Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

Evenement International > CIK

Finland_s-Teemu-Suninen-shares-the-U18-World-Championship-lead-with-Jake-Dennis-_Photo-CIK_KSP_.jpg

 

La première édition du Championnat du Monde « M18 » de la CIK-FIA entre dans sa phase décisive ce week-end, sur la piste du Val d'Argenton (Breuil s/Argenton), en France, et désignera le premier Champion du Monde « M18 » d'une nouvelle ère pour le Karting.

 

Comble du suspense, au seuil de cette troisième et dernière épreuve à courir en France, dix Pilotes peuvent encore être mathématiquement couronnés, alors que les deux Pilotes actuellement leaders au classement provisoire du Championnat sont à égalité de points ! Le Britannique Jake Dennis (Top Kart) et le Finlandais Teemu Suninen (Maranello) comptent chacun 36 points au terme des épreuves précédemment disputées en Allemagne et en Espagne. Vainqueur en Espagne, l'Irlandais du Nord Adam Stirling (Intrepid) ne compte que 4 petits points de retard et s'il venait à s'imposer à nouveau au Val d'Argenton, sa victoire lui vaudrait automatiquement le titre, la différence de points entre ce que rapporte une première et une deuxième places étant de 5 unités. Derrière ces trois Pilotes, sept autres peuvent encore caresser l'espoir d'être sacré Champion du Monde, même si les circonstances devront leur être particulièrement favorables pour y parvenir. Tout reste mathématiquement possible pour les Finnois Matias Köykkä (Maranello) et Ville Mäntylä (Energy), l'Irlandais John Norris (Intrepid), l'Italienne Chiara Poletto (Parolin), le Français Vincent Fraisse (Intrepid), le Britannique Jordan Chamberlain (Intrepid) et l'Espagnol Victor Colome (Intrepid).

 

Si la chasse au titre « Pilotes » sera la plus visible et la plus commentée, il ne faut pas oublier que la marque qui équipera le Pilote vainqueur se verra décerner un titre mondial, puisque dans le cadre de ce nouveau Championnat, la FIA a aussi créé un titre de Champion du Monde des Marques de Karting de la CIK-FIA. Sur les 14 marques engagées au départ, 5 sont encore en course pour la consécration suprême au seuil de cet ultime rendez-vous !

 

Catégorie de support du Championnat du Monde « M18 », le Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA fait aussi souffler un vent nouveau sur le Karting international. Avec ses 33 Pilotes de 13 à 15 ans originaires d'autant de pays différents, le Trophée a des allures de véritable Coupe des Nations et, le matériel étant identique pour tous, il y règne une ambiance très cordiale entre tous les participants, qu'ils soient Pilotes, Mécaniciens, parents ou accompagnateurs. Double vainqueur en Allemagne, bien placé en Espagne, le Français Anthoine Hubert aborde l'épreuve en leader, avec une avance plutôt confortable et l'avantage de pouvoir évoluer face à un public acquis à sa cause. Derrière lui, ils sont cependant encore neuf à pouvoir prétendre figurer au sommet du classement. Le plus sérieux adversaire d'Hubert pourrait être le Finnois Niklas Tiihonen, abonné aux accessits depuis le début de la compétition. Pour l'heure, le Top 10 est monopolisé par les Pilotes européens avec également le Grec Fillipos Kalesis, l'Estonien Hans Villemi, le Britannique Roy Johnson, le Suisse Séverin Amweg, le Monégasque Charles Leclerc, le Néerlandais Max Koebolt et le Suédois Hannes Nilsson. Mais après avoir pris leurs marques en Allemagne, les extra-Européens montent petit à petit en puissance. En plus de viser un Top 10 final, Sud-Américains, Asiatiques et le Sud-Africain se livreront à une petite lutte interne pour s'adjuger la première place des non-Européens. À ce petit jeu, le Brésilien Victor Franzoni tient la corde, face à l'Argentin Federico Paolini, le Chinois Kang Ling et le Sud-Africain Michael Taylor.

 

Concentrée sur trois journées, chaque épreuve de ces nouveaux Championnat du Monde et Trophée Académie a la particularité de commencer par un programme d'éducation appelé ÉduKart. Ainsi donc, la compétition au Val d'Argenton débutera ce vendredi 1er octobre par un petit examen théorique pratiqué sur des terminaux électroniques à écran tactile et les Pilotes auront à répondre à un certain nombre de questions portant sur leur connaissance de la réglementation sportive et technique, sur la sécurité, sur l'histoire et le patrimoine du Karting ou sur la lutte contre le dopage. La première montée en piste des karts est prévue ce vendredi après-midi, avec une succession de séances d'essais non-qualificatifs. Samedi 2 octobre auront lieu en fin de matinée les essais qualificatifs, suivis dans l'après-midi de 12 manches qualificatives. La matinée du dimanche 3 octobre sera consacrée aux dernières manches qualificatives, déterminantes pour la constitution des grilles de départ des courses de phase finale de l'après-midi. La FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) a ajouté au programme de l'épreuve une course réservée aux karts de KF3. Pour célébrer le retour d'une épreuve internationale sur son circuit, l'Organisateur a prévu d'accorder l'entrée libre aux spectateurs, ainsi que diverses animations. Eurosport, enfin, sera présent sur place pour préparer un magazine de 26 minutes qui sera diffusé le jeudi 14 octobre sur Eurosport 2.

 

 

Info CIK / © Photo KSP


Reportage > KSP

Le reportage complet du 4e GPO Karting à Ostricourt et la Coupe de France Rotax Master, sont en ligne sur le site de l'Agence KSP

 

www.ksp-photo-agency.com

 

GPO-Ostricourt.jpg

 

L'Agence KSP élue "MEILLEUR PHOTOGRAPHE" CIK-FIA 2007 & 2008.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Team > SODI

Pierre-Ragues-KZ2.jpg

 

Les pilotes Sodi ont tout gagné, dimanche au GPO d'Ostricourt: avec 3 préfinales et 3 finales au compteur, le SRT a littéralement dominé son sujet dans les trois catégories du Championnat de France.

 

Alors qu'Anthony Abbasse était retardé par des soucis variés (mécaniques et accrochages), c'est Pierre Ragues qui reprenait le flambeau de la KZ2 en remportant tout simplement toutes les courses du meeting, que la piste soit sèche ou détrempée. Auteur de remontées épiques dont il a le secret, Abbasse reste le leader incontesté et grand favori de la course au titre, suivi de près par son équipier.

 

Pierre Gasly n'est pas passé loin de l'exploit en KF3: mise à part une 3ème place le samedi, il a, lui aussi, trusté les victoires dans des conditions de piste particulièrement difficiles. Charles Leclerc s'est montré fort rapide sans parvenir à concrétiser, tandis que Léo Roussel signait deux 3èmes places le dimanche. Avec Gasly idéalement placé au Championnat, Sodi possède 3 pilotes parmi les 4 premiers du classement.

 

Alex-Baron-KF2.jpg

 

Enfin, Alex Baron a fait une magistrale démonstration dimanche. Poleman des chronos, vainqueur de la préfinale et de la finale, il a prouvé l'étendue de ses capacités et le niveau performance de Sodi en KF2, tout en se replaçant en vu du titre national.

 

« La satisfaction est de rigueur après ce GPO, commente le team manager Nicola De Cola. Plus que celle des résultats bruts, c'est celle du travail accompli qui me réjouit le plus. Il n'y a pas de hasard dans ces victoires, toute l'équipe a fait beaucoup d'efforts pour en arriver là. J'en ai assez d'entendre certains commentaires dans le paddock. Si Sodi gagne, c'est parce que le matériel est bon et que tout le monde a travaillé dur, c'est le seul secret, point barre. »

 

Site officiel: sodiracingteam.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > Superkart 250

28/09/10 - 08:51

Payart s'envole

kartcom_ales.jpg

 

Deux Championnats : un leader

 

Concurrence restreinte aidant, Damien Payart a fait dans le Gard un grand pas vers son dixième titre, seul l'expression courante « mathématiquement pas définitivement attribué », nous empêche de le proclamer. Il possède dorénavant plus de 2 victoires d'avance au classement général alors qu'il ne reste que deux week-ends de course. Il peut surtout se concentrer sereinement sur le championnat d'Europe qui se profile au Mans le 23 & 24 octobre. Il arrivera dans la Sarthe en leader sachant que le titre se jouera entre lui et Gavin Bennett, le champion 2009.

 

Résultats

Course 1 : 1.Damien Payart (MTC : 1'12'144'''), 2.A.Sebastia, 3.C.Vayssié, 4.P.Focqué, 5.K.Ranoarimanana, 6.E.Robbrecht, etc.


Course 2 : 1.Damien Payart (MTC : 1'11''476'''), 2.K.Ranoarimanana, 3.C.Vayssié, 4. P.Focqué, 5.O.Brossard, 6.E.Rpbbrecht, etc.


Classement général provisoire : 1.D.Payart 187 points, 2.A.Sébastia 125 pts, 3.P.Focqué 99 pts, 4.C.Vayssié 95 pts, 5.E.Vinualès 88 pts....

 

LIre le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info & photo Mediasuperkart


Vidéo > GPO Karting

 

© Vidéo Kartcom


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires