Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°109

02/06/11 La Nationale avec Julie à Ostricourt
Julie TONELLI - Championnat de France - Ostricourt

Marco De Peretti a nettement dominé la première épreuve du Championnat de France 'Nationale' 2011 disputée lors du GPO d'Ostricourt. Partenaire de cette compétition, la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance soutient ainsi une catégorie de promotion dont le succès ne se dément pas depuis sa création en 2008. Nombreux étaient les pilotes arborant les couleurs de la Fondation à titre personnel en plus du papillon intégré à leurs numéros de course.

 

Podium-Nationale-Ostricourt.jpg

 

Le jeune pilote corse Marco De Peretti (Kosmic) a bien été le héros du meeting Nationale à Ostricourt. Crédité du 3ème temps lors des chrono, il n'a ensuite commis aucune erreur pour s'approprier tous les victoires en course, de la 1ère manche qualificative jusqu'à la finale. Pas de secret dans cette domination, si ce n'est un talent des plus prometteurs et une stratégie efficace dans les départs. Une belle revanche sur la compétition 2010 où Marco avait connu des ennuis mécaniques en préfinale avant de remonter jusqu'en 5ème position.

 

Antoine Jouvanceaux (Tony Kart) avait ouvert le score par la pole position des quatre séries chrono, mais a dû renoncer en préfinale suite à des coupures moteur. Il revenait fort en finale, meilleur tour en course, et terminait dans le top 10 en étant parti 33ème. Grande animatrice du peloton de chasse, Séphora Lorenzo (Birel) avait les moyens de monter sur le podium. 3ème de la préfinale, elle a livré un beau combat en finale avec beaucoup de volonté, mais a perdu toutes ses chances lors d'un accrochage dans le dernier tour qui l'a renvoyée en 13ème position.

 

Maxime-Vayrou.jpgC'est Maxime Vayrou (Tony Kart) qui a su profiter de la situation pour prendre la 2ème position concluant de belle manière un parcours très régulier, tandis que François-Xavier Venet (Sodi) opérait une grosse remontée depuis la 15ème place et montait sur la 3ème marche du podium. Maxime Bidard (CRG) faisait partie des pilotes à suivre de près avec ses deux victoires de manche, il partait 2ème en préfinale. Les différentes bagarres qui ont émaillé les courses ne lui ont pas toujours été favorables et il achève le meeting au 6ème rang. Beau parcours pour l'autre féminine de pointe du plateau, Adeline Prudent (CRG), bien placée dans le top 5 à l'issue des qualifications. Adeline a terminé ensuite deux fois 9ème dans les phases finales.

 

Florian Boucheron Seguin (Exprit) a dû composer avec le handicap d'un abandon en préfinale pour atteindre finalement le 20ème rang, une mésaventure dont se sortait beaucoup moins bien Alexis Coursault (Tony Kart) 33ème et Emmanuel Reviriault (CRG), 36ème après bien des ennuis. Qualifié de justesse en 41ème position, Thomas Lemée (Gillard) reprenait ensuite du poil de la bête pour terminer 21ème. Directement issu de la catégorie Minime, Thomas Laurent (Tony Kart) a signé deux 23èmes places, en phase finale, pleines de promesses. Déception pour Enzo Felicioni (Tony Kart) efficace en début de meeting jusqu'à sa 11ème position en préfinale et qui a chuté 27ème dans la dernière course. Parcours similaire pour Antony Fotia (Intrepid) 9ème au chrono, 14ème de la préfinale et victime d'un abandon en finale. Enfin ce n'était pas le bon week-end pour Anthony Coudert qui ne bouclait pas un tour dans les phases finales.

 

Miss-Julie-2011.jpg

 

42 était le nombre fatidique pour atteindre les finales, mais avec 72 engagés, il n'y avait pas de place pour tout le monde. Non classé au chrono, Dylan Gilliers (Intrepid) n'a pas pu franchir la barre, mais se rattrape en remportant la Coupe de la CRK dans laquelle Jonathan Bailly (Tony Kart) décrochait la 4ème position devant Thibaud Propst (Tony Kart) 8ème, Guillaume Faye (Sodi) 9ème, Joffrey Bourhis (Intrepid) 11ème, Pierre Lou Fleury (Sodi) 12ème, Ludovic Petitpas (Sodi) 15ème, Pierre Ouplomb (DRS) 16ème, Louis Scherpereel (Alpha) 19ème et Léo Franchini (Exceed) 21ème. Valentin Delaigue (V-max) n'était malheureusement pas classé dans cette course.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires