies (PCR/TM) signe avec sa 4ème place le meilleur résultat de sa carrière, tandis que l'Italien Luca Tilloca amenait dans le top 10 son châssis Kali Kart, une marque mythique récemment ressuscitée par CRG. Charles Fiault (Sodi/Maxter), premier Français, méritait sans doute mieux que sa 13ème place finale, mais un abandon au départ de la préfinale a brisé son élan. Parti de loin à cause d'un chrono modeste, Julien Poncelet (ART GP/TM) s'est battu tout le week-end pour revenir au classement. Il a échoué de peu à se qualifier, mais s'est rattrapé au 6ème rang de la finale B. Toujours présent dans les grands rendez-vous, le Tchèque Roman Krist (Formula K/VM) terminait 26ème de cette course.

 

Max-Verstappen-KF2.jpg


Les performers n'ont pas manqué pour cette 1ère étape de l'Euro KF2, mais c'est incontestablement Max Verstappen (Intrepid/TM) qui a été le meilleur de tous. Fils de l'ancien pilote de F1 Jos Verstappen, Max portait pour la première fois les couleurs de Julie Tonelli, et cela lui a plutôt bien réussi. Sans une petite erreur en Course 1, il aurait ni plus ni moins tout gagné à Wackersdorf. 2ème de la Course 1, il avait d'abord remporté ses 6 manches et signe une victoire sans bavure dans la course 2. Une performance qui le place en tête du Championnat d'Europe, devant son adversaire préféré, le Monégasque Charles Leclerc (ART GP/Parilla), vainqueur de la Course 1 et auteur d'une magnifique prestation en Bavière. Le titre devrait se jouer entre ces deux pilotes d'exception lors de l'épreuve britannique en juillet prochain. Le Norvégien Dennis Olsen (Energy/TM) a effectué une belle remontée en Course 2 où il est monté sur le podium, ce qui le place au 5ème rang du classement provisoire derrière le surpenant Danois Thomas Krebs (Maranello/TM), 3ème en Course 1 et 6ème en Course 2. Seul Français en lice pour les finales, Anthoine Hubert (Formula K/TM) a terminé sur une note positive, 4ème de la Course 2 et 7ème au classement. Karol Basz (Birel/BMB) a perdu ses chances en Course 2, 6ème sur la grille, où le départ s'est mal passé pour lui: il a tenté malgré tout de terminer mais sans succès et pointe dans le top 10 du Championnat. Parti d'assez loin au chrono, Stefano Cucco (Maranello/BMB) est revenu 8ème dans la Course 1 et se classe 11ème au Championnat.

 

Pilotes_Julie_Europe_Wackersdorf.jpg

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires