Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

GPO Karting - Communiqué n°24

03/11/10 Abbasse, Guibbert et Gasly Champions !
GPO Karting - Grand Prix Open Karting - Laval

GPO-Laval-2010.jpg

 

Le final de la série GPO Karting restera assurément comme l'un des grands moments de la saison sportive 2010. Le public a répondu présent en nombre sur le circuit de Laval, qui a donné lieu à de fantastiques empoignades grâce à un tracé rapide favorisant les courses à suspense. Anthony Abbasse (KZ2) et Pierre Gasly (KF3) ont fêté leur titre de Champion de France par une nouvelle victoire, tandis que Enzo Guibbert (KF2) a tremblé jusqu'au bout. La délivrance n'en fut que plus belle...

 

La piste de Laval (Mayenne) n'avait plus organisé de Grand Prix Internationaux depuis plus de six ans et la nouvelle équipe dirigée par Philippe Noury avait à cœur que ce final de la série Grand Prix Open Karting FFSA soit une grande fête sportive et populaire. Avec 170 engagés, un beau temps automnal et des courses spectaculaires, ce fut le cas, offrant à la série vitrine de la fédération de belles perspectives d'avenir.

 

Podium-Cahmpionnat-KZ2.jpg

 

En KZ2 (125cc à boîte de vitesses), Anthony Abbasse (Sodi/Maxter) a fini sa saison avec panache. Non content d'empocher définitivement un nouveau titre de Champion de France, il a gagné les deux courses du samedi et du dimanche. A domicile, les châssis Sodi et les préparations Tec-Sav se sont montrés particulièrement efficaces à Laval, puisque Charles Fiault (Sodi/TM) et Pierre Ragues (Sodi/TM) ont successivement assuré le doublé pour les professionnels bretons. Ce dernier devient donc logiquement vice Champion de France devant Yan Pesce (Energy/TM), lequel a sauvé de justesse le podium final au général au détriment d'Emilien Grosso (Intrepid/TM). Champion de France KZ125 en septembre, Benjamin Da Silva (Birel/TM) a fêté sa présence au niveau supérieur par la 3e place le samedi.

 

Podium-Championnat-KF2.jpg

 

En KF2, il a fallu attendre la toute dernière journée de compétition pour savoir qui d'Enzo Guibbert (FA Kart/Vortex) ou de Clément Bluy (Tony/Vortex) allait être titré Champion de France dans la catégorie des espoirs. Ces deux pilotes de talent n'ont pas été épargnés par les aléas de la course. Arrivé à Laval avec un avantage de points certain grâce à ses résultats obtenus lors des quatre meetings précédents, Guibbert s'est logiquement adjugé son premier titre de Champion de France. D'autres luttes tout aussi intenses ont eu lieu pour la victoire en tête de la course. Le samedi, Pascal Belmaaziz (DR/Maxter) a parfaitement contrôlé ses rivaux et l'a emporté malgré un excellent belge Denis Dupont (Tony/Vortex). Il a récidivé le lendemain, cette fois en se mettant à l'abri d'une éventuelle attaque d'Alexandre Baron (Sodi/Parilla), tout heureux de compléter le top-3 du Championnat au détriment de Dupont. Déjà excellent 4e le samedi derrière le Belge Kenny Charles, l'Américain Andrick Zeen a créé la sensation le dimanche en escaladant la 3e marche du podium devant Pierre-Henri Nanot.

 

Podium-Championnat-KF3.jpg

 

En KF3 (pilotes Juniors de 13 à 15 ans), Pierre Gasly (Sodi/Parilla) a conclu en apothéose sa fantastique saison. Vice Champion d'Europe, 4e de la Coupe de Monde et 3e de la Monaco Kart Cup, le pilote de l'équipe de France a rapidement pris l'ascendant sur le vainqueur de la pré-finale, Anthoine Hubert (Tony/Vortex), avant de filer vers la victoire le dimanche. Son équipier Monégasque Charles Leclerc (Sodi/Parilla) l'a suivi comme son ombre, s'assurant définitivement le titre de vice Champion de France. Les deux pilotes étaient déjà sur le podium dans cet ordre lors de l'épreuve du samedi, mais derrière un impeccable Léo Roussel (Sodi/Parilla), un autre acteur du triomphe des châssis Sodi à Laval. Rémy Deguffroy (Tony/Vortex), 3e le dimanche, Florian Latorre (DR/Parilla) et Valentin Moineault (Merlin/Parilla) ont été les grands animateurs du peloton de chasse durant le week-end.

 

 

COUPES DE FRANCE MINIME ET CADET – LAVAL – 2010

Demarque et Leguay au finish


En 2010, chacun des cinq meetings de la série GPO a accueilli une catégorie phare du karting français. Après la Nationale, le Rotax, le X30 et le Rotax Master, c’est la Coupe de France Minime-Cadet qui est venue compléter avantageusement le programme proposé par le circuit de Laval les 30 et 31 octobre. Dans les deux cas, les phases finales ont donné lieu à un festival de dépassements et il a fallu attendre les derniers mètres de course pour voir Jérémy Demarque en Minime et Bastien Leguay en Cadet triompher à l’issue d’un fabuleux sprint final.

Avec 57 Minimes (9-12 ans) et 43 Cadets (11-14 ans), le plateau de la Coupe de France Minime et Cadet avait fière allure. Il faut dire que le circuit de Laval, récemment rallongé à 1234 mètres, est très apprécié des jeunes pilotes heureux d’évoluer devant une tribune pleine. Comme on pouvait s’y attendre, la plupart des héros du dernier championnat de France – ainsi que de nombreux outsiders – ont répondu présent pour cette revanche très attendue.

 

Jeremy-Demarque-Minime.jpg

 

En Minime, pas moins de six pilotes ont évolué dans le même dixième durant la quasi totalité de la course. Autant dire qu’il s’avérait difficile de les départager. Et surtout, tous avaient la même envie de s’imposer. Si Jules Bollier s’adjugeait la pole position sur une piste encore légèrement humide en raison de la pluie tombée durant la nuit, Gautier Becq, Jérémy Demarque et Arthur Lehouck se partageaient les six manches de qualification. Vice Champion de France 2010, Etienne Mordret se montrait aussi capable de rivaliser avec ces derniers, tout comme Thomas Laurent, le meilleur représentant de la région Bretagne-Pays de Loire. La pré-finale confirmait cette tendance, même si Lehouck perdait un peu de terrain mais pas ses chances de podium.

En finale, d’innombrables escarmouches ne manquaient d’animer le début de course et faisaient exploser le peloton de tête en trois duels distincts: Demarque contre Becq pour la victoire, Bollier face à Mordret pour la 3e place et le duo Lehouck-Laurent un peu plus loin. Jusqu’au dernier tour, le suspense est resté entier à l’intérieur de ces trois groupes. “Avec Gautier, on a dû se dépasser au moins six ou sept fois dans les deux derniers tours”, confirmait Jérémy Demarque. Il fallait un vainqueur et ce dernier parvenait à placer une dernière attaque décisive, tout en contrant l’ultime assaut du valeureux Gautier Becq. Auteur du meilleur tour, Demarque réussit donc le doublé Championnat et Coupe de France. Un peu plus loin, le chassé croisé entre Bollier et Mordret tournait finalement à l’avantage du premier cité pour deux petits centièmes, tandis que Lehouck finissait dans leur pare-chocs devant Laurent.

 

Bastien-Leguay-Cadet.jpg

 

En Cadet, c’est un peloton de quatre pilotes qui est resté groupé jusqu’à l’aube du dernier tour. Dans celui-ci, Yohan Soguel, Antoine Nectoux, Bastien Leguay et Paolo Besancenez ont même fini par se retrouver à quatre de front dans un des nombreux virages du circuit de Laval où il est possible de passer. Une fois de plus, ces jeunes pilotes ont démontré leur sang-froid en plus de leur talent remarqué tout au long de la saison. Auteur de la pole position et leader à l’issue des manches de qualification, Besancenez ne cachait pas ses ambitions, mais c’est Soguel qui filait à l’anglaise en pré-finale. Dans celle-ci, Leguay se replaçait après avoir manqué une manche, en s’intercalant 3e entre Nectoux et Besancenez.
En finale, difficile de comptabiliser les dépassements, tant ils furent incessants. Au fil des tours, on sentait que la victoire allait se jouer entre Leguay et Besancenez, mais l’intensité de leur duel a failli profiter au duo Soguel-Nectoux. Finalement, Leguay prenait définitivement l’avantage au détriment de Besancenez. Derrière, Soguel faisait les frais de cette farouche bagarre et finissait hélas au tapis. Nectoux perdait du temps, si bien que François Becamel le coiffait pour le gain de la 3e place. Morgan Bertin, Valentin Naud et Paul Boutonnet – pour sa première saison en compétition – s’adjugeaient de belles places d’honneur.

Les Derniers Communiqués GPO Karting

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires