Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

International > SuperNationals - Las Vegas

SuperNationals_XV.jpgC'est ce soir à minuit en heure locale que les inscriptions seront closes pour le SuperNationals XV de Las Vegas. Avec le décalage horaire, cela offre quelques heures supplémentaires pour les pilotes européens encore hésitants.

 

Les catégories TaG Senior, Master et Cadet sont déjà complètes et les listes d'attente sont ouvertes, mais il reste quelques places en KF2 et KZ2. Les prestations liées à cette course seront également terminées sur internet, l'achat de pneus ou la location de transpondeur seront possibles sur place à un tarif majoré.

 

www.superkartsusa.com

 

 

Info Kartcom d'après SKUSA 


Kartcom Video > WSK

 

Conférence de presse WSK Final Cup Ortona, dimanche 30 octobre avec les vainqueurs du jour: KZ1 Bas Lammers, KZ2 Mirko Torsellini, KF2 Dennis Olsen, KF3 Niklas Nielsen et 60 Mini Lorenzo Travisanutto.

 

 

Vidéo Kartcom


International > GPO Karting

Podium_KF3_France_2011.jpg

 

Comme en 2006, c’est le circuit du Grand Ouest-Pays d’Essay qui a eu l’honneur de clore la série vitrine de la FFSA. Un tracé technique et intéressant, d’excellents pilotes, des teams affutés, de nombreuses animations, des courses passionnantes et une parfaite organisation du club K61, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce final des GPO (Grand Prix Open Karting FFSA) une grande réussite.

 

Il a fallu attendre la fin du meeting pour connaître le nom du Champion de France KF2, qui se nomme finalement Pascal Belmaaziz. Arrivés dans l’Orne avec le dossard de favori, Thomas Mich en KZ2 et Esteban Ocon en KF3 en sont également repartis avec la couronne de Champion. De leur côté, Gabriel Aubry, Guillaume De Ridder et Anthony Abbasse ont mis un point d’honneur à terminer leur saison sur une victoire.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


International > WSK

Ortona_WSK_KF2.jpg

 

Cette photo, prise dans les premiers tours de la préfinale KF2, lors de la WSK Final Cup, résume quelques aspects intéressants de cette compétition. Andrew Tang (Kosmic/Vortex n°222) part en tête, mais ne tiendra pas le rythme jusqu'à l'arrivée, 3ème sur la ligne. Derrière lui, Alberto Di Folco (Tony Kart/Vortex n°225) avait dominé la catégorie jusque là. En pole position, il a beau s'envoler des quatre roues sur un des multiples vibreurs/tremplins du circuit d'Ortona,  il ne vole cependant pas vers la victoire, puisqu'il terminera seulement 9ème.

 

C'est Dennis Olsen (Energy/TM n°203), après une adaptation expresse plus que convaincante à la KF2, qui remportera la préfinale, ainsi que la finale d'ailleurs, devant Gianni Vigorito (Birel/BMB) que l'on voit apparaître ici en 5ème posiiton. Malgré ou à cause d'un revêtement très bosselé, la piste d'Ortona a permis d'assister à de nombreux rebondissements au cours de courses haletantes.

 

Au premier plan, on peut noter la présence de terre bien humide aux abords directs de la piste, un élément qui a posé quelques problèmes lors des essais à la suite des précipitations du mercredi. Enfin, à l'arrière plan, un pilote passe par l'échappatoire de la 1ère chicane, sans doute contraint d'éviter des pilotes en difficultés devant lui. Ce genre de manoeuvre a été sanctionné par la direction de course, comme s'en souviendront par exemple Rick Dreezen (exclu de la 2ème manche) ou Gianni Gazzurelli (exclu de la préfinale) en KZ1.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Auto > Auto Sport Academy

31/10/11 - 14:34

Pierre Gasly sur le fil

PHOTO_DPPI_GASLY_VAINQUEUR_COURSE2_F42011.jpg

 

Sur le circuit Paul Ricard, Pierre Gasly transforme à nouveau sa pole position en victoire mais cette fois de façon in extremis ! Ce nouveau succès lui permet de décrocher la 3ème place sur le podium final. Il termine donc sa saison en trombe et est accompagné, sur le tout dernier podium de l’année, du Champion de France F4 Matthieu Vaxivière et d’Aurélien Panis qui retrouve la 3ème marche du podium après celle décrochée dans les rues de Pau en mai dernier.

Pour l’ultime course de la saison, soleil et public sont encore bien au rendez-vous ! L’Espagnol Victor Colomé a été exclu du meeting et hélas, Alexandre Mantovani, 2ème de la première course varoise, est contraint à l’abandon dès le tour de formation (transmission cassée). Dès lors, 19 monoplaces s’apprêtent à se lancer en piste avec une nouvelle fois en position de pointe, le vainqueur de la veille Pierre Gasly. Matthieu Vaxivière est encore à ses côtés suivi, comme hier, d’Andréa Pizzitola et Alexandre Mantovani alors que cette fois, Aurélien Panis et Sébastien Ogier ont échangé leur place sur la 3ème ligne.

Le poleman Gasly rate complètement son départ alors que Matthieu Vaxivière s’élance parfaitement pour aborder le premier virage en tête, suivi de près par Andréa Pizzitola et Sébastien Ogier. Hélas ce premier virage est fatal pour Paul Petit et le Finlandais Patrick Kujala. Pierre Gasly se retrouve désormais sous la menace de Pierre Sancinéna, lequel doit contenir Aurélien Panis. Alors qu’ils partaient respectivement en 11ème et 15ème position de grille, Jordan Perroy et l’Andorran Alex Loan Ventura se disputent maintenant la 7ème place sous le regard de Cyril Raymond. L’Indien Parth Ghorpade n’est pas loin non plus.

Décidé à oublier sa mésaventure de la veille, Aurélien Panis ne fait qu’une bouchée de Pierre Sancinéna et cravache pour rejoindre Pierre Gasly. Ce dernier passe Sébastien Ogier qui ne résiste guère. En abordant la ligne droite des stands, Pierre Sancinéna part en tête à queue après une poussette de Jordan Perroy et lorsqu’il reprend la piste, il ne peut éviter Tristan Papavoine. Ce dernier doit mettre malheureusement un terme à sa course quant à Pierre Sancinéna, il se retrouve désormais coincé entre le Belge Kévin Balthazar et le Polonais Tomasz Krzeminski, pratiquement en fin de peloton. Pour conserver sa 3ème position au Championnat, il faut qu'il rentre dans les points et surtout, Pierre Gasly ne doit pas remporter la course ! Mais il doit hélas abandonner au tour suivant. Toutefois, pour l’instant, Matthieu Vaxivière mène la course avec une avance confortable, d’autant qu’Andréa Pizzitola est en perte de vitesse et voit Pierre Gasly grossir dangereusement dans ses rétroviseurs. L’ex-pilote de l’Equipe de France FFSA Karting porte une attaque réussie, tout comme Alex Loan Ventura sur Jordan Perroy ou encore Francisco-Javier Suárez sur Cyril Raymond. L’Espagnol enchaîne en débordant Parth Ghorpade au moment où Aurélien Panis passe Sébastien Ogier.

...

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info ASA  / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires