Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

Pilote > Felix Nilsson

21/04/12 - 08:42

Nouvelle donne pour Nilsson

Pour la 1ère épreuve de la WSK Euro Series, Felix Nilsson a décidé de changer de team en rejoignant l'écurie britannique RFM sur un FA Kart/Vortex. Son séjour chez Energy Corse aura pourtant été très instructif pour le jeune pilote. Ni les compétences de l'équipe de Michele Panigada, ni les performances du châssis Energy ne sont véritablement en cause dans cette volonté de renouvellement. Il s'avère cependant que certaines mécaniques TM marquent un peu le pas en KF3 face à une concurrence de plus en plus affûtée alors que les grands rendez-vous internationaux se profilent à l'horizon. Felix n'est pas le seul pilote du plateau a avoir souhaité rouler avec une motorisation Vortex, comme en témoignent plusieurs changement constatés pour cette compétition.

 

Felix-Nilsson-KF3.jpg

 

Malheureusement, le meeting de Sarno a été placé sous le signe d'une double malchance. Tout d'abord, Felix a souffert d'une intoxication qui a touché également de nombreux concurrents et le début du week-end ne l'a pas vu au mieux de sa forme. Ensuite, les conditions climatiques extrêmes au niveau des précipitations ne lui ont pas facilité la tâche pour appréhender son nouveau matériel. Il s'est de plus retrouvé dans le groupe le plus retardé par une grosse pluie au chrono, et son 7ème temps de la série 3 s'est transformé en une lointaine 38ème position au classement général.

 

Condamné ensuite à partir de la 8ème ligne, en plein milieu du peloton, lors des manches qualificatives, le challenge était ardu pour un pilote qui reconnait ne pas apprécier particulièrement la pluie. Malgré ses efforts, la situation ne s'améliorait pas à l'issue des qualifications. Felix parvenait pourtant à reprendre du terrain en début de préfinale A, passant de 22ème à 15ème, mais il subissait une série d'attaques dans les derniers tours et devait se contenter de la 18ème place à l'arrivée, alors que seuls les 17 premiers pouvaient accéder à la finale.

 

Felix se prépare maintenant pour le Championnat d'Europe dont la 1ère épreuve aura lieu la semaine prochaine en France, à Varennes, un circuit qui lui avait bien réussi l'an passé.

 

Site officiel: www.felixnilssonracing.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Auto > KSP


Cap 4L Trophy par Cap4L

 

Le 4l Trophy organise un concours vidéo et le gagnant remporte l'inscription pour le raid!

L'équipage 744, soutenu par KSP a besoin de vous pour gagner le concours! La démarche est très rapide et c'est pour la bonne cause!

1. Lancez la vidéo qui s'affiche sous vos yeux
2. Cliquez sur le signe "?" en haut à gauche de la vidéo en lecture

Voilà vous avez participé à un projet humanitaire :)

Mille Mercis!

 

 

Info Kartcom


Team > IAME

Bas-Lammers-KZ1.jpg

 

Tec Sav travaille maintenant depuis quelques mois sur le Parilla 125cc Shifter. Le développement a été confié à Thierry Savard en collaboration avec le team Praga Kart. Bas Lammers et Patrik Hajek ont effectué de nombreux tests, notamment en essais libres juste avant les compétitions, mais jusque-là, ils n'avaient pas encore utillisé ce nouveau moteur en course, préférant asurer avec leurs éprouvés TM. Pour la première fois, lors de la WSK Euro Series à Sarno, Lammers a roulé Parilla pendant tout le meeting et il attribue même à sa mécanique une partie de ses excellentes performances. Rappelons que le pilote hollandais s'est battu à plusieurs reprise pour la victoire et a pratiquement remporté la finale 2. 

 

"Le potentiel du Parilla KZ est très prometteur, explique le préparateur. La conception de la mécanique est saine, il n'a pas été difficile de lui trouver un peu de puissance supplémentaire sans avoir de problème de fiabilité. Par ailleurs, c'est un vrai plaisir de travailler avec une usine comme la IAME. Les Italiens sont très à l'écoute de nos besoins, ils réagissent rapidement et nous livrent des pièces vraiment bien finies. Les résultats de Bas ce week-end à Sarno nous encouragent dans cette voie, Praga est content et d'autres pilotes vont suivre prochainement."

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > World Karting Championship

Circuit_Suzuka.jpg

 

Tel qu'annoncé précédemment, la CIK-FIA a dû se résoudre à amputer son Championnat du Monde de KF1 de ses trois épreuves européennes, faute d'un nombre suffisant de participants.


Sur base d'un vote au sein de la Commission CIK, il a été décidé à la majorité de maintenir les épreuves asiatiques de Suzuka (JPN) et Macao (MAC), ces épreuves pouvant compter sur une participation locale à même de garantir des grilles de départ suffisamment fournies.

 

Dans le même temps, la Commission CIK a décidé de ne pas faire appliquer sur ces épreuves le principe du tirage au sort des moteurs. Le choix de la marque des propulseurs est dès lors laissé à l'appréciation des concurrents.

 

Ces modifications s'accompagnent de la réouverture des inscriptions à tous les Pilotes (sans la restriction d'origine asiatique) pour l'épreuve de Suzuka jusqu'au 1er mai, minuit. Les deux épreuves feront l'objet d'engagements indépendants, la date de clôture des inscriptions pour Macao (à courir les 20-21 octobre) étant fixée au 14 septembre 2012.

 

 

Info CIK / © Photo KSP


Pilote > Dorian Boccolacci

Les précipitations abondantes sur Sarno n'ont pas freiné l'ardeur de Dorian Boccolacci lors de la première étape de la WSK Euro Series 2012. Le pilote Intrepid Driver Program a signé d'entrée de jeu le 2ème chrono KF3 sous des trombes d'eau, à moins de 2 centièmes de seconde de la pole. Pourtant, lors de la SuperPole, quelques instants plus tard, il n'a pas retrouvé la même vélocité au volant de son Intrepid/TM et a dû se contenter de la 7ème position avec un déficit supérieur à 4 dixièmes sur le meilleur temps.

 

Dorian-Boccolacci-WSK-Sarno.jpg

 

Par la suite, lors des qualifications, après une petite erreur dans la 1ère manche alors qu'il était en tête, il a maintenu son rang et terminé 4ème du classement intermédiaire. Mais Dorian était bien conscient que sa machine n'était pas la plus rapide du plateau. Ses craintes se sont malheureusement confirmées au cours de la préfinale B où il partait en 1ère ligne. Déterminé comme à son habitude, il s'emparait de la tête dans le premier tour à la suite d'un superbe départ tout à l'extérieur. Il conservait la 1ère place jusqu'à la mi-course tandis que ses adversaires se bagarrait sévèrement, mais ne pouvait ensuite résister à leurs attaques et perdait régulièrement du terrain pour terminer à une modeste 10ème place. Son meilleur tour se trouvait tout de même à plus d'une seconde du vainqueur, signe qu'il y avait bien un problème.

 

"Je partais 20ème en finale, explique Dorian. Je savais qu'il fallait que je remonte le plus vite possible en début de course. J'ai attaqué dès le départ et je suis revenu 12ème dans le 2ème tour, mais je me suis fait heurter juste après et j'ai perdu 11 places d'un coup. C'était trop tard, je n'avais plus la performance pour revenir. Il me manquait presque 2 secondes sur le leader et plusieurs gros dixièmes sur tous les pilotes du top 10. J'ai fini 17ème, ce n'est pas normal. Je ne sais ce qui cloche entre le châssis, le moteur ou les pneus, mais mon kart ne tient pas le rythme jusqu'au bout des courses."

 

Dorian espère bien que cela se passera mieux pour la 1ère manche du Championnat d'Europe à Varennes la semaine prochaine, une des épreuves les plus importantes de sa saison.

 

Site officiel: www.dorianboccolacci.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires