Versão Português Versione italiana English version

COMMUNIQUÉS

FFSA Karting - Communiqué n°199

07/11/17 Trois nouveaux Champions en Long Circuit
FFSA Karting - Championnat de France - Pau Arnos

Les conditions climatiques n'ont pas été simples pour la 3e et dernière épreuve du Championnat de France Long Circuit 2017 à Pau-Arnos. En effet, de nombreuses averses ont fait constamment évoluer l'adhérence de la piste en compliquant le choix des pneumatiques et surtout celui des pressions, élément crucial de la compétition paloise. Néanmoins, le Championnat n'a pas connu de bouleversement et les trois favoris se sont transformés en lauréats : Nicolas Picot en KZ2, Yoann Sanchez en KZ2 Master et Benoit Portmann en KZ2 Gentleman sont les nouveaux Champions de France Long Circuit.

 

KSP_9062.JPG


En KZ2, le titre était promis à Nicolas Picot (Tony Kart/Vortex) du fait de la défection de son principal rival. Picot a cependant tenu à honorer cette couronne en gagnant la finale. Un adversaire à sa mesure lui a offert une opposition valorisante en la personne de Thomas Landais (Sodi/TM) dont c'était la 1re apparition en Long Circuit. Picot signait le meilleur chrono, Landais répliquait en prenant les commandes dans les manches et s'imposait sous le damier de la préfinale, mais était ensuite exclu. Alexandre Thérond (MBA/Vortex), le plus proche de Picot au classement, renonçait en début de course. Romain Couedic (Tony Kart/Vortex), Florian Kuntzmann (Rosso Korsa/Vortex) et Pierre Lefebvre (CRG/Vortex) donnaient du fil à retordre au futur champion pendant la finale avant de terminer dans cet ordre pendant que Picot s'imposait.


Nicolas Picot était ainsi couronné Champion de France Long Circuit KZ2 face à Johan Renaud et Alexandre Thérond.


Le suspense a été bien présent en KZ2 Master. Six pilotes se sont partagé les honneurs en début de meeting. Cédric Spirgel (Birel ART/TM) s'offrait la pole position dès le 1er tour lancé de la séance chronométrée, avant que les gouttes de pluie ne rendent la piste glissante. Le favori Yoann Sanchez (Sodi/TM) accompagné de Vincent Fontenille (CRG/Vortex) et Yannick Savard (Sodi/TM) occupaient à tour de rôle les avant-postes ainsi également que Thomas Bailly (Birel ART/TM). Cédric Goudant (Tony Kart/TM) aurait pu se joindre à eux, mais une manche lui fut fatale. En préfinale, Spirgel l'emportait devant Fontenille, Sanchez et Thomas Bailly (Birel ART/TM). Savard était ensuite débordé par Armand Bailly (Birel ART/TM) et Éric Goron (Birel ART/TM). Ils étaient donc toujours quatre à pouvoir ravir le titre en finale, mais Sanchez possédait un avantage certain. La piste séchant, Goudant tentait le pari des slicks en finale avant que l'averse ne revienne aussi vite qu'elle était partie. Aucun leader ne voulait lâcher, Spirgel d'abord puis Sanchez et enfin Savard ont mené. Dans le dernier tour Fontenille sortait, tandis qu'Armand Bailly (Birel ART/TM) et Goron raccrochaient le groupe de tête et terminaient dans le top 5. Savard l'emportait face à Sanchez et Spirgel.


Yoann Sanchez remportait le Championnat de France Long Circuit KZ2 Master devant Yannick Savard et Cédric Spirgel.


De manière attendue, Benoit Portmann (Birel ART/TM) remportait le premier titre de Champion de France Long Circuit KZ2 Gentleman dans la catégorie des 45 ans et plus en terminant 9e de la finale commune avec les KZ2 Master, tandis que Pascal Daniel (Tony Kart/TM) devançait sur la piste Frédéric Feix (RK/Parilla) et Brice Pianet (Intrepid/TM) qui montaient tous les deux sur le podium du Championnat.

 

 © Photo KSP - Stéphane Agnus

Les Courses Associées

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires