Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2310 >
 

International > WSK

31/10/14 - 15:54

Ardigo en pole KZ2 à Adria

KSP-KZ2-WSK-Final-Cup-Adria-Karting-Raceway.jpg

 

Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex) et Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex) vont déjà très vite en WSK Final Cup au début de l'unique séance chronométrée des 23 KZ2. Mirko Torsellini (Birel/TM) parvient pourtant à les devancer jusqu'à ce que le Champion du Monde Ardigo ne signe le meilleur temps en 47''508. Torsellini fint 2e à 6 millièmes et Camponeschi 3e à 2 centièmes : c'est serré ! Alessio Piccini (Tony Kart/Vortex) prend la 4e place 7 millièmes devant Jonathan Thonon (Praga/Parilla). Bas Lammers (Formula K/Parilla) n'a pas bouclé un tour.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-KF-Junior-WSK-Final-Cup-Adria-Karting-Raceway.jpg

 

Beau temps pour les premiers essais chronométrés de la WSK Final Cup sur le tout nouveau Adria Karting Raceway. Les 54 pilotes KF-Junior s'élancent tout d'abord en piste en deux groupes ce vendredi 30 octobre à partir de 15h05. Dans la première série, la bataille concerne longtemps Kush Maini (Exprit/Vortex), Alex Alex (DR/TM), Isac Blomqvist (Tony Kart/Vortex), Presley Martono (Exprit/Vortex) et Alex Quinn (CRG/Parilla). Les positions changent jusqu'au dernier passage sur la ligne et c'est finalement Sun Yue Yang (FA Kart/Vortex) qui s'impose en 49''524 devant Sebastian Fernandez Wahbeh et Martono. Casper Roes Anderson (FA Kart/Vortex) termine 4e et Maini 5e.

 

La 2e série ne révèle plus rapide que la précédente dès la mi-séance. Alexander Vartanyan (Tony Kart/Vortex), Christian Lundgaard (Tony Kart/Vortex), Lucas Légeret (Zanardi/Parilla), Marta Garcia Lopez (Zanardi/TM) occupent le haut du tableau, bientôt rejoints par Artem Petrov (DR/TM), Juan Correa (Energy/TM) et Leonardo Lorandi (Tony Kart/Parilla). La pole revient finalement à Vartanyan -49''127 - devant Petrov, Correa, Lorandi et Nikita Volegov (Tony Kart/Parilla).

 

Les 9 premiers meilleurs temps sont réalisés dans le 2e groupe, Yue Yang pointant 10e au classement général.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Adria-paddocks-2.jpg

 

Découvert, le paddock karting d'Adria se reflète dans la structure couverte de celui du circuit auto qui accueille en ce week-end de WSK Final Cup quelques équipes de F4 Italia. Dans les deux cas, pas besoin de mettre des bottes pour ne pas se salir les pieds...

 

Adria-paddock-auto.jpg

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Video > Belgique

 

La saison 2014 de la Belgian ASAF Karting Series s'est terminée dimanche dernier sur la piste du Karting des Fagnes de Mariembourg lors du traditionnel Challenge La Victoire. Le reportage vidéo est déjà disponible pour revivre en images le succès d'Amaury Bonduel dans cette épreuve, mais aussi les luttes pour les titres dans les diverses catégories. Comme toujours, toutes les catégories sont à l'honneur avec des interviews des champions de la saison 2014. A partager autour de vous !

 

 

Vidéo ASAF


Pilote > Dorian Boccolacci

La dernière épreuve de la saison F4 de Dorian Boccolacci s'est achevée en beauté par une superbe performance en course 3 qui a fait oublier les problèmes mécaniques du début de week-end. Dorian a atteint son objectif en terminant 2e du Championnat de France en Série Internationale et en vainqueur du Champion de France Junior.

 

KSP_9_1186.jpg

 

Mais avant d'en arriver à cet heureux dénouement, la tension est montée dans le rouge à trois reprises au Castellet. Première alerte lors des essais libres vendredi matin avec une casse moteur après seulement 3 tours. « C'était juste ! » explique le pilote. « Tout le monde améliorait ses chronos en pneus neufs alors que je découvrais encore le tracé. J'ai tout de même réussi un bon temps à 3 tours de la fin... »

 

« Pour la course 1, je partais 6e à cause de mon second meilleur temps des chronos. Nous étions tous logés à la même enseigne et il n'y a pas eu beaucoup de bagarre. J'ai pris la 5e place au départ et je l'ai gardée jusqu'à l'arrivée. » Au Castellet, le but de Dorian était de conserver la 2e place du Championnat face à Hirsiger, mais le Suisso-Anglais l'avait dominé en terminant seconde de cette 1ère course. Dorian misait sur la course 2 et sa grille inversée pour accentuer son avantage. C'est bien ce qui a failli se passer, surtout qu'Hirsiger abandonnait suite à un accrochage dans le 1er tour. « Comme toujours en course 2, le départ a été chaud. J'ai évité plusieurs accrochages et j'étais bien décidé à ne pas prendre de risques pour marquer des points au Championnat. J'occupais la 6e position quand mon moteur a donné des signes de faiblesse. J'ai préféré rentrer au stand avant de tout casser. » Il s'agissait cette fois d'une soupape tordue qui a nécessité le remplacement du haut moteur.

 

Dimanche matin, il ne restait plus qu'une course à disputer, la toute dernière de la saison et Hirsiger devançait toujours Dorian au classement provisoire, comme sur la grille de départ avec l'avantage de pneus plus neufs. Histoire de corser la situation, la voiture de Dorian ne démarrait pas dans les temps et il restait seul dans le paddock de l'Auto Sport Academy de longues minutes alors que tous les autres concurrents étaient déjà en pré-grille. Finalement les mécaniciens ont réussi à faire rugir le 4 cylindres et Dorian a pu rejoindre la grille dans les temps. N'ayant plus rien à perdre, il passait à l'attaque dès l'extinction des feux alors que son adversaire pointait en dernière position.

 

Dorian s'est ensuite aperçu que sa voiture n'avait jamais aussi bien marché et doublait O'Ward, en 3e position, à l'aspiration en effectuant le meilleur tour de la course 4 dixièmes plus vite que les plus rapides. Il décidait alors de tenter le tout pour le tout et de revenir sur Sorensen. Le Français attaquait le Danois dans le dernier tour et le dépassait même à quelques centaines de mètres de la ligne d'arrivée, mais le Champion en titre profitait des larges dégagements du circuit Paul Ricard pour conserver sa 2e place.

 

En tout cas, Dorian aura montré pour finir qu'il était capable de surclasser les meilleurs, même plus expérimentés que lui. Avec un titre de Vice-Champion de France F4 en série internationale et de Champion en Junior, le bilan de la saison est très positif pour le jeune pilote du Lotus F1 Junior Team qui va bientôt préparer son passage en catégorie supérieure.

 

www.dorianboccolacci.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 2310 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires