Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°119

20/07/11 Les jeunes de retour à Saint Amand
Julie TONELLI - Bridgestone Cup - Saint Amand

Podium-Minime.jpg

 

Les catégories Minime et Cadet ont toujours pris l'habitude de se rendre à Saint Amand pour y disputer de grandes courses: Championnat de France, Trophée des Constructeurs ou encore Bridgestone Cup ! Il est vrai que le tracé technique et vallonné du cher est taillé pour nos jeunes pilotes qui proposent toujours un superbe spectacle. Ce fut le cas les 16 et 17 juillet avec la finale de la Bridgestone Cup, qui fêtait sa 7e édition. Mais ils n'étaient pas seuls en piste, puisque les Rotax complétaient avantageusement le programme des festivités. Avec, comme d'habitude dans cette compétition superbement organisée, de nombreux pilotes aux couleurs de la Fondation Julie Tonelli pour l'enfance...

 

Avec cinq catégories au programme, on ne s'est pas ennuyé à Saint Amand Montrond, où les pilotes ont essuyé de rares averses le dimanche. Toutefois, les pneus pluie n'ont jamais été utilisés durant les phases finales qui n'ont pas été perturbées, à l'exception de la course décisive en Rotax Master avec un début de course à émotion. Dès le départ, le Belge Christophe Adams ne pouvait profiter de sa pole position et laissait filer Franck Rouxel. Mais la pluie s'invitait quelques minutes et, dans ces conditions, Pascal Bielatowicz se montrait irrésistible. Il délogeait Rouxel du commandement et conservait facilement la première place, même avec le retour d'une piste complètement sèche. Rouxel assurait la 2e position, tandis que Adams se contentait de la 8e place juste devant Lucky Pion.

 

Julien-Hermouet-Rotax-Max.jpg

 

En Rotax Max, Julien Hermouet a été une des révélations du week-end. Vainqueur d'une manche, il termine finalement à une belle 5e place. Thomas Ricci, le champion en titre, a été plus long à se mettre en route. Mais il n'a pas baissé les bras et a fini par remonter 8e. Autre ancien vainqueur de la "Bridg", mais en Rotax DD2, Damien Vuillaume a terminé la finale à la 12e place. Candidats au top-10 après les qualifications, Quentin Bonnier et Kevin Petit ont rétrogradé au fil de la phase finale et se sont classés respectivement 17e et 19e. Après une pré-finale encourageante, le local Valentin Boudinski a dû abandonner. Anthony Somma, Yoann Mazgarean, Sébastien Dubois, Alexandra Him, Pierre-Adrien Hivert et Elodie Garnier n'ont pu accéder à la phase finale, mais certains ont disputé la finale B, dont Somma, qui s'est octroyé la 7e place.

 

Guillaume Berteaux et le Belge Christophe Adams, deux pilotes qui arboraient le papillon rose de la Fondation Julie Tonelli pour l'enfance, sont montés sur les 1ère et 2e marches du podium en Rotax DD2 Master. Engagé en Rotax DD2, Pascal Muckley s'est adjugé la 2e place, tandis que Pierre-Jean Dexemple et Ludovic Ivanes n'ont pas vu le drapeau à damier.

 

Gabriel-Aubry-Cadet.jpg

 

Gautier Becq s'est encore illustré chez les Cadet en prenant la 2e place finale. L'excellent Maxime Brient l'a rejoint sur le podium. Gabriel Aubry s'est offert une spectaculaire remontée jusqu'à la 4e place, parvenant à doubler des pilotes de talent comme Alexandre Pouliquen (7e), Antoine Fernandez (8e) ou Maxime Naud (10e). Pauline Dabert s'est classée à une encourageante 11e place, Théo Stanescu arrivant un peu plus loin. Viny Sobrevia a dû renoncer.

 

Beaucoup de Minimes ont pris l'habitude de soutenir la Fondation Julie Tonelli pour l'enfance, qui a été fière de saluer les prestations de Jules Bollier, Arthur Lehouck, Luca Antonucci, Anthony Guglielemelli et Thomas Rouchy aux cinq premières places ! Septième, Emilien Carde décroche encore une belle place d'honneur et c'est à Julien Sanson qu'est revenu l'honneur de compléter le top-10. Respectivement 12e et 13e, Alexandre Vromant et Gabin Leuillet n'ont pas démérité. Moins de réussite en revanche pour Tom Leuillet, victime des aléas de la course alors qu'il pointait bon 3e après les manches et en pré-finale. Alexandre Retou (25e de la finale) nous a crédité d'une splendide manche bouclée en 3e position en dépit d'un départ depuis la dernière ligne. Evan Pichard-Arnaud espérait mieux que la 20e place après son 5e chrono, tout comme Julien Andlauer, 8e des manches mais 21e au général. Timothy Peisselon et Valentin Gilloz se sont classés respectivement 18e et 22e, alors que ça s'est mal fini pour Florian Venturi.

Les Derniers Communiqués Julie TONELLI

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires