Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

International > World Karting Championship

Rai-sport.jpg

 

Le reportage de la première épreuve du Championnat du Monde CIK-FIA 2013 de KF-Junior & de la Super Coupe Internationale CIK-FIA de KF courus à Sarno, sera diffusé ce mardi 8 octobre dès 21h05 (GMT+2) sur Rai Sport 2.

 

 

Info CIK


International > IAME

Evenement-X30-de-l-annee.jpg

 

Après le succès de l'an passé, le circuit Actua de Lyon retrouvera, du 17 au 20 octobre prochain, le devant de la scène internationale. La IAME International Final semble promise à un grand succès populaire et sportif. Plus de 250 pilotes, représentant 26 nationalités (France, Belgique, Suisse, Japon, Allemagne, Australie, Afrique du Sud, Luxembourg, Hong Kong, Brésil, Pérou, Hollande, Argentine, Chili, Italie, USA, Danemark, Canada, Uruguay, Argentine, Monaco, Miban, Norvège, République Tchèque, Bolivie, Turquie...), sont dans les startings-blocs pour graver leur nom sur les tablettes de cette épreuve prestigieuse.

 

Nul doute que le Lyon Kart Master Club mettra les petits-plats dans les grands pour réussir cet évènement prestigieux. Le Karting Club du Pays d'Olmes-Mirepoix et le staff technique de la IAME viendront lui prêter main forte afin de « pousser » les murs du paddock qui risque d'être exigu. Après plusieurs semaines de préparation, tout semble prêt du coté de la tour de contrôle du circuit, centre névralgique de Stéphane Deschiens, Président de ce club, à qui il ne reste plus qu'à gérer l'afflux de pilotes et de structures dans le paddock. Un bataillon d'une centaine de bénévoles sera présent pour que tout se déroule au mieux.


Les vérifications techniques et sportives se dérouleront mercredi et jeudi, en même temps que les essais libres tandis que les essais chronométrés débuteront vendredi matin. L'après-midi et samedi, place à un véritable marathon de manches qualificatives avant de conclure, dimanche, par les pré-finales et les finales. 

 

Voir le ccommuniqué de présentation ci-dessous.

 

 

Info IAME


Video > CIK-FIA

 

 

 

Vidéo WSK Promotion


International > CIK WSK Promotion

WSK-CIK-News.jpg

#39 – 6th October 2013

 

The Napoli International Circuit is sun-drenched today, after a weekend characterised by changeable weather. On dry track, with dry race setup on karts, the wannabe champions of the KFJ category, racing in the first round of the CIK-FIA World Championship, had to put themselves to the test again after yesterday's tough feat on wet track. The same can be said for the KF drivers, who took part in the CIK-FIA International Super Cup here in Sarno. There were no pit-wall strategies for them: the event was run on one single round. However, also the KF category is going towards the end of its World Championship: there is only one round left, after the first one hosted by the English racetrack in Brandon a month ago. KF and KF Junior have now both raced their first championship round. It is now time to think about the final and decisive event, on schedule from 19th to 23rd November on the circuit of Sakhir, in Bahrain.


Pulcini hits the first target in the World KFJ Championship.

It happens quite often, but recovering positions in a kart racing event  is never easy. Leonardo Pulcini's (Tony Kart-Vortex-Le Cont) climb to the success is worth remembering. His weekend didn't start well: he was hit by a penalty in the first heats. He managed to close the gap thanks to two victories in the preliminary phase and his position on the Prefinal starting grid was good. In the Final he managed to fill the slot in second row and, from that starting position, the driver from Rome dominated the race, even though he had to deal with another Italian driver: Alessio Lorandi (Tony Kart-Parilla-Le Cont), who had been the best driver in the preliminary phase and was the pole sitter of the Final. Pulcini gained the leadership on lap 1, but Lorandi waked in his trail without losing ground. Lorandi managed to overtake his rival and to take the lead for two laps. The race was steadily in the hands of these two drivers, with no chance for their opponents, too busy trying to keep at bay an unstoppable Robert Shwartzman (Tony Kart-TM-Le Cont). The Russian driver achieved a terrific series of overtaking manoeuvres,  which brought him to the third position. Shwartzman was incredulous at the end of the race: he managed to finish third recovering from the eighth position on lap 1. Pulcini, on the other hand, was very confident and, eventually, he took back the leadership and finished first ahead of Lorandi. Great performance also for the English Daniel Ticktum (FA Kart-Vortex-Le Cont), who finished fourth after dominating in the qualifying heats. Behind him, his fellow countryman and teammate Enaam Ahmed and the Romanian Petrut Florescu. Finally, good performance also for the Brazilian Giuliano Raucci (Energy-TM-Le Cont), seventh after being slowed down at the start, where he occupied the front row together with Lorandi.


Basz  wins the CIK-FIA International Super Cup KF.

He had already showed his peak physical form in yesterday's heats; the Polish Karol Basz (Tony Kart-Vortex-Vega) continued with his overwhelming performance in the Final, where he had to fend off Nicklas Nielsen's (Kosmic-Vortex-Vega) assaults. The CIK-FIA International KF Super Cup was, for a while, in the hands of the Danish driver, who kept the leadership for several laps during the central part of the race. Basz's counterattack arrived soon after: he took back the head of the race and kept it for the last five laps, even though with very narrow gaps. On the last, heated lap Nielsen arrived second, just two tenths of a second behind the winner. Behind him, just a tenth of second from the runner-up, the Croatian Martin Kodric (FA-Vortex-Vega), whose third place had always been steadily in his hands. So, it was a sprint final for the first three positions, while  the French Dorian Boccolacci (Energy-TM-Vega) placed fourth ahead of another surprising French, Paolo Besancenez (Tony Kart-TM-Vega), and the English Tom Joyner (Zanardi-Parilla-Vega).


Delayed broadcast of the World Championship of Sarno on Rai Sport.
On Tuesday 8th October the delayed broadcast of the Finals on Rai Sport 2 at 21:05 and on Friday 11th, always on the same channel, the special TV report with the recap of the whole weekend at 23:50.

 

 

Info WSK Promotion


International > World Karting Championship

KSP-Leonardo-Pulcini-CIK-FIA-World-Karting-Championship-KFJ-Sano-2013.jpg

 

A l'issue d'un meeting marqué par des conditions météorologiques changeantes, c'est le pilote italien Leonardo Pulcini qui s'est imposé en finale de la première épreuve du Championnat du Monde CIK-FIA de la catégorie KF Junior à Sarno (IT) en présence de plus de 80 concurrents tous plus motivés les uns que les autres. Dans le même temps, le Polonais Karol Basz remportait la Super Coupe Internationale CIK-FIA de la catégorie KF.

 

Impossible de dresser le bilan du week-end napolitain sans évoquer la pluie qui a arrosé le Circuito Internazionale Napoli lors des manches qualificatives au point que la compétition a dû être suspendue samedi après-midi obligeant à une modification majeure du planning du dimanche. Il fallait donc être rapide sur le sec pour les essais chronométrés, faire preuve d'aisance sur une piste glissante et piégeuse dans les phases de qualification samedi, trouver ses marques lors des dernières manches en pneus pluie alors que le revêtement s'asséchait dimanche matin et savoir conclure en slicks alors que le grip faisait progressivement son retour dans les phases finales. Un exercice difficile qui n'a pu couronner que des pilotes complets.

 

Avec 82 concurrents en provenance de 27 pays, le Championnat du Monde KF Junior rassemblait assurément les meilleurs espoirs du karting dans le cadre d'une compétition tout à fait représentative du haut niveau actuel. Les essais chronométrés révélaient la vitesse pure du jeune Russe Robert Shwartzman (Tony Kart – TM – LeCont) auteur de la pole position devant l'Indien Jehan Daruvala (FA Kart – Vortex – LeCont), deux Italiens, frères de surcroît, Alessio et Leonardo Lorandi (Tony Kart – Parilla – LeCont) et un Brésilien, Giuliano Raucci (Energy – TM – LeCont). C'est pourtant un Britannique, Daniel Ticktum (FA Kart – Vortex – LeCont) qui prenait la tête de la compétition à l'issue des manches qualificatives, grâce à ses 4 victoires en 5 courses. Si on retrouvait Shwartzman en deuxième position, on ne pouvait qu'être admiratif de la performance de son compatriote Nikita Sitnikov (Tony Kart – BMB – LeCont) 3e sous la pluie. Daruvala confirmait en 4e position devant un autre Britannique de talent, le Champion d'Europe en titre Lando Norris (FA Kart – Vortex – LeCont). 

 

Selon le schéma actuel de course, les deux préfinales avaient aussi un rôle qualificatif puisque seuls les 17 premiers de chacune d'elles obtenaient leur place en finale. Si quelques concurrents notables ne franchissaient pas cette étape, elle confortait cependant le potentiel de pilotes déjà bien en vue. Alessio Lorandi parvenait à prendre l'avantage face à Raucci, Pulcini, Daruvala et Norris. Sous un ciel clément, la finale s'annonçait superbe. Norris et Daruvala étaient retardés par un accrochage peu après le départ, mais Lorandi et Pulcini entamaient tout de suite un long duel ponctué de plusieurs changements de leader qui finissait par récompenser Pulcini, vainqueur avec seulement 6 dixièmes de seconde d'avance sur Lorandi. Shwartzman revenait à toute vitesse sur les deux hommes pour monter sur la 3e marche du podium à partir de la 8e position qu'il occupait au premier passage. Ticktum terminait en 4e position devant le Britannique Enaam Ahmed (FA Kart – Vortex – LeCont) qui avait débuté laborieusement la compétition. Les pilotes engagés dans ce Championnat du Monde se retrouveront fin novembre à Bahreïn, en compagnie des protagonistes de la catégorie KF, pour la seconde et dernière épreuve de ce challenge mondial qui révèlera le nom des Champions 2013.

 

A Sarno, les pilotes KF disputaient leur Super Coupe Internationale, une compétition dont le haut niveau compensait la relative modestie du plateau. Si le Polonais Karol Basz (Tony Kart – Vortex – Vega) a dominé l'épreuve de bout en bout, cela ne signifie pas qu'il a manqué de d'adversaires pour lui contester sa suprématie. Au chrono, Basz a signé la pole position devant le Canadien Lance Stroll (Zanardi – TM – Vega) et le Français Paolo Besancenez (Tony Kart – TM- Vega).  Matteo Vigano (Top Kart – Parilla – Vega) remportait ensuite la première manche, sous la pluie, Basz reprenait l'avantage dans la seconde, mais Stroll s'imposait dans la dernière après un cavalier seul.

 

En préfinale, le Danois Nicklas Nielsen (Kosmic – Vortex – Vega) s'adjugeait la seconde place derrière le Polonais a près avoir pris le meilleur sur le Russe Egor Stupenkov (Energy – TM – Vega). Au cours de la finale Nielsen a tout donné pour rejoindre Basz, parti loin devant dès le départ. Les deux hommes ont partagé la tête de la course pendant une dizaine de tours et le résultat s'est joué dans le dernier virage, Basz réussissant à s'imposer à quelques mètres de la ligne d'arrivée. Le Croate Martin Kodric (FA Kart – Vortex – Vega) montait sur la 3e marche du podium, les Français Dorian Boccolacci (Energy – TM – Vega) et Paolo Besancenez complétant le top 5.

 

 

Info CIK / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires