Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

International > CIK-FIA

KSP-Dan-Ticktum-KFJ-CIK-European-Ortona.jpg

 

La chaleur commence à devenir pesante à la mi-journée sur le circuit d'Ortona lorsque les KF Junior s'élancent pour la 1ère série chrono. Alessio Lorandi (Tony Kart/Parilla) ne parvient pas à démarrer, il se retrouve en dernière position. Les pilotes attendent le tout dernier moment pour entrer en piste et boucler au maximum 2 tours rapides. Daniel Ticktum (FA Kart/Vortex) est vraiment au-dessus du lot avec un temps de 57''896 qui laisse son équipier Enaam Ahmed (FA Kart/Vortex) à 0,154''. Bryan Elpitiya (Energy/TM) signe le 3e chrono devant Petru Florescu (Tony Kart/Vortex) et Alexander Vartanyan (Tony Kart/Vortex). Gabriel Aubry (Birel/TM) pointe 8e devant Matteo Raspastelli (Tony Kart/Parilla).

 

Max Fewtrell (FA Kart/Vortex) signe la pole de la 2e série au tout dernier moment avec un temps de 58''378, venant coiffer sur le fil deux Brésiliens, Giuliano Raucci (Energy/TM) et Sergio Sette Camara (ART GP/TM). Martijn Van Leeuwen (Zanardi/Parilla) prend la 4e place devant Lando Norris (FA Kart/Vortex). Max Defourny (Kosmic/TM) se classe 9e, et Jules Bollier (Kosmic/Parilla) 19e.

 

C'est Robert Shwartzmann (Tony Kart/TM) qui s'impose dans la 3e série en 58''261 face à Parker Thompson (Energy/TM), Leonardo Lorandi (Tony Kart/Parilla) et Marta Garcia Lopez (Zanardi/BMB), première féminine à ce niveau, tandis que Sophia Floersch (Tony Kart/Vortex) est 5e à un peu plus d'un dixième.

 

Au classement général, les 6 premiers sont issus de la première série. La pole revient à Ticktum devant Ahmed et Elpitiya, premier Français. Florescu arrive 4e, Vartanyan 5e et Chaimongkol 6e. Le 7e vient de la troisième série, c'est Shartzmann, suivi en 8e position par Thompson. Gabriel Aubry (Birel/TM) occupe la 12e position devant Matteo Raspatelli (Tony Kart/Parilla). Leader de la 2e série, Fewtrell pointe seulement 14e au général, tandis que le leader du Championnat, Norris, se retrouve en 27e position.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Dans la première série chronométrée KF du Championnat d'Europe à Ortona, c'est Callum Ilott (Zanardi/TM) qui réalisée le meilleur temps, 56''574, mais Max Verstappen (CRG/TM) n'est pas loin à 35 millièmes exactement. Pedro Hiltbrand (LH/TM) vient en 3e position devant Karol Dabski (Praga/Parilla) et Jordon Lennox-Lamb (CRG/BMB). Valentin Moineault (ART GP/TM) termine 10e, Paolo Besancenez (Tony Kart/TM) 18e, pas aidé par une blessure à la main causée la veille par ses gants d'une marque très à la mode.

 

KSP-Nicklas-Nielsen-KF-CIK-European-Ortona.jpg

 

Nicklas Nielsen (Kosmic/Vortex) domine la seconde série en 56''358 devant Armand Convers (Kosmic/Vortex) à 1 dixième et Karol Basz (Tony Kart/Vortex) à 2 dixièmes. Christian Sorensen (Tony Kart/Vortex) poionte 4e devant Andrea Russo (Kosmic/Vortex) et Dorian Boccolacci (Energy/TM). Martin Kodric (FA Kart/Vortex) se classe 10e devant Ben Barnicoat (ART GP/TM) et Felice Tiene (CRG/Parilla). Nicolas Gonzalès est 15e et Julien Darras (Tony Kart/TM) 19e.

 

Les trois premiers du classement général sont issus de la 2e série, Nielsen, Convers et Basz, suivis par Ilott et Verstappen, Sorensen 6e devant Russo et Boccolacci.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Auto > USA

Latorre-Podium-2.jpg

 

Le sourire était dans le clan français ce weekend à Toronto. Alors que son « modèle américain », Sébastien Bourdais grimpait deux fois sur le podium des courses 1 et 2 de l’Indycar (2ème et 3ème), Florian Latorre (Jay Motorsports), le jeune pilote français de 16 ans et pilote de l’Auto Sport Academy en 2012, a parfaitement imité Bourdais en signant également deux superbes podiums successifs aux mêmes places en USF2000, la série équivalente à la Formule Renault Europe en Amérique du Nord.
 
Après d’excellentes qualifications et deux grosses courses d’attaques, Latorre réalise donc une très grosse performance sur le difficile circuit de Toronto. Arrivé au Canada 11ème au classement général du Championnat, il en repart 4ème et 1er Rookie.  C’est d’ailleurs le seul Rookie à être monté sur un podium USF2000 cette saison !
 
Prochaine course à Mid-Ohio les 3 et 4 août.

 

 

Info 13e Avenue / © Photo Florian Latorre 


Team > CBK

La méthode Cédric Boisroux semble bien fonctionner puisque ses deux pilotes viennent de monter sur un podium de Championnat de France à une semaine d'intervalle. Il n'y a pas de secret dans cette réussite, il s'agit de travailler le plus sérieusement possible, aussi bien sur le matériel, Zanardi pour les châssis et Rotax pour la motorisation, qu'avec les pilotes. Dans les deux cas, le nouveau partenariat avec Eric Benès et PKS pour la préparation des moteurs a donné entière satisfaction.

 

KSP-CBK-FFSA-Laval.jpg

 

C'est tout d'abord Ambinintsoa Ramiandrisoa qui s'est illustré de belle manière à Laval en Cadet. Le jeune pilote a fait preuve de détermination après un début de meeting contrarié. Qualifié 17e à l'issue des manches, il a ensuite très bien géré la préfinale en remontant 6e avant de confirmer par une 3e place en finale. Ce résultat encourageant lui permet de pointer également au 3e rang du classement provisoire du championnat.

 

KSP-Nationale-CBK.jpg

 

A peine une semaine plus tard, Naim Bangui débutait le Championnat de France Nationale sur le tracé sinueux d'Ancenis. Très motivé, le garçon s'est tout de suite placé dans le groupe de tête, terminant très régulièrement dnas le top 5 d'une catégorie très convoitée aussi bien au chrono que dans les manches. Il se hissait déjà à la 3e position de la préfinale et rééditait sa performance en finale. La 2e place était sans doute à sa portée, mais il a préféré assurer avec sagesse le podium et les points au championnat que de prendre des risques inconsidérés.  

 

L'équipe CBK au complet prépare déjà le prochain meeting, à Mirecourt, où Ambinintsoa jouera le classement final en Cadet, tandis que Naim visera une bonne place avant la conclusion à Soucy fin octobre. 

 

CBK
1, chemin de la Grâce de Dieu
91180 Saint Germain lès Arpajon
06.84.08.68.76


cedricboisroux@hotmail.fr

- See more at: http://www.kartcom.com/fr/news/tag/cbk?page=1#sthash.GNveV0y1.dpufCBK
1, chemin de la Grâce de Dieu
91180 Saint Germain lès Arpajon
06.84.08.68.76

 

cedricboisroux@hotmail.fr

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Pilote > Julien Darras

KSP-Julien-Darras-WSK-Master.jpg

 

Décidément très en forme, Julien Darras a encore progressé dans la hiérarchie lors de la dernière épreuve de la WSK Master Series sur le circuit de Castelletto. Le temps que son équipe LM Karting et lui, toujours fidèles à la motorisation TM qui leur donne entière satisfaction, affinent les derniers détails de mise au point, les résultats n'ont cessé de s'améliorer malgré une chaleur éprouvante pour tout le monde.

 

12e temps des chronos, Julien montait de 4 degrés en superpole, avant d'effectuer de bonnes manches qualificatives. Mais c'est en fin de meeting qu'il donnait le meilleur. Il parvenait en effet à rentrer dans le top 5 dès la préfinale, en devançant des ténors de la spécialité. Il gagnait encore une place en finale en décrochant une superbe 4e position, ravi d'avoir réalisé le 2e meilleur temps de la course derrière un pilote jugé imbattable dans ce domaine. 

 

Le niveau de performance atteint en quelques mois par Julien est vraiment remarquable de la part d'un pilote qui a changé de catégorie en cours de saison. On attend avec impatience sa prestation en Championnat d'Europe où il s'était déjà montré très rapide à Alcaniz.

 

Site officiel: www.juliendarras.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires