Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

International > World Karting Championship

Podium-KF1.jpg

 

Les pilotes KF1 n'oublient pas de bouger leurs karts sur la grille de départ pour ne pas rester collés sur la piste au moment du départ. Nyck De Vries ne démarre pas, pour la 2ème fois consécutive. La batterie ne semble pas assez vigoureuse pour lancer la moteur. Sa machine est portée par les officiels en zone de réparation et il parvient enfin à partir très loin en dernière position. Ignazio D'Agosto (Tony Kart/Vortex) vire en tête, talonné par Yu Kanamaru (Tony Kart/Vortex), Alexander Albon (Intrepid/TM) est pointé 3ème devant Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex), Rémy Degufffroy (Tony Kart/Vortex) et Karol Basz (RK/TM). Pakari, Suninen et Roussel s'accrochent et renoncent. Albon se retrouve dans la poussière dans le coeur du circuit. Kanamaru est premier devant Camponeschi. Anthoine Hubert (Sodi/Parilla) est bien placé en 6ème position derrière Tereza Gromanova (Kosmic/Vortex). Avertissement pour D'Agosto.

 

4 Tony Kart en tête, suivis par Hubert. De Vries pointe 16ème. Bagarre pour la 2ème place entre Camponeschi et D'Agosto. Albon se prépare à attaquer Gromanova pour la 6ème place. De Vries attaque les Groman / Gromanova qui répliquent, mais il passe définitivement malgré la résistance de Zdenek. Hubert contient parfaitement la remontée éventuelle d'Albon.

 

A la mi-course, Kanamaru est toujours leader devant D'Agosto, Camponeschi, Deguffroy et Hubert. L'animation risque de venir de la remontée de De Vries, ce qui n'est pas une nouveauté, même s'il semble moins dominateur que samedi. Hubert se rapproche de son compatriote Deguffroy. Dernier tour. Hubert menace Deguffroy et passe 4ème au freinage de l'épingle. De Vries va-t-il pouvoir passer Lock? Oui, de justesse dans le dernier virage.

 

Victoire du Japonais Yu Kanamaru devant les Italiens D'Agosto et Camponeschi, puis deux Français, Hubert et Deguffroy complètent le top 5 devant Albon et De Vries.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


International > CIK-FIA European Championship

Tanart-KF2.jpg

 

Tanart Sathienthirakul (Tony Kart/TM) et Sami Luka (Energy/TM) occupent la première ligne de la préfinale KF2 à Zuera alors que le vent se déchaîne sur le tracé espagnol. Bon départ du Thaïlandais de Kartronix, suivi par Antonio Giovinazzi, Egor Orudshev, Carlos Gil et Sami Luka. Au 2ème tour, Victor Sendin double 2 pilotes d'un coup et passe 6ème, Pascal Belmaaziz est 8ème avant de subir quelques attaques et de se retrouver 13ème. Gil est passé 3ème devant Orudshev qui est quant à lui talonné par Luka.

 

A la mi-course, les positions sont stables en tête avec des écarts désormais significatifs entre les 3 premiers. Luka vient à bout d'Orudshev et Sendin profite aussi de l'occasion pour passer 5ème. Les 7 premiers sont maintenant bien détachés. Par contre la bagarre est de rigueur dans un groupe emmené par Spinelli, puis Rudakov, tandis que Michelle Gatting observe de près. Belmaaziz reprend des couleurs en 12ème place. Spinelli perd 2 places au profit de Gatting et Belmaaziz.

 

Dernier tour. La victoire est assurée pour Sathienthirakul devant Giovinazzi, Gil, Sendin 4ème et Luka volontairement 5ème.

 

 

Info Kartcom / Titre Romane Didier  / © Photo KSP


Dorian-Boccolacci-KF3.jpg

 

Le poleman Olsen part assez lentement ce qui contrarie Verstappen. Les deux pilotes sortent au 1er droite et perdent beaucoup de temps, c'est le tournant du championnat. Hansson prend la tête, Boccolacci se replace de manière impressionnante en 3ème position puis en 2ème au tour suivant Helgheim a pris les commandes au détriment de Hansson. Les 2 premiers s'échappent tandis que la bagarre fait rage derrière eux. Scott et Russell s'emparent des 3ème et 4ème places.

 

Tour 5, Boccolacci attaque Helgheim à l'épingle du bas du circuit et celui-ci part à la faute un peu plus tard laissant la 2ème place à Russell toujours devant Hansson. Ocon reste autour de la 17ème position et Verstappen pointe 20ème. La lutte concerne maintenant la 2ème place, Boccolacci ayant assuré une avance de plus d'une seconde. Il remporte largement la préfinale devant Russell que Scott a donné l'impression de laisser passer dans le dernier tour. 4ème Nielsen, 5ème Hansson. Besancenez, 8ème jusque là chute malheureusement en 31ème place. Ocon 12ème, Verstappen 16ème.

 

 

Info Kartcom  / © Photo KSP


International > World Karting Championship

24/07/11 - 10:46

De Vries à nouveau en pole

Nyck-De-Vries-KF1.jpg

 

La piste de Zuera est un peu moins rapide en ce dimanche matin à l'heure des chronos KF1. Le vent fort de Nord-Ouest pourrait bien en être responsable. Cela n'empêche pas Nyck De Vries (Zanardi/Parilla) de signer la pole position en 1.00.022 devant 5 machines de la famille Tony Kart: Yu Kanamaru à 15 centièmes, Ignazio D'Agosto, Rémy Deguffroy 4ème, Tereza Gromanova et Guillaume De Ridder. Alexander Albon (Intrepid/TM) en 8ème position est moins véloce que la veille, juste devant Anthoine Hubert (Sodi/Parilla) et Falvio Camponeschi (Tony Kart/Vortex).

 

 

Info Kartcom  / © Photo KSP


International > CIK-FIA European Championship

Pascal-Belmaaziz-KF2.jpg

 

Ce samedi de course à Zuera a permis à quelques pilotes français de se mettre en valeur. En championnat d'Europe, les manches qualificatives ont confirmé l'excellente forme de Pascal Belmaaziz et de son DR/Parilla KF2, classés 5ème et victorieux d'une course. En KF3, Dorian Boccolacci (Birel/BMB) pointe au 8ème rang devant Valentin Moineault (Sodi/Parilla) et Paolo Besancenez (Sodi/Parilla).

 

Dans la 2ème épreuve du championnat du monde KF1, Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex) se régale et bataille avec les meilleurs. Il termine 7ème et 5ème des deux courses. Léo Roussel (Sodi/Parilla) rentre 9ème de la course 1 et Anthoine Hubert (Sodi/Parilla) 9ème de la course 2.

 

En KF2, Victor Sendin (Tony Kart/Vortex) est pointé 9ème au classement intermédiaire avec un bon potentiel de progression dans les phases finales - 4ème, 3ème et 2ème dans l'après-midi - John Filippi (Exprit/Vortex) s'est montré rapide et décomplexé en 20ème position et Victor Compère (FA Kart/Vortex) obtient sa qualification à la force du poignet en 29ème place. Grosse déception pour Enzo Guibbert qui avait axé sa saison sur cette épreuve et qui a renoncé après deux premières manches pour le moins difficiles. Andréa Pizzitola n'a pas non plus été gâté: l'agressivité de certains adversaires l'a pénalisé lourdement. Même chose pour Freddy Martins (RK/TM) et le malheureux Nicolas Gonzalès (CRG/Maxter). Antoine Lepesqueux (Sodi/Parilla) n'a jamais eu les moyens de défendre ses chances dans cette rude catégorie et Vincent Fraïsse (Intrepid/TM) a joué de malchance.

 

Chez les juniors, Esteban Ocon (FA Kart/Vortex) a haussé progressivement le ton pour se qualifier en 18ème position. 32ème, Etienne Mordret (Zanardi/Parilla) était tout heureux d'accéder aux finales pour sa 1ère participation au sortir de la catégorie minime: il a emmagasiné une bonne expérience dans les pelotons. Manque de réussite pour les 3 pilotes TKF Benjamin Gérard, Simon Tirman et Valentin Naud, malmenés après des chronos lointains, un problème qui a également affecté les pilotes Sodi Florian Latorre et Hubert Petit.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires