Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

International > World Cup

Sarno.jpg

 

Les 94 pilotes engagés en KF2 dans la Coupe du Monde à Sarno ont pu disputer 4 longues séances d'essais non-qualificatifs en ce chaud jeudi. Pour fournir une analyse complète, il faudrait connaître les stratégies de chacun, ceux qui se donnent à fond, ceux qui masquent leur véritable performance, les périodes de tests de nouveaux réglages ou de nouveaux matériels, les problèmes rencontrés, ... Cela n'est guère possible, et après tout, tant mieux, la course seule doit trouver ses champions. Essayons cependant de voir ce que nous indiquent les résultats de la journée.

 

Souvent rapides et jamais vraiment retardés, les Français Enzo Guibbert (Kosmic/Vortex) et Victor Sendin (Tony Kart/Vortex), se retrouvent tout en haut de ce drôle de classement, suivis à peu de distance par Pascal Belmaaziz (DR/Parilla). Pourtant les coups d'éclats de Tanart Sathienthirakul (Tony Kart/TM) ou de Matteo Gasparini (Tony Kart/Vortex) révèlent un gros potentiel, tandis qu'Antonio Giovinazzi (PCR/Parilla), Egor Orudzhev (Tony Kart/Vortex), Carlos Gil (Tony Kart/Vortex), Paolo Ippolito (Tony Kart/Vortex), ont progressé vers les sommets au fil des séances. À l'inverse, Loris Spinelli (Tony Kart/Vortex), Jakub Dalewski (Tony Kart/Vortex) ou encore Giovanni Martinez (CRG/TM) ont connu des résultats de moins en moins bons. Quant à ceux de Pavel Rudakov (Tony Kart/BMB), ils auront été forts irréguliers, malgré le meilleur temps de la 2ème série.

 

Les choses se présentent bien pour des pilotes réguliers comme Francisco Abreu (Tony Kart/Vortex), Christian Sorensen (Tony Kart/Vortex), Andrew Tang (Kosmic/TM) ou Gian Marco Ercoli (Tony Kart/Vortex). Prestation relativement modeste du côté du Champion d'Europe Sami Luka (Energy/TM), souvent dans les 15-20èmes places, derrière son nouvel équipier Sam Snell.

 

L'armada Tony Kart - Kosmic impressionne avec ses 11 pilotes dans le top 15 tout à fait officieux, DR, Ninar et PCR réussissant à intercaler un de leurs châssis. Birel, Energy, CRG et encore plus Intrepid, ont été relégués assez loin pour cette première journée officielle. Après ce tour d'horizon un peu spécial, la prochaine étape, celle des chronos officiels vendredi matin révèlera la véritable hiérarchie de la catégorie.

 

Info Kartcom / © Photo archives KSP


KF2-Champion-Luka.jpg

 

Deux semaines après que les KZ (karts à boîte de vitesses) ont eu droit à leur événement-phare en Belgique, le tour est venu pour les KF d'atteindre le sommet de leur saison, avec les Coupes du Monde CIK-FIA de KF2 et KF3. Sans oublier les KF1, qui s'apprêtent à disputer la quatrième des cinq épreuves composant cette année leur Championnat du Monde. C'est sur les 1 700 mètres du Circuito Internazionale de Sarno-Napoli (ITA) que tout le gratin des KF s'est donné rendez-vous ces 16, 17 et 18 septembre pour une manifestation qui a quasiment les allures d'un marathon : avec des listes d'inscrits dépassant la centaine, tant en KF2 (102 engagés) qu'en KF3 (119 Juniors), plus les ténors de la KF1, le programme officiel s'étend sur trois journées de compétition, chargées de 33 (!) manches qualificatives plus 10 courses de phase finale.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info CIK / © Photo CIK-KSP


Sami-Luka-KF2.jpg

 

La revue des favoris de la Coupe du Monde KF2 à Sarno commence par le Champion d'Europe sortant Sami Luka (Energy/TM) et son adversaire malheureux, vainqueur de la finale de Zuera avant d'être pénalisé pour son départ, Tanart Sathienthirakul (Tony Kart/TM). On pourrait voir les Russes Pavel Rudakov (Tony Kart/BMB) et Egor Orudzhev (Tony Kart/Vortex) sortir du peloton, les Italiens Antonio Giovinazzi (PCR/Parilla), Damiano Fioravanti (Tony Kart/Vortex), Loris Spinelli (Tony Kart/Vortex), Stefano Cucco (Birel/Parilla ou Paolo Ippolito (Tony Kart/Vortex) s'entre-déchirer et les Français Victor Sendin (Tony Kart/Vortex), Pascal Belmaaziz (DR/Parilla), Enzo Guibbert (Kosmic/Vortex) se mêler à la lutte finale. Outsider danoise, Michelle Gatting (Birel/BMB) aura encore une fois un beau rôle à jouer parmi les 101 pilotes inscrits.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Team > PCR France

Roi_Sans_Sac_PCR_France.jpg 

 

Nicolas Roi-Sans-Sac a, encore une fois, porté au sommet de la compétition les couleurs de PCR France lors de la 2ème épreuve du Championnat de France Long Circuit. En Haute Saintonge, il fallait en effet pouvoir compter sur une machine très performante pour espérer bien figurer. Bien servi par son châssis PCR, Roi-Sans-Sac pouvait s'appuyer sur une puissante motorisation TM préparée par AP Karting, le distributeur PCR en Rhône-Alpes. Et il en a eu besoin pour revenir en haut du classement après les manches qualificatives ! Au cours des phases finales, la bagarre fut rude, mais Nicolas a réussi à terminer le meeting sur la plus haute marche du podium, renforçant son avance au classement du Championnat pour se présenter en favori logique lors de la dernière course à Lyon en novembre.

 

Podium_PCR.jpg 

Nouveau venu en DD2 pour la qualification du Challenge Rotax Max France, François Durand a eu la satisfaction de terminer 3ème de la course finale avec son PCR, et 2ème du classement DD2 Master derrière le redoutable Christophe Adams. PCR France lui adresse toutes ses félicitations pour ses débuts de bon augure !

 

DKS Motors propose désormais toute la gamme PCR à l'essai sur son Circuit International du Hainaut, à Rouvignies, dans le Nord. Une bonne occasion pour découvrir ce nouveau site en plein développement qui offre d'ailleurs des postes intéressants à pourvoir rapidement. Consulter la rubrique emploi de dks-motors.com

 

Circuit International du Hainaut
Route de Wavrechain
59220 Rouvignies
tel: 03.27.35.63.34
mail: contact@dks-motors.com
www.dks-motors.com

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


International > World Cup

15/09/11 - 08:31

Bouquet final à Sarno

Sarno.jpg

 

Même si le calendrier 2011 réserve encore quelques belles compétitions, l'affiche du meeting CIK de Sarno en fait l'un des plus grand rendez-vous de la saison. Coupes du Monde KF2 et KF3, 4ème round du Championnat du Monde KF1, près de 250 concurrents parmi les meilleurs du moment, 32 nationalités représentées dont 30% d'Italiens, 1699 m de piste au pied du Vésuve, l'affiche a de quoi faire saliver.

 

Les essais non-qualificatifs se dérouleront jeudi 15 septembre de 8h00 à 18h30. Les chronos KF2 et KF3 débuteront dès vendredi 16 au matin, de 10h00 à 11h39, suivis des premières manches qualificatives de 13h35 à 19h02, tandis que les KF1 seront toujours en essais libres.

 

Samedi 17 septembre, festival de manches qualificatives KF2 et KF3, entrecoupé par les chronos KF1 à 10h54, puis par la course 1 à 14h50 et la course 2 à 17h50.

 

Encore des manches à disputer dimanche matin pour les KF3, entre 9h25 et 10h47, puis essais qualificatifs KF1. La préfinale KF2 partira à 13h50, suivie de la préfinale KF3 à 13h55 et de la course 3 des KF1 à 14h25.
Finales B KF2 à 15h05, KF3 à 15h30.
Finale de la Coupe du Monde KF2 à 15h55.
Finale de la Coupe du Monde KF3 à 16h35.
KF1 Course 4 à 17h20.

 

L'évènement sera à suivre en direct de Sarno sur Kartcom à partir de vendredi après-midi, avec l'exclusivité maison, le classement intermédiaire non-officiel mis à jour après chaque manche KF2 et KF3. Horaires prévisionnels détaillés à consulter ci-dessous.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires