Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

International > WSK Euro Series

Départ confus pour la finale KZ1: Marco Ardigo broute un peu, Bas Lammers le heurte, Ardigo se retrouve dans le peloton et part en tête à queu dans le premier virage. Rick Dreezen s'empare de la tête devant Ben Hanley et Zdenek Groman, tandis que Jonathan Thonon perd du temps. Joey Hanssen attaque et passe 3ème suivi par Thonon et Lammers. 7ème Simone Brenna, 8ème Sauro Cesetti et 9ème Gianni Gazzurelli.

 

Hanssen lâche prise, Thonon, le plus rapide en piste revient en 3ème position avec Lammers dans son sillage. Hanley attaque et prend la 1ère position de Dreezen au 3ème tour, mais le Belge réplique. Pendant ce temps, Lammers a dépassé Thonon et se rapproche de Hanley en s'appropriant le meilleur chrono. Dreezen s'échappe irrémédiablement à moins que Lammers, passé second, n'ait les moyens de lui reprendre 1,7''. Dans le tour 10, Thonon attaque Hanley au freinage en bout de ligne droite pour prendre la 3ème position.

 

Rick-Dreezen-KZ1.jpg

 

Lammers est revenu à moins de 5 dixièmes de Dreezen, il est en mesure de l'attaquer avant l'arrivée. Groman réussit à passer Hanley à son tour. Dreezen prend tous les risques pour résister à Lammers qui lui met une grosse pression. Mais Groman renonce et Hanssen occupe la 4ème place devant Hanley. Dreezen gère admirablement la situation, mais Lammers le touche et les deux pilotes partent en glissade. Lammers se retrouve en tête. Mais le champion hollandais ne tient pas à l'emporter de cette manière et laisse très sportivement, aussi bien qu'intelligemment, repasser Dreezen en élargissant volontairement sa trajectoire. Thonon monte sur la 3ème marche du podium devant Hanssen, De Conto et Hanley.

 

Podium-KZ1.jpg

 

Info Kartcom  / © Photos KSP


Beaucoup de pluie dans le ciel, beaucoup d'eau sur la piste, même les tours de formation s'avèrent difficiles. Joyner fait un tête à queue et ne reprend sa place qu'après la ligne rouge, ce qui devrait lui valoir les foudres de la direction de course. Max Verstappen (Intrepid/TM) part encore une fois en première position et distance rapidement ses poursuivants.

 

Charles-Leclerc-KF2.jpg

 

Coup de théâtre dans le 2ème tour, Verstappen part en tête à queue sur une grosse flaque d'eau ! Joyner se retrouve leader, suivi par Charles Leclerc (ART GP/Parilla), puis Pavel Rudakov (Tony Kart/BMB), Karol Basz (Birel/BMB), Dennis Olsen (Energy/TM) et Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex). Mais Leclerc lui subtilise la 1ère position alors que Verstappen passe en 19ème position. Anthoine Hubert (Formula K/TM) rentre dans le top 10 au 5ème passage, Olsen réalise le meilleur tour. Encore une fois, les positions se stabilisent rapidement une fois les premières boucles effectuées. Karol Dabski (Praga/Parilla) fait de nouveau des prouesses et remonte 6ème en dépassant Camponeschi.

 

Leclerc améliore encore le meilleur temps en 1'29''219, loin devant les autres concurrents. Dabski remonte maintenant sur son compatriote Basz et devient 5ème au 9ème passage. Sam Snell (Energy/TM) passe lui aussi devant Basz qui est maintenant menacé par Matthew Graham (Zanardi/Parilla). Graham 7ème, Hubert double lui aussi le Polonais pour la 8ème position avec Verstappen sur ses talons.

 

Décidément imbattable sur cette piste de Sarno, Leclerc remporte la course avec 2,8'' d'avance sur Joyner, Rudakov termine en 3ème position à 5,9'' du second, 4ème Olsen, 5ème Dabski, 6ème Snell, 7ème Graham, 8ème Hubert, 9ème Verstappen et 10ème Basz. Le classement définitif pourrait être différent de l'ordre d'arrivée.

 

Podium-KF2.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Alex-Palou-KF3.jpg

 

Petite pluie et piste glissante pour ne pas changer, le départ de la finale KF3 est donné et Alex Palou (CRG/BMB) vire en tête avant de prendre déjà 1 seconde plaine d'avance au premier tour. Il est suivi à distance par Nikita Sitnikov (Tony Kart/BMB), Callum Ilott (Zanardi/Parilla), George Russell (Intrepid/Vortex) et Luca Corberi (Kosmic/Vortex). Lance Stroll a renoncé dans un accrochage en bout de ligne droite, qui a rétrogradé Valentin Naud (Formula K/Vortex) autoure de la 20ème position. Dorian Boccolacci (Intrepid/TM), parti 20ème pointe déjà 11ème au 2ème tour, mais chute 22ème derrière Dan Ticktum (Zanardi/Parilla) au passage suivant.

 

Palou fait la course seul en tête, Sitnikov et Ilott occupent solidement leurs 2ème et 3ème positions. Le leader signe un meilleur tour au 8ème passage en 1'29''962, avec plus d'une seconde de mieux que ses poursuivants. La course se termine sous une pluie renforcée, mais sans surprise et sans grosse bagarre.

 

Podium-KF3.jpg

 

Victoire magistrale de Palou devant Sitnikov et Ilott, 4ème Sargeant, 5ème Russell, 6ème Corberi. Naud est remonté 12ème, Boccolacci 17ème.

 

 

Info Kartcom  / © Photos KSP


Eliseo-Martinez-Mini.jpg

 

Logan Sargeant (Tony Kart/LKE) devant Eliseo Martinez (Hero/LKE) et Leonardo Lorandi (Tony Kart/LKE), tel est le tiercé au 1er tour de la finale des 60 Mini à Sarno. Martinez reprend ensuite la tête tandis que Max Fewtrell (Top Kart/LKE) devance Lorandi en 3ème position. Rokas Baciuska (Top Kart/LKE) occupe la 5ème position devant Marcel Grudzinski (Tony Kart/LKE). Lorandi reprend la 3ème place à Fewtrell à la mi-course. Le suspense est loin pour les deux premières places, mais il peut encore se passer des choses pour la 3ème. A deux tours de l'arrivée, Baciuska s'empare de 4ème position. La pluie redouble.

 

Podium-Mini.jpg

 

Victoire sans partage pour Eliseo Martinez devant Logan Sargeant. Leonardo Lorandi assure sa place sur le podium.

 

 

Info Kartcom  / © Photos KSP


Max-Verstappen-KF2.jpg

 

Max Verstappen en tête de la préfinale KF2: la surprise n'est pas énorme. Par contre la bataille fait rage derrière lui entre Karol Basz (Birel/BMB) très incisif, Charles Leclerc (ART GP/Parilla) tout aussi motivé, et Tom Joyner (LH/BMB). Kyrill Korolevskiy (Tony Kart/BMB) se fait distancer dès le 1er tour. Beau départ d'Anthoine Hubert (Formula K/TM) qui pointe déjà 8ème. Leclerc s'empare de la 2ème place au 3ème passage, Basz est pointé 4ème devant Pavel Rudakov (Tony Kart/BMB) et Dennis Olsen (Energy/TM). Stefano Cucco (Maranello/BMB) passe Hubert pour la 7ème position.

 

Les écarts se creusent nettement à la mi-course, comme c'est souvent le cas par temps de pluie. Verstappen possède 2'' d'avance, mais Leclerc ne baisse pas le rythme derrière lui. Joyner et Basz paraissent solidement installés en 3ème et 4ème positions. Cucco revient sur Rudakov, actuellement 5ème et Olsen n'est pas loin. A deux tours de l'arrivée, Cucco et Olsen passent Rudakov qui les ralentissait depuis un moment.

 

Victoire attendue pour Verstappen, assortie du meilleur tour, Leclerc second et très performant, 3ème Joyner, 4ème Basz, 5ème Cucco et 6ème Olsen.

 

 

Info Kartcom  / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires