Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

International > CIK-FIA

WSK-CIK-News.jpg

 

No. 14 – 16th June 2013

 

A surprising result characterized this race of international karting. It happened in Alcaniz (E), at the Motorland Aragon facility, in the first out of two rounds of the CIK-FIA European Championship (KF and KFJ categories) of the 2013 season. In particular, the KF Junior category had remarkable results achieved by new names of kart racing, even though they had to deal with very experienced drivers. So, the 2013 European championship began with the victories of the Danish Nicklas Nielsen in KF and of the English Lando Norris in KF Junior. In both cases, to achieve success the two drivers had to give their best.

Nielsen, first leader in KF.
The first part of the race, in KF, was dominated by the English Ben Barnicoat (ART GP-TM-Vega). However, after winning four heats, he finished the Pre-final in the back positions because of a contact with the Italian Felice Tiene (CRG-Parilla-Vega). It seemed nothing could prevent Nicklas Nielsen (Kosmic-Vortex-Vega) from winning the race, buth the Danish driver was overtaken by his fellow countryman Christian Sorensen (Tony Kart-Vortex-Vega) in Prefinal 2. Moreover, in the other Prefinal, the winner was the Dutch Max Verstappen (CRG-TM-Vega), followed by another top driver such as the French Dorian Boccolacci (Energy-TM-Vega). Despite the great level of his competitors, Nielsen managed to beat them all rather easily after the first two laps of the Final: he managed to gain an early lead starting from the second row ahead of Sorensen. Verstappen pursued the two leaders while Tiene began his recovery from the 15th row of the starting grid. Nielsen kept at bay Sorensen, who managed to close the gap with the leader in the last laps. Verstappen, too, followed closely and nearly passed Sorensen with few metres remaining, when Nielsen had already won the race. Excellent result for Tiene, who completed his recovery with an outstanding 5th place, just behind the Polish Karol Basz (Tony Kart-Vortex-Vega).

Norris, great battle to win in KFJ.
The final result says that the English Lando Norris (FA Kart-Vortex-Le Cont) won the KFJ category. The Londoner crowned with the victory an outstanding weekend: he was the top driver on Friday and Saturday, while on Sunday he had to recover in the final phase. The winner of the Final was the Thai driver Sasakorn Chaimongkol (Kosmic-TM-Le Cont) – holder of a British licence -, but stewards gave him a 10” penalty for a contact with Norris himself during the last lap. The Asian driver dropped back to 14th. That’s a real shame for his performance: he had won Prefinal 1 and had grabbed the pole in the Final. Another protagonist of the race was the Belgian Matteo Raspatelli (Tony Kart-Parilla-LeCont) who, after his victory in Pre-final 2, challenged Norris until the chequered flag of the Final, finishing behind the Englishman for only 44 thousandths of a second. This second place is the first, important international result achieved by the Belgian driver. The third step of the podium was occupied by the Dutch Martijn van Leeuwen (Zanardi-TM-LeCont), who had made himself conspicuous since the first heats.

All the images of the European Championship in Aragon.
The weekend of CIK-FIA on the Spanish track, after today’s images in live streaming, are available on the Internet. On www.cikfiachampionship.com the Finals are already viewable. Appointments also on TV with the pre-recorded broadcast of the races. Broadcasting times are still being defined by Rai Sport. On the other hand, the TV Special report on Rai Sport 2 has been put on schedule on Friday 21st June at 24.00.

 

 

Info WSK Promotion


Les esprits étaient bien échauffés chez les finalistes de la KF à Alcaniz. Le poleman Christian Sorensen (Tony Kart/Vortex) ne parvenait pas à adopter une rythme modéré malgré un drapeau rouge et un rappel à l'ordre de la direction de course. La course était lancée, mais la ligne extérieure était nettement retardée et plusieurs accrochages se produisaient ensuite. Joyner, Russo, Compère et Kasai en faisaient notamment les frais, mais aussi Lance Stroll (Zanardi/Parilla) et Julien Darras (Tony Kart/TM) un peu plus tard.

 

KSP-Nicklas-Nielsen-CIK-European-Championship-KF-Alcaniz.jpg

 

Nicklas Nielsen (Kosmic/Vortex) s'emparait de la première place dès le deuxième passage pour ne plus la quitter. Second, Sorensen était d'abord suivi par Karol Basz (Tony Kart/Vortex) avant que Max Verstappen (CRG/TM) ne s'installe en 3e position au 4e tour. Dorian Boccolacci (Energy/TM) faisait tout ce qu'il pouvait pour conserver sa 5e place, mais Pedro Hiltbrand (LH/TM) et Nicolas Gonzalès (Kosmic/TM) ne voyaient pas les choses ainsi. C'est ensuite Martin Kodric (FA Kart/Vortex) qui venait menacer Boccolacci en allant jusqu'au contact, mais cela ne lui réussissait pas.

 

Cela se finissait mal pour les deux derniers cités, quand Hiltbrand heurtait Gonzalès suite à une rupture de commande de frein. Pilote le plus rapide en piste, Felice Tiene (CRG/Parilla) revenait rapidement sur le groupe de tête et dépassait Boccolacci pour le gain de la 5e position. Niclas Nylund (Kosmic/Vortex), Georges Russell (Birel/TM) et Ben Barnicoat (ART GP/TM) terminaient 7, 8 et 9e devant Callum Ilott (Zanardi/Parilla). Verstappen revenait sur Sorensen en fin de course, mais choisissait d'assurer sa 3e position sans prendre trop de risques.

 

KSP-Podium-KF-CIK-European-Championship.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP-Lando-Norris-CIK-European-Championship-KFJ-Alcaniz.jpg

 

La température de l'air dépasse franchement les 30° et celle de la piste les 50° pour la finale des KF-J qui s'élance après une très longue attente en plein soleil pour les 34 jeunes pilotes qualifiés. Le concurrent de David Beckmann (Zanardi/BMB) a porté réclamation et sa pénalité de 10'' est provisoirement suspendue ce qui permet au pilote de participer à la finale.

 

Le Thaïlandais licencié au Royaume-Uni Sasakorn Chaimongkol (Tony Kart/TM) réussit parfaitement à s'extraire de la mêlée dès l'extinction des feux, tandis que Lando Norris (FA Kart/Vortex) est mis sous pression. Il chute d'ailleurs en 4e position quand Matteo Raspatelli (Tony Kart/Parilla) et Martijn Van Leeuwen (Zanardi/TM) le dépassent. Plus loin, on retrouvait Robert Shawartzmann (Tony Kart/TM), Niko Kari (FA Kart/Vortex), Tom Bale (FA Kart/Vortex) et Beckmann. Gabriel Aubry (Birel/TM) avait déjà perdu toutes ses chances lors d'un accrochage.

 

Norris s'appliquait à refaire son retard, en repassant 3e, puis 2e derrière Chaimongkol. Il attendait le dernier tour pour porter son attaque dans le droite en haut de la montée. Chaimongkol répliquait à l'épingle suivante mais entrait en contact avec Norris qui était donc contraint de virer large et de perdre les commandes de la course. Chaimongkol franchissait la ligne d'arrivée en premier, tandis que Norris sauvait de justesse sa seconde place face à un Raspatelli très déterminé. Van Leeuwen parvenait à assurer sa 4e place devant Parker Thompson (Energy/TM) et Alessio Lorandi (Tony Kart/Parilla). Bryan Elpitiya (Energy/TM) terminait un beau meeting en 8e position, Arthur Lehouck (Lenzo/TM) remontait 22e et Aubry se classait 25e.

 

KSP-Lando-CIK-European-Championship-KFJ-Alcaniz.jpg

 

Plus tard, la commission sportive pénalisait Chaimongkol de 10'' ce qui le faisait passer 14e et rendait une victoire méritée à Lando Norris, Raspatelli passant second et Van Leeuwen 3e. Par ailleurs, Alessio Lorandi était exclu à cause du poids.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Christian-Sorensen-CIK-European-Championship-KF-Alcaniz.jpg

 

Christian Sorensen (Tony Kart/Vortex) a vite volé la vedette à Armand Convers (Kosmic/Vortex) lors de la préfinale 2 des KF à Alcaniz. Personne n'a ensuite été en mesure de venir lui contester la suprématie de la course, même si Nicklas Nielsen (Kosmic/Vortex) se rapporchait à moins de 4 dixièmes sur la ligne d'arrivée. Karol Basz (Tony Kart/Vortex) a tenu son rang en 3e position dès que Convers a dû céder du terrain d'un seul coup au 3e tour. Super course de Nicolas Gonzalès (Kosmic/Parilla) qui a réussi à terminer 4e devant Pedro Hiltbrand (LH/TM) très bien remonté, et Convers 6e. Le pilote de Macao Andy Chang Wing Chung (Tony Kart/Vortex) terminait 7e avec le meilleur tour en course.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Max-Verstappen-CIK-European-Championship-KF-Alcaniz.jpg

 

Contrairement à ce que sa domination dans les manches aurait pu laisser penser, Ben Barnicoat (ART GP/TM) n'a pas été en mesure de résister à une meute d'adversaires déchaînés lors de la préfinale 1 des KF à Alcaniz. Pourtant bien parti, le Britannique cédait d'abord aux attaques répétées du Croate Martin Kodric (FA Kart/Vortex) puis au retour imparable de Max Verstappen (CRG/TM) depuis la 6e position. Dorian Boccolacci (Energy/TM) a fait le forcing dès les premiers mètres de course comme à son habitude pour ne pas se laisser distancer. Il a ainsi pu attaquer Kodric en fin course et lui souffler la 2e position. Lance Stroll (Zanardi/Parilla) en profitait habilement pour revenir 3e après un début de course dans le groupe de tête, suivia de tout près par son équipier Tom Joyner (Zanardi/Parilla). Felice Tiene (CRG/Parilla) était bien parti pour viser le top 3 quand il s'est accroché avec Barnicoat, ce qui a leur coûté pas mal de places : l'Anglais temine 10e, avec le meilleur tour en course, et l'Italien 15e. Belles prestations françaises avec Valentin Moineault (ART GP/TM) 7e et Julien Darras (Tony Kart/TM) 9e. 

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires