Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

Pilote > Enzo Guibbert

Cela faisait longtemps qu'il lui courait après, qu'elle lui échappait malgré son talent, mais maintenant c'est fait, Enzo Guibbert vient de remporter sa première grande victoire internationale. Il inscrit son nom tout en haut du palmarès de la nouvelle épreuve de la CIK-FIA, le Trophée d'Europe, dans sa version Sud qui convient bien au pilote méridional.

 

Enzo-Guibbert-KF2.jpg

 

Disputée sur le tracé rapide de Varennes, cette épreuve internationale rassemblait les meilleurs pilotes KF2 en provenance d'Italie, d'Espagne, du Portugal, d'Allemagne ou encore de Suisse. Rien à dire, il y avait du niveau ! Mais Enzo était en forme, continuant sur sa voie ascendante depuis la saison dernière. Le staff du Braun Racing avait fait le maximum sans compter pour aligner un FA Kart/Vortex au top de la catégorie.

 

Podium-KF2.jpgDès l'ouverture des hostilités, Enzo montre ses ambitions en signant la pole au chrono. Dans la 1ère manche qualificative, la ligne extérieure part plus vite et il se fait un peu enfermer: 5ème. Il remporte la course suivante, mais reçoit une pénalité de 10'' au cause du départ et se retrouve 13ème. Cette phase se termine par une autre victoire et une 4ème place, le potentiel est là.

 

La première partie du contrat est remplie, Enzo est qualifié pour le Championnat d'Europe, à Zuera en juillet. Il reste une finale sèche pour conquérir le Trophée d'Europe. Partir 9ème à Varennes ne simplifie pas la tâche, mais il ne commet aucune erreur, comme pendant tout le week-end et gère parfaitement sa remontée et prend la tête au 14ème des 20 tours. Il lui reste à résister au retour de Fioravanti dans les derniers tours, ce qu'il réussit parfaitement. La victoire est à lui, enfin !

 

La saison 2011 d'Enzo se déroule comme prévu grâce au travail des frères Braun et à l'aide de l'importateur 2G Racing. Deux étapes cruciales attendent maintenant le pilote FA Kart: le Championnat d'Europe et la Coupe du Monde à Sarno en septembre. D'ici là tout sera mis en oeuvre pour continuer sur cette belle lancée.


Site officiel: www.enzoguibbert.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement International > Equipe de France Karting

02/05/11 - 14:59

La relève est en marche !

A l'instar de l'ensemble des espoirs du karting français, les membres de l'Equipe de France FFSA Karting et du Programme 10-15 de la FFSA ont pu démontrer la vigueur de ce sport sur notre territoire à l'occasion des qualifications pour le Championnat d'Europe CIK-FIA qui viennent d'avoir lieu sur le circuit de Varennes-sur-Allier (03) sous la nouvelle appellation de Trophée d'Europe du Sud. 7 des 9 pilotes KF3 suivis de près par la Fédération, ont en effet gagné leur place pour la finale qui se disputera en Espagne fin juillet, avec un total de 21 qualifiés tricolores sur les 33 participants, un score jamais atteint par le passé.

 

EDFK_10-15.jpg

 

Esteban Ocon (FA Kart/Vortex) aura été brillant d'un bout à l'autre du meeting, déjouant tous les pièges d'une telle compétition face à une concurrence internationale de haut niveau. Vainqueur de toutes ses manches qualificatives, le pilote de l'Equipe de France FFSA Karting a incontestablement marqué l'épreuve de son empreinte. La victoire était à sa portée lors de la finale mais le départ perturbé par un dysfonctionnement des feux l'a contraint à regagner le terrain perdu pour terminer sur la 2ème marche du podium de ce Trophée d'Europe du Sud.

Son coéquipier dans la formation fédérale, Erwan Julé (Intrepid/TM) a été confronté à une mise au point capricieuse de son matériel, retardé dès les essais chronométrés du vendredi. Il manque de peu sa qualification directe et doit encore batailler ferme dans les deux courses de la finale B avant d'obtenir son billet pour l'Espagne.

 

Contact presse : Julie Rubin - jrubin@asacad.com

 

Télécharger le communiqué ci-dessous

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


International > FFSA Karting

KF2_Start_Varennes.jpg

 

Le bilan du Trophée d'Europe du Sud de la CIK-FIA, premier du genre, organisé en France par la FFSA et l'ASK Varennes, se révèle extrêmement positif au regard du succès de la manifestation, tant sur le plan sportif que sur celui du spectacle proposé aux passionnés. La réussite au plus haut niveau de pilotes français, Enzo Guibbert vainqueur en KF2, Esteban Ocon 2ème de la KF3, ajoute une saveur particulière à ce constat en témoignant de la valeur des pilotes tricolores dans l'arène internationale.

 

Espagnols, Italiens Suisses et Allemands ont participé à la qualité de cette épreuve internationale en plaçant leurs meilleurs représentants aux avant-postes de la compétition face à des Français survoltés par l'enjeu sur leurs terres. Les officiels n'ont pas particulièrement facilité a tâche de ces derniers en faisant preuve d'une rigueur implacable pour garantir l'équité sportive, ce qui est tout à leur honneur. Cela n'a pas empêché la délégation nationale de qualifier 21 de ses membres pour le Championnat d'Europe qui se déroulera en juillet à Zuera (Esp), un résultat exceptionnel.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Kartcom Video > CIK-FIA European Championship

 

Damiano Fioravanti (Tony Kart/Vortex) a remporté les 4 manches qualificatives KF2 du Trophée d'Europe du Sud à Varennes sur Allier, le samedi 30 avril 2011.

 

 

Vidéo Kartcom


International > CIK-FIA European Championship

Avec le nouveau schéma de course de ces qualifications européennes, 14 pilotes KF2 et 13 pilotes KF3 ont pu décrocher leur ticket pour la finale européenne de Zuera à l'issue des deux courses de chaque catégorie, un système qui augmente les chances de se refaire pour celui qui aurait connu des ennuis lors des manches.

 

En KF2, Jordi Oriola en a bien profité, ainsi que les Allemands Koch, Lorkowski et Negro, les Italiens Osvaldi et Beccaria et 8 autres concurrents.

 

Valentin-Moineault-KF3.jpg

 

En KF3, cela a sauvé la mise de Valentin Moineault, accablé jusque là, mais aussi de Fran Rueda, Felix Hirsiger et Erwan Julé. Guldenfels a saisi sa chance, mais Etienne Mordret en a manqué, c'est certain.

Malgré le risque de perdre sa qualification en ne prenant pas le départ ou en étant disqualifié en finale, les 34 sélectionnés d'office de chaque catégorie ont réussi à conserver leur bien, même si Paolo Besancenez n'est pas passé loin du désastre en KF3.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires