Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

Reportage > KSP

Le reportage de la dernière épreuve du Championnat Rotax Euro Challenge à Angerville et les photos des pilotes sont en ligne sur le site de l'Agence KSP

 

www.ksp-photo-agency.com

 

Rotax-Angerville.jpg

 

L'Agence KSP élue "MEILLEUR PHOTOGRAPHE" CIK-FIA 2007 & 2008.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > FFSA Karting

Meeting réussi en Haute-Saintonge ce week-end pour la deuxième étape du Championnat de France Long Circuit, sur un site superbe dédié à la haute vitesse. Les temps des KZ 125 sont descendus régulièrement sous la minute au long des 2200 mètres du tracé, pour une vitesse moyenne au tour de près de 135 km/h ! Roi-Sans-Sac accentue son avance en remportant les deux courses d'un rien devant Fontenille en KZ 125.

 

KZ125_Haute_Saintonge.jpg

 

Une bagarre permanente a régné en KZ 125, avec des les écarts à l'arrivée des plus réduits, les pilotes luttant jusqu'au dernier tour pour profiter de l'aspiration. Sur le papier, Nicolas Roi-Sans-Sac (PCR) remporte deux victoires, mais sur la piste, sa domination n'a pas été évidente. Il signe le meilleur chrono d'un tout petit millième de seconde devant Yoann Sanchez (CRG), puis abandonne en première manche, en compagnie de Pierre Krypciak (Birel). 4ème au chrono, Vincent Cossard (Tony Kart) s'adjuge cette course devant Vincent Fontenille (CRG), toujours à l'affût, et Julien Petit (Tony Kart) très à l'aise. Roi-Sans-Sac reprend la tête en deuxième manche et Fontenille gagne la troisième, avec Roi-Sans-Sac et Krypciak dans le même dixième de seconde sous le drapeau à damier.

 

Petit, Roi-Sans-Sac et Krypciak se disputent la tête de la préfinale, alors que Fontenille joue habilement placé. Roi-Sans-Sac et Fontenille réussissent leur attaque sur Krypciak dans les derniers mètres et terminent respectivement 1er et 2ème. Roi-Sans-Sac se replace rapidement en 2ème position de la finale après une bagarre contre Sanchez. Premier leader, Fontenille perd ensuite du terrain, Petit s'installe solidement en tête de la course jusqu'au dernier passage où il ne peut résister au retour victorieux de Roi-Sans-Sac pour 8 millièmes de secondes. Fontenille et Vallois déboîtent Sanchez au dernier moment et s'octroient les 3ème et 4ème positions, tandis que Krypciak a dû lâcher prise depuis la mi-course. Roi-Sans-Sac conforte sa position de leader au classement provisoire du Championnat de France, toujours suivi comme son ombre par Fontenille.

 

Podium_KZ125.jpg

 

 Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


International > World Cup

Nicky-Moris.jpg

 

Le jeune pilote belge du team Daems a inquiété le public de la Coupe du Monde KZ2 à Genk. Nicky Moris (Tony Kart/Vortex) s'est fait sévèrement percuter quelques dizaines de mètres après le départ de la finale, dans le double gauche, sous le regard des spectateurs de la tribune, après avoir tenté d'éviter deux karts en perdition devant lui. Le problème, c'est qu'il est retombé durement sur le bord de son baquet.

 

Soigné sur place par l'équipe médicale, notamment avec une perfusion, Nicky a dû attendre la fin de la course pour que l'ambulance puisse l'emmener à l'hôpital. Le diagnostic révèle des hématomes et une blessure musculaire au niveau de la hanche, mais rien de plus sérieux. Il fait actuellement le maximum pour accélérer au plus vite son retour en piste. Bonne chance Nicky !

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


International > World Karting Championship

12/09/11 - 08:55

Superstition de mécano ?

Photo_Abon_Ocon.jpg

 

On sait que certains pilotes ont leurs habitudes ou leurs objets fétiches: porter le casque, la combinaison, ou autres, avec lesquels ils ont remporté une victoire importante, par exemple. Du côté des mécaniciens, cette forme de superstition exsite également, comme nous avons pu le constater à Genk, sous la tente Intrepid. Le mécano attitré d'Alexander Albon accroche à chaque course au-dessus de son poste de travail une ancienne photo KSP qui date de la WSK à Lonato en 2010. On y voit Alex sur la grille de départ de la préfinale KF3, derrière Esteban Ocon. Albon remportera la finale après une grosse bataille contre Max Verstappen. 2ème de la WSK Euro Series cette saison-là, Albon décrochera aussi deux titres majeurs, le Championnat d'Europe et la Coupe du Monde. Un bon souvenir, sans aucun doute. Depuis, la photo accompagne le team à chaque compétition...

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Pilote > Beitske Visser

Pour sa première participation à la Coupe du Monde de Karting KZ1, Beitske Visser a plus que jamais impressionné les observateurs, en se portant en tête de la finale à Genk, avant d'être victime d'un incident de course.

 

Beitske_Visser_WC_KZ1_Genk.jpg 

7ème lors de la séance chronométrée, "Je n'étais pas complètement rassurée après les essais libres, mais je pense avoir bien exploité les pneus neufs pour réaliser ce temps". Elle passe la vitesse supérieure dans la première manche qu'elle gagne avec brio. "On a changé un petit réglage pour la 2ème manche, mais celui-ci a eu pour effet de dégrader les pneus et j'ai préféré assurer en vue de la pré-finale". Elle se retrouve donc 4ème sur la grille de départ de la pré-finale, où les mécaniciens ont dû chausser les pneus sculptés en raison de l'arrivée de la pluie. Ce changement de conditions ne l'empêche pas de conserver sa place malgré une piste très glissante.

 

"J'ai pris un excellent départ en finale et j'ai pu me porter en 2ème position dans le premier virage et en tête de la course dès le premier tour". Un terrible affrontement commence avec les meilleurs pilotes mondiaux. Autour d'elle on retrouve plusieurs Champions du Monde et d'Europe. Dès le quatrième tour, Beitske parvient à récupérer la première place perdue deux tours plus tôt. Mais les deux pilotes avec qui elle doit lutter ne lui font aucun cadeau et l'une des touchettes lui sera fatale. Sa direction a été faussée dans l'aventure et elle chute rapidement dans la hiérarchie, avant d'abandonner au début du 6ème tour. "Ce fut une grande déception. Je sais que j'avais les capacités de réussir quelque chose de bien".

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires