Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

International > Rotax Max Euro Challenge

KSP-Start-Rotax-Senior-Salbris.jpg

 

Charlie Eastwood (Tony Kart - Strawberry Racing) est attaqué par Philip Morin (FA Kart - Dan Holland Racing) dès le premier tour de la préfinale Senior, Pierce Lehane a pris la 3e position devant Harry Webb (Tony Kart - Strawberry Racing) et Edward Brand (Intrepid - Intrepid Driver Program) qui se fait bientôt dépasser par Kyle Fowlie (Tony Kart - Strawberry Racing). Webb et Lehane disparaissent de la lutte lors d'un accrochage, Fowlie se retrouve 3e, Luke Varley 4e devant Michael Cool et Brand. Les Français redressent la tête avec la 7e place de Nicolas Picot (Sodi - Kart Pro Racing).

 

Morin tient la tête, mais Fowlie et Eastwood ne sont pas loin. Fowlie s'empare de la 1ère place de ce beau trio dans le 9e tour. Plus loin, Cool a pris la 4e place devant Varley, Martin Mortensen (Tony Kart - RS Competition) et Picot toujours 7e. Les positions ne changent pas jusqu'à l'arrivée. Antoine Lepesqueux prend la 12e place devant Lucas Blazkowski, Xavier Pozzoli, parti 33e remonte 19e, Jules cousin 23e devance Eva Benès et Vincent Fraïsse.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Rotax-Junior-Rotax-Salbris.jpg

 

Programmée pour 10 tours, la préfinale Junior s'ouvre sur la domination de Guan Yu Zhou (Tony Kart - Strawberry Racing) qui est rapidement suivi par Ralf Aron (Tony Kart - Aix Racing Team) qui a dépassé Connor Hall (Tony Kart - Strawberry Racing) au départ, suivi par Josh Price, Jai Nijar, Lando Norris et Max Timmermans. La bataille fait rage tandis que le leader s'envole, parfois pas très fair-play. Hall se trouve second devant Price. Gary Donnelly (FA Kart - Dan Holland Racing) s'invite 5e position, Norris peine dans le trafic, mais reprend la 6e place quand Aron perd du terrain.

 

Hall revient à 4 dixièmes de son équipier Zhou à 3 tours de l'arrivée avec Price dans son sillage. Celui-ci passe en tête avant le dernier tour, Hall 2e et Zhou 3e. Ce n'est pas fini ! Price remporte la course, mais Nijar vient s'intercaler en 2e position devant Hall, Zhou passe 4e et Norris termine 5e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-DD2-Rotax-Salbris.jpg

 

Comme nous l'avons annoncé précédemment, Xen De Ruwe n'est pas présent sur la grille de départ de la préfinale DD2 à Salbris qui est emmenée par Barrie Pullinger (FA Kart - Dan Holland Racing) et Lucas Orrock (Kosmic - Team Orrock). Le champion sortant Mathias Detige (MS Kart - Bouvin Power) n'est pas gâté ce week-end : il abandonne dans un accrochage dès le départ après une longue série de problèmes samedi. Ben Cooper (Birel - KMS Europe) prend rapidement les commandes de la courses devant Orrock, Pullinger revient 3e après un 1er tour manquant de performance, suivi par Kevin Lüdi (Birel - Spirit Racing), Sean Babington (FA Kart - Dan Holland Racing) et Alexandre Finkelstein (Tony Kart - MD Compétition).

 

Pullinger récupère la 2e position à la mi-course devant Orrock, Babington, Ferenc Kanscar (Birel - KMS Europe)et Finkelstein. Babington dispute cette seconde place à Pullinger qui redescend 5e. 20E sur la grille de départ, Miika Laiho (Tony Kart - MPT Racing) remonte fort et vient dépasser Lüdi pour la 7e place en vue de l'arrivée. Cooper remporte la course avec 2,7'' d'avance sur Babington, 3e Kanscar, 4e Orrock, 5e Pullinger, 6e Finkelstein. Passé par le repêchage, Julien Renaudin (SODI - KPR) réussit une belle performance en revenant de la 29e à la 18e place. Marc Berteaux (Birel - Kartagene) termine 21e, Florent Davail (FA Kart - DSS Kart) 25e. Maxime Gravouile et Alexis Coursault étaient bien partis, mais finissent en fond de grille, Coursault ayant même abandonné.

 

Babington prend la tête du classement provisoire, mais Cooper est bien remonté en terme de points et le duel pour le titre risque d'être passionnant en finale.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Rotax-Euro-Xen-De-Ruwe.jpg

 

Incroyable rebondissement dans le Rotax Euro Challenge DD2 : Xen De Ruwe ne participera pas aux phases finales de la dernière épreuve de la saison 2013 à Salbris. Le pilote Formula K, leader du classement provisoire, est privé de course dimanche à la suite d'une mésentente avec l'usine italienne. Formula K vient en effet de découvrir que le Belge s'était engagé dans la Super Coupe Internationale KZ2 de Varennes avec une autre marque, en l'occurrence CRG. Apparemment Xen n'en avait pas informé ses partenaires actuels qui n'ont pas du tout apprécié.

 

Un élan de solidarité s'est fait manifesté dans le paddock de Salbris pour soutenir ce pilote par ailleurs très sympathique. Serge Finkelsten a même essayeé de racheter le matériel de Xen à Formula K pour lui permettre de défendre ses chances jusqu'au bout, mais en vain, le team étant obligé par la diection de l'usine d'empêcher son pilote de rouler, quitte à perdre le bénéfice commercial d'un titre en Euro Challenge.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > CIK-FIA

Superkart-Magny-Cours-2013-podium-course-1.jpg

 

Le Superkart a offert un spectacle de haut vol lors du meeting GT Tour de Magny-Cours, car la lutte pour le podium de la Course 1 fut permanente, mais aussi parce que derrière, les outsiders se sont croisés et recroisés devant des observateurs assez stupéfaits. Certes la pluie revenant alors que les concurrents étaient en prégrille a nivelé les puissances respectives des moteurs laissant s'exprimer l'adresse des pilotes, d'autant qu'il n'y eu ni incidents ni sorties. Tous avaient un set-up sec et n'eurent d'autre possibilité que de chausser les pneus pluie au dernier moment.

 

Bennett, Vinuales et Lilja entament un duel à couteaux tirés, chacun tente l'intérieur, chacun sous-vire. Peu à peu les deux favoris lâchent Lilja qui doit en découdre avec Adam Kout et Lee Harpham le champion sortant bien élancé, ce duel est aussi intense que celui pour la victoire supposée entre Vinuales qui prend le commandement et Bennett le leader au championnat. A une encablure, d'autres furieux utilisent toute la largeur de la piste notamment Danny Bleek l'ex pilote KZ, Andreas Jost la surprise, Alexandre Sébastia le second français en verve,et Liam Morley un peu trop tendre au départ. Tour à tour chacun d'eux double son adversaire ou sort trop large à l'extérieur sur une piste glissante. Kout s'extirpe de son duel et revient peu à peu sur le duo de tête au point d'attaquer Bennett surpris.

 

Coup de théâtre dans l'avant dernier tour Bennett abandonne pour une péccadille (collier de durit cassé). Vinuales, en revenant sur un attardé, se fait une frayeur dont Kout tente de tirer profit, mais en vain. Lilja isolé finit donc 3ème, Harpham fait un travers et perd deux places avant le drapeau laissant Morley et Sébastia compléter le top 5.

 

 

Info et Photo Mediasuperkart


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires