Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2201 >
 

International > CIK WSK Promotion

WSK-CIK-News.jpg

#22 - July 22nd, 2014 

 

European karting moves to North, to Sweden, where the first Champions of the season will be crowned. Kristianstad hosts the third and final round of the European Championship of the KZ and KZ2 categories. Lots of changes in the standings after the second round in Germany: all is possible in this thrilling end of season. Who will win the final sprint? The winners of the season-opener in Genk or those who managed to gain the leadership in Wackersdorf? Of course, eyes also on the big names who are looking for their payback after their season fell short of expectations. Besides the gearbox categories, the Swedish facility will host also the third out of four round of the KFJ: great expecations for heated duels in this category too. These are the ingredients of an event which can boast 224 entrants who will challenge each other on the 1,231 metres of the Asum Ring International Circuit. Engines will be started on Thursday, for the free practice session. On Friday, qualifying and the first heats, which will continue also on Saturday. On Sunday 27th July the final phase which will available also on the Internet thanks to the WSK websites www.cikfia.tv and www.cikfiachampionship.com. The live streaming will cover the event from the drivers' parade until the Finals. The appointments on TV are scheduled on next 30th July on Rai Sport 2, with the pre-recorded broadcast of the Finals. On Friday 1st August the special TV report with the recap of the whole weekend.

 

Dreezen gives the chase to the title.
Marco Ardigò (Tony Kart-Vortex-Bridgestone) arrives in Sweden eager to take the leadership back, after the Belgian Rick Dreezen (Zanardi-Parilla-Bridgestone) took it in Germany. The Italian strongly wants to add another prestigious title to his already long lists of awards and, above all, he wants to forget the technical failure which obliged him to pull over during the Final in Wackersdorf. Dreezen, however, will fight hard to keep the lead: he will have to keep at bay lots of big names taking part in the KZ championship. Among them the Belgian Jonathan Thonon (Praga-Parilla-Bridgestone), third of the standing and the winner of the last round, and the Dutch Bas Lammers (FK-Parilla-Bridgestone), he, too, on the podium in Germany.

 

Juodvirsis is the favourite in the race for the title.
Also the Lithuanian Simas Juodvirsis (Energy-Maxter-Bridgestone) will try to conquer the title keeping the lead of the KZ2 Championship: his most dangerous rival is the Italian Andrea Dalè (CRG-Maxter-Bridgestone), who achieved a poor performance in Wackersdorf and did not score any points. Thanks to his 'hat-trick' in Belgium, the Italian driver can still aim at the title. The third of the standing, the Czech Jan Midrla (Birel-TM-Bridgestone), still stands a chance, even though he needs to score lots of points if he wants to haul himself up to the top of the Championship. Drivers such as the Danish Andreas Hansen (Tony Kart-Vortex-Bridgestone) and the Swedish Douglas Lundberg (Alpha-Parilla-Bridgestone) - always competitive in the previous rounds - can still hit the target.

 

Press.net-Images_KFJ_Ahmed-202.jpg

 

Ahmed defends his leadership.
In KFJ the British Enaam Ahmed (FA-Vortex-Vega) and the American Devlin Defrancesco (Tony Kart-Vortex-Vega) lead the standing separated only by a point. They will try to pull away in the Championship before the final sprint on schedule at the end of August in England. Their most dangerous rivals are the Swedish Anton Haga (Kosmic-LKE-Vega), who will be driving on his home track, and the American Logan Sargeant (FA-Vortex-Vega).

 

 

Info WSK Promotion / © Photo Pressnet Images


Evenement National > Championnat de France

FFSA-ASK-Loheac-Kartcom.jpg

 

Deux titres de Champion de France à décerner, en Minime et en Cadet, un tournant important pour le Championnat de France Nationale 150, les ingrédients du meeting FFSA karting de cette fin juillet en Bretagne ne manquent pas de sel. Le circuit et le club de Lohéac sont prêts à recevoir l'évènement avec le souci de qualité que tout le monde leur accorde. Avec du beau temps et des spectateurs nombreux, le week-end risque bien de tourner à la réussite... 

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo ADECOM


Team > SONIC RACING KART

KSP-Sonic-Kart-Rotax-Euro.jpg

 

Le résultat final ne le montre pas suffisamment cette fois, mais les pilotes du team Sonic Racing Kart continuent à progresser au sein d'une compétition de très haut niveau comme l'Euro Rotax. Sur le plan des équipes, les Britanniques incarnent toujours la référence grâce à leur longue expérience et l'importance des moyens mis en œuvre. Rivaliser avec eux est aussi un beau challenge à relever pour une structure comme Sonic Racing Kart qui est maintenant à même de fournir un matériel très proche des meilleurs. Autre point positif de cette compétition, l'ambiance est particulièrement respectueuse entre les concurrents. Après des bagarres homériques sur la piste, les gestes amicaux se multiplient en dehors des karts. La sévérité de la direction de course quant aux mauvaises manœuvres a sans doute de bons effets secondaires sur ce plan.

 

La nouvelle réglementation appliquée lors de ce 3e rendez-vous du Rotax Max Euro Challenge 2014 en Espagne n'a pas été sans poser quelques problèmes. Par souci d'équité, les concurrents doivent utiliser une guillotine de valve d'échappement tirée au sort en parc fermé. Les pièces ainsi attribuées n'ont pas toutes fonctionné de manière idéale. Chez Sonic, c'est Xavier Pozzoli qui en a le plus souffert.

 

KSP-Sonic-Kart-Rotax-Euro-Zuera.jpg

 

Désormais habitué à défendre régulièrement ses chances dans le top 10, Xavier avait notamment signé une 6e place dans une dernière manche disputée sans anicroches avant de terminer 10e de la préfinale. Il était 9e en finale quand sa valve a recommencé à faire des siennes. La sanction a été rapide et sans appel au niveau du classement avec une 16e position sur la ligne d'arrivée. Au contraire, Julien Falchero n'a pas été gêné par ce phénomène. La réussite n'a pas été tout à fait au rendez-vous à Zuera pour ce jeune pilote de 17 ans, mais sa progression depuis ses récents débuts en Nationale l'an dernier fait plaisir à voir.

 

Cela avait pourtant commencé par un sévère accrochage et un abandon en première manche. Malgré la douleur, Julien se reprenait dans la course suivante et réalisait ensuite sa meilleure performance dans la dernière où il terminait 7e avec le 3e meilleur temps de la course et 10 places de mieux qu'au départ. Soucieux de bien faire, sa précipitation lui a joué un mauvais tour au repêchage puisqu'il s'accrochait avant la fin de la première boucle. Néanmoins, sa capacité de plus en plus affirmée à rouler vite dans le peloton devrait lui permettre de livrer bataille plus souvent jusque dans les phases finales.

 

Sonic-Logo.jpg

 

www.sonicracingkart.com

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Video > Rotax Max Euro Challenge

Pilote > Enzo Guibbert

Meilleur espoir de sa génération il y a quelques années, Enzo Guibbert vient de s'imposer face à l'élite du karting sur le circuit de Pers, qui recevra prochainement le Championnat de France KZ125. L'événement a eu lieu lors de la course la plus populaire de la saison, le Trophée Kart Mag, qui fêtait sa 15e édition.

 

KSP-Enzo-Guibbert.jpg


Dans un peloton fort de 54 pilotes, avec un niveau très relevé, il s'est immédiatement installé en 7e position. "J'étais plutôt satisfait de cette place, car je n'ai pas pu participer aux journées d'essais libres précédent le week-end", avouait Enzo. Trouvant rapidement le bon rythme, il gagnait une place durant les qualifications. Mais c'est surtout lors de la phase finale dominicale qu'il passait à la vitesse supérieure avec un kart particulièrement compétitif.


"Mon motoriste Luc Portaries a effectué un super travail. Mon FA Kart-Parilla s'est avéré particulièrement compétitif et constant. J'ai pu remonter 3e en préfinale et gagner la finale." Enzo Guibbert enfonçait le clou en réalisant le meilleur tour, preuve de sa domination. La performance de l'équipe Portaries Karting était complétée par la 3e place de Yoann Sanchez (Alpha-Modena).

 

 

Info Kartcom /  © Photo Archives KSP


Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2201 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires