Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°116

11/07/11 Mini-Kart: La relève est assurée
Julie TONELLI - Coupe de France - Septfontaine

Podium-Mini-Kart.jpg

 

Depuis 2004, date de la création du Mini-Kart, la catégorie a révélé d'innombrables talents: Ocon, Hubert, Leclerc, Boccolacci ou Gasly sont passés par là. Le Mini-Kart, c'est la base de la pyramide du sport automobile ! Pour la Fondation Julie Tonelli pour l'enfance, il était donc important d'être représenté dans cette Coupe de France disputée sur le magnifique circuit de Septfontaine. Les meilleurs pilotes français de 7 à 10 ans se sont battus deux jours durant avec leur cœur, pour un spectacle de toute beauté.

 

En Mini-Kart, c'est souvent la sportivité qui prime. Même si l'esprit de compétition anime déjà ces jeunes kartmen, ils n'hésitent pas à aller s'amuser autour d'un ballon dans le paddock après en avoir décousu roues contre roues sur la piste ! Equipés d'un petit moteur Honda 4-temps de 120cc, les pilotes disposent d'un matériel aux performances extrêmement proches les uns aux autres. Cela donne des courses très animées, dans lesquelles des petits trains se forment avec des positions qui changent à chaque tour. L'édition 2011 de la Coupe de France n'a pas échappé à la tradition et le suspense a prévalu le premier week-end de juillet, qui marquait aussi le début des vacances d'été pour ces jeunes écoliers...

 

Alexandre-Picque.jpg

 

Alexandre Picque était le premier à se mettre en exergue en s'adjugeant la pole position. Le fils du vainqueur de la Coupe de France Rotax Master a déjà un coup de volant incisif, comme le montre les deux dixièmes d'avance sur son suivant. Malgré une victoire dans une manche, Alexandre devait déchanter le dimanche suite à un abandon en pré-finale. On devrait en tout cas reparler de ce jeune pilote, tout comme d'Enzo Lehmann, qui méritait mieux que sa 16e place finale au regard de sa compétitivité durant le week-end.


La finale n'a pas non plus apporté la satisfaction attendue pour Clément Pages et Reshad De Gerus, en dépit d'encourageantes 5e et 7e places respectives en pré-finale. Déception aussi pour Colin Briot qui a dû abandonner dans la course décisive. Très en forme depuis le début de la saison, Anaïs Mallet s'est constamment battue aux avant-postes et a été récompensée de sa ténacité par le 5e place.

 

Paul-Fournier.jpg

 

Les papillons roses de la Fondation Julie Tonelli étaient aussi très présents du côté de la Coupe de la CRK, organisée pour les pilotes qui n'ont pas réussi à accéder à la phase finale, souvent par manque d'expérience. Il est vrai qu'avec 43 pilotes au départ et seulement 24 finalistes, la tache était ardue pour des pilotes qui courent parfois depuis à peine un an. Paul Fournier, Pierre Bredeaux et Matteo Antoine nous ont offert un superbe duel. Ils ont coupé l'arrivée dans cet ordre aux 6e, 7e et 8e places avec moins de trois dixièmes d'écart entre eux ! Un peu plus loin, le mano à mano entre Sullivan Poussant et Melissa Simpois tournait à l'avantage de Sullivan pour le gain de la 11e place, sous les yeux de Renaud Gasperment-Braye. Jules Rambeau s'est battu jusqu'au bout dans cette consolante, contrairement à Théo Heyert, qui a hélas dû déclarer forfait alors que son 16e temps chrono lui avait laissé de bons espoirs.

Les Courses Associées

logo
Coupe de France
MINI KART
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires