Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Sean GELAEL - Communiqué n°1

Sean-Gelael.jpg

 

Nouveau venu dans la compétition karting, le jeune Indonésien Sean Gelael débarque en Europe avec de solides arguments au premier rang desquels il convient de placer sa soif d'apprendre et de comprendre. Champion Asie Pacifique KF2 en 2010, le voilà maintenant confronté à l'élite du karting mondial pour relever un challenge de grande envergure. Aussi souriant que déterminé, nul doute que Sean saura tirer profit de cette expérience exceptionnelle.

 

Quand il rentre dans l'arène de la WSK Euro Series à Sarno, une des compétitions les plus relevées, Sean Gelael ne possède comme bagage européen qu'une petite course d'entraînement au volant de son FA Kart/Vortex. Malgré toute la meilleure volonté du monde, il lui est impossible dans ces conditions de briguer une place en finale. Pourtant Sean n'a pas démérité, loin de là, en réalisant notamment le 27ème chrono sur 65 engagés. Sa première finale, ce sera pour un peu plus tard, lors du prestigieux Trofeo Andrea Margutti, avec une 13ème position sur la grille de départ.

 

Sean-GP.jpgLe pilote apprend vite, c'est dans son caractère: il veut comprendre, il veut corriger ses erreurs sans chercher de prétextes. Il peut compter sur son propre team, Sean GP, qui accueille également d'autres pilotes, entouré par des professionnels de renom comme Renato Merlin et suivi de près par son coach, Jean-Philippe Guignet, un ancien champion de karting qui n'hésite pas à reprendre le volant pour donner l'exemple à son protégé. Mais c'est bien Sean, tout seul, qui s'attelle à la tâche et qui va livrer bataille en piste avec détermination.

 

Début mai, avaient lieu les qualifications pour le Championnat d'Europe KF2, une épreuve redoutable disputée en Angleterre. Sean Gelael a manqué l'exploit de peu: son spoiler s'est détaché dans la bagarre finale et il a été contraint de rentrer au stand alors qu'il avait la qualification en poche. Mais le découragement ne fait pas partie de son caractère et il est reparti depuis vers d'autres objectifs comme l'attestent ses récents résultats en WSK Master Series à Val Vibrata.

 

Grâce à ses qualités, Sean Gelael a su attirer des partenaires importants à sa suite dans le karting. Il est notamment soutenu par Coca-Cola à travers la société Amatil, grand fournisseur de boissons en Océanie, qui l'a intégré à son programme de jeunes pilotes et aussi par KFC Indonesia. Il incarne parfaitement le dynamisme d'un pays tourné vers l'avenir, l'Indonésie.

 

Passionné par la compétition automobile, Sean se voit bien devenir plus tard pilote professionnel après avoir fait ses armes en karting, sans en brûler les étapes, avec son pragmatisme naturel. Pour l'heure, il est impatient de retrouver une Europe, qu'il apprécie de plus en plus, et un programme chargé en courses internationales comme la WSK Euro Series, avant d'autres rendez-vous importants en fin de saison. Parallèlement, Sean multiplie les tests en monoplace pour préparer sa prochaine arrivée en sport auto.

 

Sean.jpg

 

Au fait de toutes les implications d'un futur pilote professionnel, Sean vient de lancer son site internet, un site 100% compétition avec ses résultats complets, des informations régulières, des photos de l'agence KSP et des mises à jour après chaque épreuve.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires