Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

ENERGY Corse - Communiqué n°26

11/05/12 Des résultats à chaque course
ENERGY Corse

Rarement, le calendrier international n'aura été aussi chargé lors d'un début de saison. Les courses se sont enchaînées à un rythme effréné: WSK, grandes classiques italiennes et déjà le début des Championnats de la CIK/FIA. Toujours très bien organisé et structuré, le team Energy Corse a parfaitement géré cette succession de meetings. A chaque nouvelle compétition, l'équipe dirigée par Michele Panigada a démontré son savoir-faire en matière de préparation de matériel, afin de permettre aux pilotes équipés de châssis Energy de s'illustrer sur les circuits internationaux. Et de nouveau, les résultats ont suivi, en KF comme en KZ...

 

Start-KZ2.jpg

 

KZ2: Juodvirsis gagne à Sarno
Le Lithuanien Simas Juodvirsis a débarqué cette année dans le paddock de la WSK en provenance du Rotax DD2. L'alchimie avec le team Energy Corse n'a pas tardé à se faire. Tout comme son équipier Marco Zanchetta, il a pris l'habitude de se battre constamment aux avant-postes. Les deux pilotes ont d'ailleurs réalisé un splendide doublé lors de la première Finale de la WSK Euro Series à Sarno. Sous la pluie, Juodvirsis était assurément le plus rapide en piste et il s'est imposé face à Zanchetta, lequel venait de terminer 4e du classement final de la WSK Master Series.

 

Santino-Ferrucci.jpgKF3: Jupp et Ferrucci très rapides
En avril-mai, la météo s'est montrée capricieuse et les pilotes ont souvent dû affronter des conditions changeantes. Techniquement, le team a su faire face et s'adapter pour conserver un très haut niveau de performances. Hélas, dans ces cas-là, la réussite doit aussi être au rendez-vous lorsque les courses ressemblent à des loteries. Connor Jupp en a fait l'expérience et n'a pas souvent été récompensé de sa compétitivité, notamment à la WSK. Au Championnat d'Europe à Varennes sur Allier, le Britannique était en tête des manches, avant de devoir abandonner dans la Course 1. Il remontera ensuite de la 28e à la 14e place dans la Course 2. Dans cet Euro, les cinq châssis engagés ont tous réussi à se qualifier pour la phase finale sur un total de 117 pilotes. Outre Jupp, les pilotes du team Ennio Gandolfi Racing Luca Bottarelli, Danilo Albanese et le Brésilien Giuliano Raucci, ainsi que l'Américain Santino Ferrucci ont pu se mettre en valeur. Ce dernier a beaucoup progressé avec le team Energy Corse. L'Américain a terminé ses deux courses dans le top-10 (9e puis 5e), mais aussi 4e à la WSK Euro Series au Val d'Argenton.

 

KF2: Olsen et Snell dans le top-10

La pluie a copieusement arrosée les deux premières épreuves de la WSK Euro Series en Italie et en France. Déjà quatrième au classement final de la WSK Master Series après un excellent résultat à Castelletto bi Branduzzo, le Norvégien Dennis Olsen a bien géré les conditions à Sarno en parvenant à monter sur la troisième marche du podium. Sam Snell (Energy Corse North Europe) a terminé cinq places derrière, mais c'est lui qui s'en est le mieux sorti au Val d'Argenton, notamment en préfinale où il a marqué les points de la 6e place. Quant à Vasily Romanov (RUS), la réussite n'a pas vraiment été de son côté !

 

Dennis-Olsen.jpg

 

Déplacement victorieux au DKM
Le Championnat d'Allemagne a démarré à Kerpen avec deux belles victoires pour le team Energy Corse. Parti troisième, Dennis Olsen a réussi à faire la différence pour s'imposer dans la Finale 1 en KF2. En KF3, Toni Wolf (Energy-TM / Jedi Racing Team) a pris la tête du Championnat après son succès dans la Finale 1 et sa deuxième place assortie du meilleur tour dans la Finale 2. Le châssis Energy s'est également mis en valeur en KZ2 en terminant deuxième de la Finale 1 avec Simas Juodvirsis.

Les Derniers Communiqués ENERGY Corse

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires