Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

SODI RACING TEAM - Communiqué n°57

RTKF-72.jpg

 

D'après les experts, cette 26ème édition des 24 heures du Mans karting aura été l'une des plus dures, à cause d'une pluie aussi forte qu'intermittente tout au long de la course. Les hommes et les machines en ont beaucoup souffert et la victoire des châssis Sodi des deux équipes RTKF a pris une valeur encore plus grande en regard de ces difficultés. Les 24 heures du Mans restent avant tout une grande course d'équipe dans laquelle le partenaire technique Sodi aura été encore une fois d'une redoutable efficacité.

 

Disputer et remporter une épreuve comme les 24 heures du Mans restera toujours un challenge incroyablement compliqué pour tous. Le niveau de préparation des machines atteint des sommets dont on ne se rend pas toujours compte. Pour réussir un tel challenge, le choix des bons partenaires constitue la première pierre de l'édifice. Sur ce plan, Claude Jamin, Monsieur RTKF, ne tarit pas d'éloges sur sa collaboration avec Sodi. « Il faut savoir que nous utilisons des châssis Sodi de série, explique-t-il encore rempli de la fièvre des 24 heures. Certes nous apportons quelques modifications pour l'épreuve, mais il s'agit de détails permettant le changement rapide de certains éléments durant la course. Le cadre lui-même est strictement standard. Nous pouvons compter à 100 % sur l'usine Sodikart pour la mise au point du matériel. Les techniciens répondent à toutes nos demandes et font l'impossible pour nous livrer un matériel parfait. A titre d'exemple, les freins Itaka nous ont apporté pleine satisfaction.»

 

La météo particulièrement difficile de l'édition 2011 a causé bien des soucis à l'équipe RTKF. En premier lieu, la stratégie des changements de pneus en fonction de l'état de la piste a été un véritable casse-tête, les options prises tenant souvent du véritable coup de poker. L'équipage n°1, celui des pilotes les plus expérimentés en a d'ailleurs fait les frais plus souvent qu'à son tour. Ce sont ajoutés ensuite des problèmes techniques mineurs mais contrariants en ce qui concerne les bougies, le câblage des démarreurs et les fixations de radiateur. Le kart n°72 emmené par les jeunes pilotes David Martine, Adrien Bloyet, Théo et Maxime Bidard a mené la course dès les premiers tours grâce à une excellente stratégie pneumatique. Le leadership vacille dans la nuit avec une casse moteur et c'est le kart n°1 de Wilfried Lecarpentier, Charles Fiault, Antoine Poulain et Antoine Lepesqueux, poleman aux chronos, qui vient les menacer au terme d'une remontée de 11 tours, ce qui n'est pas rien !

 

Au cours des quatre dernières heures de course, la lutte fratricide mobilise toutes les attentions. L'écart d'un tour au profit du 72 va soudain fondre et c'est le 1 qui reprend les commandes à 30 minutes de l'arrivée. Malheureusement, il ne peut éviter un concurrent en difficulté et casse une biellette de direction. Le 72 reprend la 1ère place et les jeunes pilotes remportent leurs premières 24 heures avec 1447 tours parcourus, soit presque 1700 km, devant le n°1 qui vient compléter le triomphe de RTKF et Sodi. Il faut dire que dans le team de Claude Jamin, les consignes n'ont pas lieu d'être : « Pour moi, c'est inhumain d'imposer des ordres aux pilotes. Les jeunes Normands ont fait une grande course avec beaucoup de volonté et de lucidité, je suis ravi de leur résultat et de voir la jeunesse monter sur la 1ère marche du podium. Félicitations ! RTKF 1 a connu davantage de contretemps, c'est la course. Nous avons emmagasiné beaucoup d'expérience dans ces conditions difficiles et nous allons encore beaucoup travailler pour nous rapprocher du zéro défaut. C'est notre 3ème victoire d'affilée avec Sodi, un partenaire incontournable pour nous. Un grand merci à Gildas Mérian pour son professionnalisme de tous les instants et sa passion intacte de la compétition. »

 

Podium-24h-2011.jpg

 

Il ne faut pas conclure sans évoquer les moteurs KF de la IAME montés sur les châssis Sodi, qui procurent désormais puissance et fiabilité, avec le concours irremplaçable des motoristes de génie que sont Marc et Gérard Boulineau. RTKF est fier de dédier ce doublé victorieux aux 30 ans de Sodikart fêtés cette année, en attendant d'attendre ses autres objectifs en Endurance Euro Serie.

Les Derniers Communiqués SODI RACING TEAM

Les Courses Associées

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires