Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Equipe de France FFSA Karting - Communiqué n°31

23/11/16 Extraordinaire titre de Champion du Monde Junior Karting pour Victor Martins
Equipe de France FFSA Karting - World Karting Championship - Sakhir

Pilote de l'Équipe de France FFSA Espoirs Karting, Victor Martins a fait résonner la Marseillaise dans la nuit étoilée de Bahreïn en montant sur la plus haute marche du podium du Championnat du Monde Junior CIK-FIA 2016. Théo Pourchaire, du Programme 10-15 de la FFSA, accompagnait ce moment historique pour le Karting français en prenant la 3e place du Mondial. Le Pôle Haut Niveau de la FFSA peut être fier d'avoir détecté et accompagné ces jeunes talents tricolores au sommet de la compétition karting.

 

KSP_103_5082.JPG 

Deuxième pays le plus représenté au Championnat du Monde Junior CIK-FIA 2016, la France peut se féliciter de voir quatre de ses pilotes terminer dans le top 10 mondial, un score tout simplement exceptionnel. Jusque-là, la France avait connu cinq Champions du Monde de Karting :
Emmanuel Collard en 1988 (FA), David Terrien en 1993 (FA), Jean-Christophe Ravier en 1996, Franck Perera en 1999 (FA) et Arnaud Kozlinski en 2009 (KF1). A 15 ans, Victor Martins rejoint le tableau d'honneur des meilleurs Français avec son titre de Champion du Monde Junior CIK-FIA.


Jeune prodige ayant débuté relativement tardivement la compétition karting, Victor Martins a été formé à l'école du Cadet en France avant d'effectuer ses débuts internationaux en début de saison. Auteur d'une progression spectaculaire en OK-Junior, Victor a été le seul pilote à remporter deux victoires consécutives en Championnat d'Europe cette année, ce qui le propulsait au 3e rang de la compétition européenne. Sportif dans l'âme, Victor avait été repéré par la FFSA dans le cadre du Programme 10-15 avant d'être intégré à l'Équipe de France FFSA Espoirs Karting.


Considéré comme un des favoris de l'épreuve mondiale de Bahreïn, Victor n'a pas eu la tâche facile au volant de son Kosmic/Parilla. Chahuté dans les premières manches qualificatives, il n'a jamais baissé les bras. Il remportait la préfinale 2 et se battait comme un lion dans le top 5 au début de la finale. Il abattait ses cartes au 8e des 18 tours de la course et s'envolait vers la victoire loin devant ses rivaux, remportant le Championnat du Monde avec une maestria peu commune.


Non loin de là, le tout jeune Théo Pourchaire (Kosmic/Vortex), lui aussi détecté par le Programme 10-15 de la FFSA à la suite de ses nombreuses victoires en Minime et Cadet, faisait preuve d'une superbe combativité pour décrocher dans le dernier tour sa place sur le podium du Championnat du Monde. Deux autres jeunes Français ont également brillé parmi les 10 meilleurs pilotes mondiaux. Pourtant bien parti en début de meeting, Charles Milesi (Tony Kart/Vortex) rencontrait de nombreux contretemps sportifs et techniques. Qualifié de justesse en préfinale, il regagnait 25 places au cours de la finale pour finir 9e en ayant réalisé le meilleur tour de ces deux courses. Adam Eteki (CRG/Parilla) remontait depuis sa 58e temps au chrono jusqu'à la 20e position dans les manches. Il se hissait ensuite dans le top 10 de la finale avec un brio prometteur et signait ainsi son meilleur résultat de l'année.


Parmi les deux Français engagés en OK, Jean-Baptiste Simmenauer atteignait le top 10 en terminant 9e du Championnat du Monde CIK-FIA pour sa première saison dans la catégorie reine du karting.


Cette extraordinaire fin de saison se présente comme une belle récompense aux efforts réalisés de la FFSA pour la détection et la formation des jeunes pilotes. Les talents révélés à Bahreïn risquent en effet d'aller loin dans le Sport Autombile.

Les Courses Associées

logo
World Karting Championship
OK-Junior / OK
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires