Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

FEDERATION > France

FA-100.jpg

 

Une large présentation de l'ensemble de nos championnats, dont vous pourrez lire tous les détails dans ce numéro 100 de France Auto, témoigne de la qualité et de la diversité du sport automobile français.

Ce numéro spécial est disponible en téléchargement (ci-dessous).

 

Bonne lecture à tous les passionnés !

 

 

Info Kartcom


International > WSK Euro Series

La première moitié de la saison est terminée et le paddock WSK se prépare maintenant pour les deux épreuves restantes, avec des pilotes qui ont besoin de creuser l'écart et d'autres, au contraire, qui doivent recoller aux leaders. Le karting européen fidèle à WSK Promotion se déplacera à Sarno (Italie) le 21 avril, puis à Genk (Belgique) le 2 juin pour la manche de clôture. Jetons un coup d'oeil au classement après le premier tour de Muro Leccese et la course espagnole de mi-parcours disputée à à Zuera.

 

Zanchetta-KZ.jpg

 

Zanchetta prend les devants en KZ2. Marco Zanchetta (Maranello-TM-Bridgestone), vainqueur de la finale 2 lors du premier rendez-vous à La Conca, n'était pas encore le leader de la KZ2 en arrivant en Espagne. Le patron était en fait un autre Italien, Riccardo Negro (DR-TM-Bridgestone), qui n'a pas été en mesure de repousser les attaques de Zanchetta à Zuera. Celui-ci remportait les deux finales et prenait le large au classement avec 145 points, tandis que Nègro pointe maintenant deuxième avec 104 unités. Le duel entre les deux pilotes italiens pourrait avoir un autre protagoniste lors de la prochaine course à Sarno: le Tchèque Jan Midrla, (Birel-TM-Bridgestone), qui a soutenu un bon rythme jusqu'à présent, est troisième avec 80 points. Les autres concurrents sont distancés, mais les leaders devront cependant garder un oeil sur eux, en particulier sur le Suédois Joel Johansson et le Lituanien Simas Juodvirsis (tous deux sur Energy-TM-Bridgestone).

 


Info Press@wskarting.com - trad. Kartcom / © Photo KSP


Presse > Vroom

Vroom-Inter-143.jpg

 

Vroom International n° 143, en Anglais, est de sortie avec un gros-plan de Dorian Boccolacci en couverture. Comme le titre l'indique, on y parle du Trophée Margutti, mais aussi du "Tsar du Karting", Igor Komarov, patron du Team Komarov en provenance directe de Kursk qui fait notamment rouler Nikita Sitnikov en KFJ sur un Tony Kart/BMB assez étourdissant. Vroom s'interroge sur l'avenir du moteur KF, vaste sujet... puis revient sur les débuts très convaincants du nouveau moteur KZ Modena, ainsi que sur les courses internationales du début de saison. 

 

Vroom International est aussi disponible en version numérique sur Pocketmags.com

 

 

Info Kartcom


Evenement International > MEDIASUPERKART

05/04/13 - 23:47

Kart à Hockenheim

Le Superkart lance sa saison avec un plateau européen à Hockenheim, Série allemande et Championnat de France réunis pour l'occasion, la discipline côtoie la NEC Formule Renault 2.0. où l'on retrouve des ex-pilotes de kart récents notamment Français comme Esteban Ocon, Alex Baron, Victor Sendin, Nicolas Jamin, etc. ou Britanniques comme Jake Denis, Alex Albon ou J.Rowland.

 

Vinuales.jpg


Les conditions étaient fraiches mais sèches ce jour notamment pour les essais libres. La 1ère séance Qualificatives en fin de journée a permis à Emmanuel Vinualès le Champion d'Europe 2011 et double Champion de France de coiffer tout le monde avec un chrono de référence, en 1'39''966''', soit un temps de pôle provisoire inférieur à celui de l'an passé. La pôle 2012 avait été obtenu par le Tchèque Adam Kout qui reste un des favoris et qui en fin de session réalisait 1'40''359''' le plaçant au second rang provisoire. Seuls les germains Guido Kleinemeyer et Daniel Hentschel ont établi des chronos proches. Derrière les écarts sont marqués, les uns découvrant le circuit ou leur matériel, d'autres connaissant quelques déboires dont plusieurs serrage. Une surprise toutefois, alors qu'en essais libres Gavin Bennett le triple Champion d'Europe exprimait déjà tout son potentiel, meilleur temps en 1'40''9 sur une piste bien plus lente ....il ne pris pas part à cette qualification axe de pignon cassé. Pour le clan Francophone, nous retiendrons que seul Alexandre Sébastia s'est placé au 8ème rang.

 


Info & Photo Mediasuperkart


Auto > Renault Sport

WSR-Magnussen-Friday.jpg

 

L’Autodromo Nazionale Monza accueillait ces deux derniers jours les ultimes séances d’essais collectifs avant la première course de la saison 2013. Cette répétition générale a permis aux vingt-six pilotes du plateau de se familiariser avec le circuit italien dans toutes les conditions climatiques possibles. Antonio Félix da Costa (Arden Caterham), Kevin Magnussen (Dams) et Stoffel Vandoorne (Fortec Motorsports) ont confirmé leur rôle de favoris.

 

Pour la première fois de sa jeune histoire, la nouvelle Formula Renault 3.5 Series découvrait le circuit de Monza. La puissance et l’agilité de la monoplace ont vivement impressionné les pilotes dans le temple européen de la vitesse. Jeudi après-midi, la vitesse de pointe dépassait le seuil symbolique de 300 km/h. Cette unique séance disputée sur piste sèche permettait à Sergey Sirotkin (ISR) de démontrer l’étendue de ses progrès depuis le début des essais collectifs hivernaux. Le jeune Moscovite se positionnait au premier rang devant les pilotes qui avaient monopolisé les meilleurs temps cet hiver. Arthur Pic (AV Formula), Will Stevens (P1 Motorsport), Antonio Félix da Costa (Arden Caterham) et Stoffel Vandoorne (Fortec Motorsports) complétaient le premier top 5 de la semaine.

 

Changement de décor le vendredi matin. La pluie donnait l’occasion aux treize écuries de prendre leurs marques dans des conditions qui devraient être présentes en pointillés tout au long du week-end. Antonio Félix da Costa (Arden Caterham) dominait longtemps les débats avant de céder la première place à Kevin Magnussen (Dams) qui profitait de la fraîcheur de ses pneus neufs. Jazeman Jaafar (Carlin) s’invitait dans le tiercé de tête sur un circuit qu’il affectionne et qui lui a souvent réussi par le passé.

 

L’après-midi, Antonio Félix da Costa confirmait son aisance en toutes circonstances. Le Portugais essayait encore un peu plus son statut de candidat au titre en creusant un écart de plus de trois dixièmes sur tous ses adversaires. Stoffel Vandoorne, Christopher Zanella (ISR) et Norman Nato (Dams) se plaçaient aussi dans le quarté de tête.

 

Jazeman Jaafar : « C’est un circuit fabuleux à découvrir avec cette voiture, mais également très impressionnant. La météo jouera un rôle clef dans le défi que nous devons relever à Monza. Je ne suis pas inquiet : c’est mon premier week-end de course, je dois apprendre et prendre du plaisir. Si tout se passe bien, les points devraient être à notre portée. »

 

Norman Nato : « C’est la première fois que nous roulons avec aussi peu d’appuis aérodynamiques et il faut s’habituer à cette nouvelle configuration. Mais nous avons bien négocié ce tournant technique. En qualification, l’aspiration peut être un énorme atout si on la prend au bon moment. Mais elle peut aussi se retourner contre vous. Il faudra donc être très vigilent et astucieux. »

 

Sergey Sirotkin : « Nous avons constamment été parmi les meilleurs, pourtant tout n’était pas parfait. Nous devons améliorer certaines choses sur la voiture et sur mon pilotage. Je n’ai pas réussi à mettre bout à bout mes trois meilleurs partiels et j’espère y arriver en qualification. Ça sera l’une des clefs de tout le week-end. »

 

 

Info Renault Sport / © Photo DPPI


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires