Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 3251 >
 

Evenement National > Italie

La 4e épreuve du Championnat d'Italie s'est déroulée sur l'Adria Karting Raceway en présence de près de 300 pilotes dans les 8 catégories en piste.

 

Mini_Gara2_IMG_8870.JPG

 

Le week-end fut particulièrement intense sur l'Adria Karting Raceway. La 4e épreuve du Championnat d'Italie ACI Karting a obtenu un record d'engagés avec près de 300 pilotes incluant la course support Entry Level, en plus des KZ2, 60 Mini, ACI Kart, ACI Kart Junior, OK-Junior et des trois catégories KZ3 Junior, Under et Over.


Les surprises n'ont pas manqué dans les résultats, à commencer par ceux de la KZ2 forte de 45 participants. Le Champion d'Italie 2016 Francesco Celenta (Praga-TM) avait très tôt pris les commandes, mais il devait abadonner alors qu'il occupait la tête de la finale 1 (casse mécanique). Danilo Albanese (Tony Kart-Vortex) franchissait en 1er la ligne d'arrivée, mais une pénalité le reléguait au 3e rang (jump start). La victoire revenait à Kristijan Habulin (TB Kart-Tm) suivi par Pasquale Tellone (EKS-TK-Iame).

 

Le leader du classement Marco Zanchetta (Maranello-Tm) revenait 8e après une sortie, ce qui lui valait de partir en pole lors de la 2e finale grâce à la grille inversée. Giuseppe Palomba (Intrepid-Tm) réussissait enfin une superbe course en remontant de la 5e à la 1re place, tandis qu'Albanese le suivait à la 2e position. Celenta rétrogradait 9e et Habulin renonçait. Zanchetta conservait malgré tout la tête au championnat.


81 pilotes s'affrontaient en 60 Mini. Les favoris du championnat se partageaient les victoires: Alfio Spina (CRG-Tm) remportait la course 1 et Gabriele Minì (Parolin-Tm) la course 2. Martinius Stenshorne (CRG-Tm) terminait 3e de la finale 1 derrière Spina et Minì, mais Ugo Ugochukwu (Energy-Tm) talonnait Minì et Stenshorne en course 2 alors que Spina terminait 4e.

 
15 pilotes prenaient le départ en OK-Junior. Francesco Raffele Pizzi (Luxor-Lke) s'imposait en course 1 devant Giuseppe Fusco (Formula K-Lke) et Luca Bosco (Tony Kart-Vortex) après que plusieurs pénalités aient été appliquées pour calmer l'ardeur de certains. Alexey Brizhan remportait la course 2 face à Bosco et Matija Jurisic (Tony Kart-Lke), tandis que Francesca Raffaele (Evokart-Iame) était 4e. Bosco et Francesca Raffaele étaient ensuite pénalisés, ce qui offraient les 2e et 3e places à Jurisic et Roberto Papalia (Zanardi-Tm).


La grande finale du Championnat aura lieu à Sienne le 3 septembre.


Tous les résultats sont disponibles sur www.acisportitalia.it

 


Info & Photo Service Presse ACI Sport S.p.A. - trad. Kartcom


Evenement National > FFSA Karting

Croix-finale-Coupe-de-France-Depart-Course-1.jpg

 

La Coupe de France Superkart 2017 est programmée du 25 au 27 août sur le circuit de Croix en Ternois. A ce jour, la liste des engagés n'est pas complète, ce qui n'a rien d'exceptionnel plus d'un mois avant l'épreuve. Cependant à cause des congés estivaux, les bureaux de la FFSA seront fermés du 31 juillet au 20 août. Il serait bon que les pilotes intéressés s'inscrivent dans les jours qui viennent, jusqu'au 24 juillet par exemple, afin de pouvoir faire un point précis avant les vacances.

 

Les inscirptions s'effectuent en ligne sur www.ffsakarting.org.

 

 

D'après une info Mediasuperkart / © Photo Mediasuperkart


Pilote > Ugo Gazil

Dans le contexte très relevé du Championnat de France Junior, face à des pilotes plus expérimentés que lui, Ugo Gazil a déjoué les pièges du circuit de Muret pour se classer 2e lors du quatrième rendez-vous donné par la FFSA Academy. Le jeune kartman lyonnais âge de 14 ans a su rebondir après sa déception de l'épreuve précédente,pour remonter à la 4e place du Championnat provisoire. A un meeting de la fin, le podium final reste à l'ordre du jour pour ce pilote toujours aussi motivé et déterminé.

 

KSP_012_4434.JPG 

Parmi les cinq épreuves que compte le Championnat de France Junior 2017, celle organisée sur le circuit de Muret, dans la banlieue de Toulouse, ne s'annonçait pas comme la plus simple de la saison. Le tracé plutôt sinueux et étroit, avec des possibilités de dépassements assez rares et une chaleur accablante en ce mois de juillet, a mis les concurrents à rude épreuve. De ces difficultés, Ugo Gazil en a fait des alliés, afin de décrocher un résultat à la hauteur de ses espérances et de son talent grandissant.
Ugo est arrivé dans le sud-ouest très motivé,” confirme Didier André, son entraîneur. “Il vient d'achever une très bonne année scolaire et a encore amélioré sa condition physique, qui s’avère excellente pour son jeune âge. En course, il a toujours été de l'avant et a réalisé un sans-faute en sachant écouter mes conseils et ceux de l'encadrement de la FFSA Academy. Tout cela lui a permis, au final, de monter sur la 2e marche du podium.

 

Une confiance totalement retrouvée
Huitième à l'issue des qualifications, Ugo Gazil négocie parfaitement la préfinale. Il parvient à trouver un rythme régulier et soutenu durant la course pour remonter à la 5e place. Quelques accrochages vont ensuite émailler la finale. Malgré la température élevée, Ugo garde la tête froide et gagne encore quelques précieuses positions pour se classer deuxième.
Je suis très satisfait de ce résultat,” a commenté Ugo à l'arrivée. “Après la sortie de piste qui m'a privé d'un bon résultat en juin sur le circuit de l'Enclos à Septfontaine, j'avais à coeur de montrer que j'étais capable de me battre aux avant-postes et de confirmer par un podium, comme j'ai pu le faire au Mans en début de saison. C'est bon pour mon moral avant des prochaines échéances qui s'annoncent importantes, mais aussi pour mes partenaires et tous ceux qui me soutiennent.

 

KSP_012_4296.JPG 

2 rendez-vous cruciaux à venir
Son entraîneur de l'équipe DADD (Didier André Driver Development) ne manquait pas d'insister sur le niveau du Championnat de France Junior. “Ugo doit se battre avec des pilotes qui disputent parallèlement leur deuxième saison internationale, alors qu'Ugo n'était encore qu'en Cadet en 2016. Avec cette compétition de la FFSA Academy, tout le monde dispose du même matériel et les écarts sont extrêmement serrés. Les 10 premiers se tiennent en à peine plus de deux dixièmes. Avec le retour d'information d'Ugo, nous avons mis à profit les quelques possibilités de réglage à notre disposition pour faire évoluer son châssis, qui s'est avéré très efficace lors de la phase finale, sous une grosse chaleur !
Actuel 4e du classement provisoire du Championnat de France, Ugo Gazil espère gagner encore une ou deux positions lors du final à Saint Amand à la fin du mois de juillet. “C'est un de mes grands objectifs de la saison, avec le Championnat de France Nationale qui aura lieu fin août à Lohéac.

 
 
D'après un communiqué Kartcom / © Photos KSP  

Pilote > CPB Sport

Pilote au parcours atypique, Paul Fontaine a effectué le grand saut entre la catégorie Nationale et la KZ2 internationale début 2015, alors qu'il était encore âgé de 15 ans. Cette immersion brutale parmi les meilleurs pilotes européens, souvent très expérimentés, aurait pu lui être fatale. Mais son incroyable persévérance, la qualité de son matériel Sodi/TM et le soutien en tout point remarquable du team CPB Sport de Paul Bizalion lui ont permis de progresser pendant deux saisons avant de se révéler totalement lors de la récente épreuve du Championnat d'Europe au Mans en obtenant des résultats réellement exceptionnels.

 

KSP_316_0031.JPG 

Paul Fontaine a tout simplement signé les meilleures performances françaises pendant les chronos et les manches qualificatives du Championnat d'Europe CIK-FIA de KZ2 au Mans tout en restant dans le top 3 jusqu'à la finale. Il est essentiel de revenir sur sa carrière pour bien apprécier la valeur de ce qu'il a réalisé dans la Sarthe en début du mois de juillet 2017.

 

Paul a découvert le karting tardivement en loisir grâce à son père. Il a ensuite roulé pendant deux ans en Nationale avec RM Concept. Ne disposant que d'un budget minimal, ses séances d'entrainement se résumaient, comme aujourd'hui d'ailleurs, à rouler lors des week-ends de course. Attiré par la puissance des 125 à boîte de vitesses, Paul a rejoint le team CPB Sport en faisant le pari osé de se lancer directement dans la compétition internationale en KZ2.

 

La confrontation directe avec les meilleurs spécialistes européens était un immense challenge qui en aurait découragé plus d'un. Mais Paul n'a jamais baissé les bras. L'implication totale de l'équipe de Paul Bizalion autour de lui a été primordiale. Le soutien de Julien Gedet, moniteur diplômé DE-JEPS, pour la préparation physique et mentale est également très important. Des progrès sensibles avaient déjà été enregistrés en début de saison, notamment lors de la WSK Super Master Series à Sarno (ITA) en présence des ténors de la catégorie d'élite KZ.

 

KSP_316_3015.JPG 

Au Mans, Paul ne disputait que sa 4e course de la saison et n'avait effectué aucun roulage préparatoire depuis le début de l'année. La compétition s'annonçait d'autant plus difficile que la météo variait d'une minute à l'autre.

 

« Lors de ma séance chronométrée, tout s'est passé comme dans un rêve ! » confiait Paul. « Avec Thomas Benisri, mon mécanicien, nous avions parfaitement préparé mon kart pour les conditions de piste diffciles. Tous les virages s'enchainaient facilement, j'avais l'impression de voler ! Le chronomètre a confirmé : j'étais en pole de mon groupe et 2e au classement général ! »

 

Et ce n'était pas qu'un coup d'éclat... Mis en confiance, Paul poursuivait le meeting européen sur les sommets. Avec deux 5es places, une 3e place et une 2e place dans les manches qualificatives, il se qualifiait au 3e rang de la compétition, une performance qui n'est pas passée inaperçue. Paul tenait le rythme dans le top 5 au début de la finale jusqu'à ce qu'un adversaire l'éperonne. S'il devait se contenter de la 14e position à l'arrivée, 3e des 17 pilotes français présents, le bilan restait néanmoins extrêmement positif.

 

KSP_316_3040.JPG 

« Bien sûr, j'aurais aimé pouvoir disputer mes chances à la loyale pendant toute la course, mais c'est ainsi. Il s'est passé quelque chose de très important au Mans et je suis conscient que rien ne sera plus pareil désormais. J'ai pris confiance dans mon potentiel et la compétition s'est déroulée avec une aisance que je n'avais jamais connue jusque-là. J'envisage maintenant les courses à venir avec une motivation décuplée. Je vais prochainement disputer la dernière épreuve européenne en Suède et je me préparerais ensuite du mieux possible pour le rendez-vous mondial de Wackersdorf (DEU) mi-septembre. J'adresse toute ma reconnaissance à ceux qui m'ont permis de franchir cette étape cruciale et qui continuent à me soutenir pour la suite pour que je puisse donner le meilleur de moi-même ».

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP 


International > CIK WSK Promotion

19/07/17 - 09:39

Grand finale in Scandinavia

header-CIK-Alaharma-2017.jpg

 

The great family of international kart racing is getting ready for the two events in the north of Europe. Next weekend, in fact, the European circus is moving to Finland, where the penultimate round of the CIK-FIA European Champs is taking place from 19th to 23rd July. Also the last round of the CIK FIA Academy Trophy is scheduled. Then, the following week, it will be time to head to Sweden, to Kristianstad, where the titles of the four categories - OK, OKJ, KZ and KZ2 will be awarded. Alaharma is going to host another CIK-FIA event after the round of the Formula Super A World Championship in 2002. The 231 drivers of the OK and OKJ will be challenging each other on the Powerpark Circuit. Both the categories are at their 4th round and the current leaders will try to gain as much ground as possible on their pursuers, before the last, decisive event in Sweden. The junior drivers of the Karting Academy Trophy are, instead, at their 3rd and last round, all eager to do their best for the final sprint.

The weekend on video.
The race of Sunday 23rd will be streamed live thanks to the cameras provided by WSK Promotion. The images will be also used for the special TV report on air the following week on Motorsport.TV. The live streaming will be available on cikfiachampionship.com and cikfia.tv from 10:25am with the last Heats, followed by the Drivers' Parade and the great show of the Finals.

The results are still unpredictable.
The 1,326 metres of the Scandinavian track are going to host heated battles. In the OK the Spanish David Vidales (Tony Kart-Vortex-LeCont) is only a point ahead of the French Theo Pourchaire (Kosmic-Vortex). Also the Italian Lorenzo Travisanutto (Zanardi-Parilla), the English Clement Novalak (Tony Kart-Vortex) and the Polish Karol Basz (Kosmic-Vortex) are very closed. The British Jonny Edgar (Exprit-TM-Vega), the OKJ leader, has a narrow margin on the German O'neill Muth (Zanardi-Parilla) and on his fellow countryman Harry Thompson (FA Kart-Vortex); these last two drivers are closely pursued by the French Hadrien David (Zanardi-Parilla) and the English Cristopher Lulham (Tony Kart-Parilla). The Belgian Xavier Handsaeme is the leader in the Academy, while the Dutch Tijmen van del Helm and the French Sami Meguetounif are in second and third position. For the final sprint there is room also for the Dutch Mike van Vugt and the English Joseph Taylor, fourth and fifth (all on Exprit-Vortex-Bridgestone).

 

 

Info WSK Promotion


Toutes les actualités

>
< 1 2 3 4 5 6 7 ... 3251 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires