Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

Pilote > Valentin Naud

Valentin Naud est reparti de La Conca, où il a disputé la première épreuve de la WSK Master Series, avec la satisfaction méritée d'avoir fait du bon travail. L'arrivée soudaine d'une chaleur précoce avait modifié la donne au niveau de l'adhérence au moment des chronos et le pilote Formula K a quelque peu souffert avec un châssis pas encore bien adapté, réalisant seulement le 40ème temps. Mais l'équipe a vite rétabli la situation et Valentin a pu ensuite regagner du terrain malgré des départs pas toujours faciles sur la ligne extérieure.

 

Valentin-Naud-KF3.jpg

 

24ème à l'issue des manches, il réussissait le difficile exercice des préfinales à haut risque en terminant au 9ème rang, synonyme de 9ème ligne sur la grille de départ de la finale. Encore une fois à l'extérieur, sur la ligne de tous les dangers, Valentin négocie habilement le premier tour pour se porter rapidement en 15ème position et profiter ensuite de sa performance pour remonter régulièrement jusqu'à couper la ligne d'arrivée en 11ème place. 11ème, c'est aussi sa position au classement du championnat, une situation tout à fait favorable avant le second rendez-vous de la série, dans moins de 2 semaines à Sarno.

 

Le bilan est en effet très encourageant en ce début de saison pour le pilote parisien, particulièrement ravi de sa nouvelle collaboration avec le team officiel Formula K.

 

Site officiel: www.valentin-naud.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Team > Kosmic

06/03/12 - 07:53

Thomas "Mars Attacks"

Toto-La-Conca.jpg

 

Le pauvre Thomas Margada, cheville ouvrière du Kosmic Racing Department, n'a pas été gâté par l'objectif de Philippe Kalmès ce week-end à La Conca. Pourtant l'équipe dirigée par Olivier Maréchal a fait bonne figure, elle, lors du premier round de la WSK Master Series.

 

Armand Convers n'a pas manqué son entrée en piste dans la catégorie KZ1, animateur de premier ordre d'une compétition absolument magnifique. Zdenek Groman poursuit vaillament son apprentissage du 125 à boîte, Nicklas Nielsen a tout de suite trouvé ses marques avec son style généreux aux côtés d'un Paolo Ippolito très efficace en KF2 avec sa 4ème place en finale, et la KF3 est bien représentée par Luca Corberi, 5ème de la finale et Alessio Piccini, 12ème.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Team > Action Karting

Catalogue_Action-Karting.jpg

 

Comme les liseuses et autres tablettes numériques ne sont pas près de remplacer les livres, le catalogue papier d'Action Karting reste toujours irremplaçable à l'heure d'internet. Le distributeur lyonnais l'a bien compris en proposant parallèlement à son site très dynamique, une version papier disponible gratuitement jusqu'au 31 mars sur simple demande en suivant ce lien

 

"85 pages illustrées, 4000 références stockées, de l'équipement pilote aux pièces détachées moteur" l'argumentaire d'Action Karting tient la route, ou plutôt la piste ! Que ce soit sur papier ou en ligne, le monde du karting est tout entier chez Action-Karting.

 

www.action-karting.fr

 

 

Info Kartcom


Pilote > Charly Bizalion

Le meeting de La Conca va sans doute rester marqué d'une pierre blanche dans la carrière de Charly Bizalion, et à plus d'un titre. C'était tout d'abord sa première compétition avec Luxor Racing, un team italien très structuré autour de la marque de châssis Lenzokart, dans lequel Charly a un statut de pilote officiel. Le jeune pilote est maintenant suivi par Jean-Philippe Guignet, coach réputé de LP Management. Enfin, Charly a réalisé des performances tout à fait remarquables à Muro Leccese, ce qui est toujours très bon pour le mental !

 

Charly-Bizalion-KZ2.jpg

 

Première épreuve de l'année, la WSK Master Series de La Conca rassemblait un plateau des plus relevé en KZ2, d'un niveau pas très éloigné de celui d'un championnat d'Europe. Bien préparé à la suite de tests avec l'usine italienne, Charly a commencé par effectuer le meilleur chrono de la catégorie ! Il se savait rapide, mais était tout de même surpris de sa performance... pas autant que ses adversaires, d'ailleurs.

 

La suite du week-end n'a pas été tranquille comme un long fleuve. Charly est en effet passé par une phase de découragement dûe à de nombreux contre-temps s'enchaînant au fil des courses. Pot d'échappement volage, accrochages répétés, rien ne lui aura été épargné. Samedi soir, il remonte de la 21ème à la 11ème place dans la 1ère finale avant de se faire projeter hors de la piste. Dimanche matin, il est encore victime d'un accrochage en 1ère manche et abandonne. Le doute s'installe.

 

Pourtant, Charly trouve l'énergie pour redresser la situation dès la manche suivante et reprend pas moins de 14 places pour rentrer dans le top 10. 17ème au départ de la Finale 2, il se dit qu'il ne peut pas en rester là: "Il fallait absolument de je fasse quelque chose, que je donne le maximum, raconte-t-il. C'était trop bête: j'ai fait la pole vendredi, j'ai montré que j'étais rapide en course et puis rien ? Pas de bon résultat ? Bien soutenu par Jean-Philippe, je me suis reconcentré et j'ai foncé !"

 

Start-KZ.jpg

 

C'était une bonne idée. Charly prend un super départ de la 17ème position, évite les concurrents en perdition et ressort dans le top 10. Il marque une pause et se remet à l'ouvrage pour atteindre cette fois la 5ème position ! Il cède ensuite une place, mais tient la cadence jusqu'à la ligne d'arrivée, à la 6ème place. On peut dire que la mission a été accomplie, comme tendrait à la prouver la timide esquisse de sourire de satisfaction qui éclaire le visage du pilote après la course.

 

Site officiel: www.charlybizalion.com

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP 


International > WSK Master Series

Du-Grip.jpg

 

On avait perdu l'habitude de voir les karts en deux roues ces dernières années. Le grip de la piste de La Conca, récemment recouverte de résine, permet à nouveau aux machines actuelles de délester sévèrement dans les courbes, malgré leur poids. Accessoirement, le phénomène impose aux pilotes d'affiner leurs trajectoires et d'éviter les coups de volent intempestifs. En tout cas, c'est le spectacle qui gagne.  

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires