Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°126

05/09/11 Les pionniers du Handikart entrent en scène à Essay
Julie TONELLI - Coupe de France - Essay

Groupe-Handi.jpg

 

Ils étaient 15 à s'être engagés dans l'aventure de la 1ère Coupe de France Handikart, le week-end dernier sur le circuit d'Essay (Orne) lors du Championnat du Monde M18. Epreuve originale reflétant la montée en puissance des pilotes handisport en karting, cette première a bénéficié de retombées internationales dans le cadre d'un important meeting CIK. L'engouement du public a été à la hauteur de la volonté sans faille des pilotes qui ont produit un spectacle enthousiasmant chargé en émotion. Alain Nicolle a ouvert le palmarès encore vierge d'une catégorie qui devrait se développer dans un avenir proche. La Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance félicite tous les concurrents de cette épreuve dont elle a été un des partenaires.

 

Alain Nicolle (Sodi/Rotax) a dominé les débats depuis les chronos jusqu'à la finale, remportant haut la main la Coupe de France Handikart, première du nom, avec une maestria étonnante, tournant à moins de 2 secondes des meilleurs pilotes du Mondial M18 et à quelques dixièmes de ceux du Trophée Académie : il aurait par exemple occupé la 18ème place dans les chronos de cette catégorie. A la différence d'une épreuve classique, tous les participants ont réalisé des exploits et méritent l'admiration pour leur courage exemplaire.

 

Alain-Nicolle.jpg

 

Pascal Hermer (Sodi/Rotax) 2ème, Claude Zéférini (Tony Kart/Rotax) 3ème, Melwynn Rodriguez (Sodi/Rotax) 4ème, Cyrille Fournier (Top Kart / SA 250) 5ème et 1er de la catégorie Proto, devant Fabrice Dubois (Sodi/SA 250). Vianney Chan Tsin (Sodi/Rotax) 7ème au terme d'un grosse bagarre avec Franck Ribot (Sodi/Rotax) 10ème, Patrick Joubert (Sodi/Rotax) 8ème, Franck Macé (Sodi/Rotax) 9ème, Julien Bachelet (Sodi/Rotax) 11ème, Anthony Jacquot (Sodi/Rotax) 12ème, Jérôme Gonthier (Sodi/Rotax) 13ème, Gilbert Meuneur (Nowa/Rotax) 14ème et Nicolas Lelu (Mirage/Rotax).


La lutte a été impitoyable entre Rodriguez et Zéférini pour la 3ème place. Rodriguez a en effet occupé cette position a maintes reprises, au chrono, en manche et en préfinale. Mal parti en finale, il est pointé 8ème au 2ème passage et entame une grosse remontée jusqu'à la 4ème place. Zéférini n'a rien perdu de son légendaire sens de l'attaque, même s'il reconnaît que quelques kilos en moins auraient été salutaires. Il est d'ailleurs prêt à se mettre au régime si la formule perdure. Encouragé par le regard attentif de son fils Enzo, Claude a donné tout ce qu'il pouvait en finale pour monter sur la 3ème marche du podium. Habitué du top 10 depuis le début de la manifestation, Gilbert Meunier (Nowa/Rotax) marquait le pas dans les phases finales.


Dans une telle compétition, la victoire n'est pas la seule récompense en jeu. Participer, se battre pour gagner une place, pour terminer la course, tous ces challenges sont à même d'apporter leur lot de satisfaction. Si les handis sont des pilotes à part entière une fois le casque attaché et la course lancée, leur motivation et leur courage pour en arriver là dépassent tout ce que l'on voit habituellement en karting. Ils ont la chance de pouvoir compter sur des proches efficaces et dévoués qu'il convient également de féliciter.

 

Podium-Handi.jpg


Au moment du podium, l'émotion était palpable dans le public qui a manifesté son soutien par des applaudissements records, pour les vainqueurs autant que pour tous les participants. Un grand moment d'humanité que l'on souhaite revivre au plus vite.

Les Courses Associées

logo
Coupe de France
HANDIKART
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires