Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2905 >
 

Pilote > Dorian Boccolacci

RBR_REN_DL-1629.jpg

 

Désormais rebaptisé Red Bull Ring, le circuit autrichien de Spielberg et ses 4326 m n'ont pas apporté toutes les satisfactions qu'il était en mesure d'espérer à Dorian Boccolacci lors de la 4e manche de l'Eurocup FR 2.0. Le pilote Tech 1 Racing a en effet été confronté à plusieurs contretemps qui l'ont empêché de figurer parmi les meilleurs alors que la performance était bien présente. Cependant, le moral de battant du jeune espoir français lui permet de tirer les enseignements de l'épreuve et de repartir encore plus motivé pour la prochaine compétition.

 

« Les qualifications restent toujours le problème crucial de ces courses. »  explique Dorian. « Le samedi, la séance était interrompue par la sortie de piste d'un concurrent au moment où nous avions planifié de donner le maximum. Sans cela, je pense que la 2e place était possible. Le dimanche, la voiture manquait légèrement d'efficacité avec les pneus neufs et je n'aurais pas pu viser la pole position. »

 

6e sur la grille de départ de la course 1, Dorian se retrouvait enfermé dans le premier tour et partait à la faute en attaquant un peu fort pour s'extraire du peloton. Il ne perdait pas trop de temps et se lançait dans une belle remontée assortie du meilleur tour en course jusqu'à la 7e position sur la ligne d'arrivée. Ses efforts étaient malheureusement anéantis par une pénalité de 10'' pour dépassement des limites de la piste, ce qui ne lui semblait pas justifié.

 

RBR_REN_SR-3755.jpg

 

Échaudé par sa mésaventure de la course 1, Dorian reconnaissait avoir un peu trop assuré dans le 1er tour de la 2e course, dimanche, depuis sa 5e position. « Le juste milieu n'est pas toujours facile à trouver. J'ai un tempérament d'attaquant et la prudence n'est pas dans mes gênes. La gestion de ce genre de situation fait partie de mes prochains objectifs. » Il remontait ensuite avec un brio incontestable de la 7e à la 4e position, dans les roues du leader du Championnat, mais ne pouvait le dépasser malgré une vitesse supérieure.

 

Désormais 4e au classement provisoire de l'Eurocup, Dorian partage avec son équipe une énorme motivation pour les courses à venir. Il retrouvera dès le dernier week-end de juillet le circuit de Spa Francorchamps, qu'il apprécie, à l'occasion du 4e rendez-vous de la Northern European Cup.

 

 

Info Kartcom / © Photos Dutch Photo Agency


Video > FFSA Karting

Pilote > Charles Milesi

KSP_211_1553.JPG

 

La 3e épreuve du Championnat d'Allemagne DKM a eu lieu mi-juillet sur le circuit belge de Genk. La compétition s'avérait plus ardue que d'ordinaire à cause de la présence d'un grand nombre de pilotes venus se préparer pour le prochain rendez-vous du Championnat d'Europe programmé deux semaines plus tard sur la même piste. Cette opposition plus relevée n'a pas empêché Charles Milesi d'effectuer une prestation convaincante même s'il n'a pas pu briguer cette fois la victoire. A la fois rapide et incisif comme il en a maintenant l'habitude, le pilote du Tony Kart Racing Team a engrangé de nouveau des points importants pour assurer sa position de leader au classement OK-Junior.

 

Auteur du 5e temps de son groupe, il occupait la 11e position au cumul. I, terminait d'abord 7e de sa 1re manche qualificative en ayant réussi le meilleur tour en course, puis enchainait sur une 3e et une 5e position. Parti 9e sur la grille de départ de la course 1, il remontait avec brio jusqu'à la 4e position. Dans la course 2, il devait composer avec une légère baisse de performances. Une longue interruption après un accident dans le peloton n'arrangeait pas sa situation. Malgré tous ses efforts, il était contraint de céder du terrain jusqu'à la 8e position.

 

Ce dernier contretemps mis à part, Charles a atteint son objectif en préservant sa première place dans le Championnat d'Allemagne qu'il occupe depuis le début de la saison. Ce meeting lui a en outre permis de préparer efficacement la conclusion du Championnat d'Europe où il espère remonter dans le top 10.

 

 

www.charlesmilesi.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Produit > Italie

LeCont_racing_tires_USA_Canada.jpg

 

LeCont est heureux et fier d'annoncer la signature d'un accord de partenariat à long terme avec l'organisation américaine bien connue WR Motorsport (Miami, Floride) pour la distribution des pneus de karting LeCont sur le marché nord-américain, Etats-Unis et Canada compris.


LeCont exprime dans le même temps toute sa gratitude à notre ami de DPower Racing, ancien importateur de LeCont sur le marché américain, pour l'excellent travail que cette société californienne a effectué dans un passé récent afin d'établir la marque LeCont en Amérique du Nord.


Les détails du nouvel accord entre LeCont et WR Motorsport seront précisés ultérieurement.

 

Le meilleur est à venir !

 

 

Info LeCont


Pilote > Théo Pourchaire

La 3e épreuve du Championnat d'Allemagne DKM ne s'annonçait pourtant pas comme la plus facile de la saison. Les organisateurs ayant eu la bonne idée de placer leur compétition sur le circuit de Genk (BEL) deux semaines avant la conclusion du Championnat d'Europe CIK-FIA, la participation atteignait des records avec pas moins de 64 pilotes OK-Junior dont les meilleurs spécialistes du moment.

 

KSP_268_2051.JPG 

Le parcours de Théo Pourchaire a été semé d'embûches, mais il a réussi un remarquable rétablissement pour se hisser finalement sur la 3e marche du podium de la course 2. Le pilote du Kosmic Racing Department affichait ses ambitions dès les essais chronométrés en prenant la 5e place du classement général. Sa 1re manche qualificative était malheureusement abrégée par un abandon dès le 3e tour. Ce contretemps était d'autant plus regrettable que Théo montrait un niveau de performance remarquable dans les deux manches suivantes en prenant successivement la 3e puis la 2e place. Il était classé 16e au terme de cette phase qualificative, alors qu'un top 3 aurait été envisageable sans l'incident de la manche 1.

 

Déterminé comme jamais, Théo se lançait dans une remontée de 5 places lors de la course 1 dont il signait au passage les deux meilleurs tours. Il prenait ensuite un très bon départ en finale 2 et effectuait plusieurs dépassements pour atteindre déjà la 5e position au 4e passage. La course était ensuite longuement interrompue par un drapeau rouge consécutif à un accident en bout de ligne droite. Théo gagnait encore une place peu après le restart et se lançait à la poursuite de Victor Martins qu'il dépassait à 2 tours de l'arrivée pour terminer à une superbe 3e place.

 

Théo peut être fier de sa perstation qui lui permet de reprendre également 3 places au classement du championnat où il est pointé désormais 6e. Sa performance est de bon augure avant la dernière compétition européenne qui se déroulera du 29 au 31 juillet sur cette même piste de Genk.

 

www.theopourchaire.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2905 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires