Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

Julie TONELLI - Communiqué n°80

08/07/10 Bonne ambiance à Beausoleil
Julie TONELLI - Bridgestone Cup - Laval

Bridgestone-Cup.jpg

 

Tous les participants semblent d'accord pour saluer la qualité de l'organisation de cette finale de la Bridgestone Cup 2010 à Laval. Beau temps, bonne ambiance et belles courses: que demander de plus ? Les papillons de la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance ont fleuri sur près de 50 karts pour un soutien massif de la part des pilotes nationaux.

 

Minime.jpg

Aubry, Laurent et Machado

 

La catégorie Minime était la mieux représentée à la Bridgestone Cup, une vitalité qui fait plaisir à voir chez les tout jeunes Français. Le podium y est 100 % Julie Tonelli avec de vrais grands espoirs du karting qui se sont doublés et redoublés en finale. Gabriel Aubry (KartOne) remporte la course après quelques soucis en début de meeting, faisant preuve d'une belle ténacité. Thomas Laurent (Sodi) fait un beau second, très constant à la pointe du combat, tout comme Charles Machado (KartOne) brillant 3ème. Belles preformances du côté de Jérémy Demarque (Sodi) 5ème, pourtant, c'est Arthur Le houck (Sodi) qui avait mené au chrono et dans les manches. Il cède du terrain en course pour finir à la 6ème position, devant Alexandre Pouliquen (Sodi) en pleine ascension. Remontée exceptionnelle de la part de Sébastien Gimenez (MG), 34ème classé en préfinale après un abandon et 8ème de la finale. Saluons également le 9ème, Anthony Guglielmelli (MG) et le 10ème Paul Guiod (KartOne) qui permettent à la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance de placer 9 pilotes dans le top 10.

 

Start-Cadet.jpg

Départ Cadet

 

Dorian Boccolacci (KartOne) avait les faveurs du pronostic, mais il a dû se battre pour conquérir la 2ème place de la finale des Cadets, tandis que Paolo Besancenez (Sodi) termine 4ème après un début de meeting plein de contre-temps. C'est lui qui a remporté le châssis du tirage au sort. Maxime Brient (Sodi) opère un beau retour en finale, 5ème avec 4 places gagnées. Brillante féminine, Eva Benes (KartOne) termine 6ème. Alexandre Gadois (Sodi) reprend 10 positions après une préfinale difficile pour se classer 7ème devant Antoine Nectoux (KartOne) alors que Morgan Bertin (KartOne) truste les 10èmes places. 5ème de la préfinale, Séphora Lorenzo est victime d'un abandon dans la dernière course.

 

Grande victoire de Thomas Ricci (Intrepid) en Rotax Max, parti en 16ème position de la préfinale. « C'est trop beau pour être vrai ! » déclare-t-il sur le podium, et pourtant si, c'est vrai Thomas. Petite déception pour le rapide Renaud Bertin (PCR), abonné à la 5ème place, il doit se contenter de la 11ème en finale. Sébastien Rambaud remonte 17ème après un abandon en préfinale, mais se console avec un moteur offert au tirage au sort. Dans la même situation, mais sans le cadeau, Florian Pottier (PCR) termine 18ème.

 

Dominique-Chech.jpgDominique Chech (Kosmic) est déclaré vainqueur en Rotax Master, après deux mois sans kart suite à une fracture des cotes. « J'aurais préféré l'emporter sans le déclassement du leader, mais je me suis bien battu depuis les chronos » explique-t-il. Guy Pansart (Sodi) avait en effet dominé la catégorie avant d'être éliminé de la finale. Beau parcours tout en progression pour Bruno Dos Santos (Sodi) 4ème à l'arrivée devant un autre animateur du week-end, Stéphane Pique (Intrepid).

 

Leader après les manches, Franck Rouxel (Sodi) termine 3ème des nouveaux SA 250 4 temps. Félix Maillet (Sodi) a bien mérité sa 5ème place devant le Suisse Denis Molleyres (Sodi). Grosse déveine pour Goulvenn Bozec (Sodi) victime de deux abandons successifs en course.

 

La Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance remercie et félicite:
Emilien Carde, Alexandre Vromant, Lucas Schizzi, Alan Landemaine, Pauline Dabert, Alexandre Retou, Thomas Drouet et le malchanceux Gautier Becq en Minime, Romain Bonetto, Pierre Loubère, Joël Deputch, Kenny Marquès, Alexandre Guiod et Mathieu Becker en Cadet, Aurélie Honoré et Wiiliam Leclère en Rotax Max, Karl Jollivet, Franck Rouxel et Yvon Pater en Rotax Master.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires