Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

International > World Karting Championship

Suzuka_Meteo_Sunday.jpg 

Le ciel s'est couvert pendant la nuit et les nuages sont bien installés sur Suzuka en ce dimanche matin, pour la 2ème journée du Championnat du Monde KF1 2012. La plupart des prévisions disponibles sur internet font état de 40% de pluie, avec des averses possibles dès le milieu de journée. Par le passé, le circuit nippon a déjà été le théâtre de précipitations importantes à cette époque de l'année, allant parfois jusqu'à l'interruption des courses. 

 

La promesse de pluie risque de changer la donne, les pilotes japonais pourraient alors encore renforcer leur aisance en connaissant mieux que les Européens les pièges du tracé en version aquatique. Toutefois, on sait les pilotes britanniques ou belges redoutables dans ces conditions. Un suspense de plus à vivre en direct de Suzuka, avec ou sans parapluie.

 

 

Info Kartcom / image woozor.be


En remportant ce samedi les deux premières Courses du Championnat du Monde KF1 sur le circuit de Suzuka, l’Italien Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex) a déjà clairement affiché ses ambitions pour le titre mondial. Deux fois deuxième, le Japonais Daiki Sasaki (Kosmic-Vortex) a enthousiasmé les supporters locaux par ses belles remontées alors que le Polonais Karol Basz (Birel-BMB) et l’Italien Felice Tiene (CRG-BMB) ont aux aussi connu les joies du podium.

 

Pays du soleil levant, le Japon a donné ce samedi le coup d’envoi du Championnat du Monde KF1. Si le soleil a peu à peu laissé la place aux nuages, la piste de Suzuka est constamment restée sèche pour cette première journée de course.

 

Déjà le plus rapide des essais non-qualificatifs vendredi, le Japonais Daiki Sasaki (Kosmic-Vortex) a d’emblée confirmé qu’il faudrait compter avec lui en signant le meilleur temps des essais qualificatifs devant l’Espagnol Pedro Hiltbrand (FA Kart-Vortex), le Polonais Karol Basz (Birel-BMB), l’Italien Flavio Camponeschi (Tony Kart-Vortex) et le Néerlandais Max Verstappen (Intrepid-TM).

 

Les trois Manches Qualificatives (deux par pilote) bousculaient toutefois la hiérarchie, notamment pour Daiki Sasaki et Max Verstappen, tous deux impliqués dans un accrochage, mais aussi pour Pedro Hiltbrand, trahi par sa mécanique. Dès lors, c’est Flavio Camponeschi qui s’adjugeait la pole position pour la Course 1 devant le Britannique Tom Joyner (LH-BMB), Karol Basz et les Italiens Felice Tiene et Davide Foré (tous deux en CRG-BMB).

 

Camponeschi_KF1_Suzuka2012.JPG 

Course 1 : Camponeschi gagne, Sasaki remonte

 

Flavio Camponeschi n’a guère laissé planer le suspense dans la première des quatre Courses du week-end. Car si Tom Joyner prenait le meilleur envol, l’Italien l’attaquait dès le premier tour pour récupérer la tête de la course et ne plus jamais la lâcher. Derrière lui, plusieurs pilotes revendiquaient la deuxième place, mais c’est Daiki Sasaki qui les mettait tous d’accord. Auteur du meilleur tour en course et remonté de la 12e place sur la grille, le Japonais de l’équipe Kosmic a défendu avec brio les couleurs de son pays après une superbe manœuvre de dépassement sur Karol Basz en fin de course.

 

Au pied du podium, Felice Tiene et Davide Foré franchissaient côte à côte la ligne d’arrivée, mais c’est le plus jeune qui empochait les points de la 4e place pour… 21 millièmes. Leur équipier Jordon Lennox-Lamb (CRG-BMB) terminait 6e devant Tom Joyner (LH-BMB), peu à peu rentré dans le rang, l’Indonésien Philo Paz Patric Armand (Kosmic-Vortex) et les Français Arnaud Kozlinski et Anthoine Hubert (FK-TM).

 

Sasaki_KF1_Suzuka2012.JPG 

Course 2 : Camponeschi remet ça

 

Le scénario de la seconde Course du jour était presque identique à celui de la première. Du moins pour la victoire… Juste devancé pendant quelques instants par Daiki Sasaki, Flavio Camponeschi reprenait très vite les rênes de la course et s’envolait vers son deuxième succès consécutif. Mais derrière le leader, l’animation ne manquait pas. Un accrochage au premier virage impliquait en effet une petite dizaine de pilotes dont l’ex-Champion du Monde Arnaud Kozlinski (PCR-TM), Davidé Foré, Anthoine Hubert, Philo Paz Patric Armand, la Tchèque Tereza Gromanova (Kosmic-Vortex) et le Belge Yannick de Brabander (FK-TM)…

 

Alors qu’il venait de céder à l’attaque de Flavio Camponsechi, Daiki Sasaki commettait une petite erreur et retombait ainsi en 7e position. Mais le Japonais n’est pas du genre à baisser les bras. Au prix de quelques superbes manœuvres de dépassement, il parvenait à marquer une fois encore les points de la deuxième place. Pour la plus petite marche du podium, Felice Tiene résistait au retour du Néerlandais Max Verstappen, seulement 31e après les Manches Qualificatives et 13e de la première Course (sa position sur la grille de départ de la seconde confrontation).

 

Après s’être frotté à Karol Basz, qui perdait beaucoup de terrain dans l’aventure, Jordon Lennox Lamb améliorait d’un rang son classement de la Course 1 en clôturant le top 5. Il devançait les Japonais Kenta Yamashita (CRG-BMB), Takashi Kasai (Tony Kart-Vortex), l’Espagnol Pedro Hiltbrand (FA Kart/Vortex) et les Japonais Hiroshi Umegaki (Birel-BMB) et Takeharu Nakamori (DR-BMB). Avec cinq représentants parmi les dix premiers (le classement n’était toutefois pas officialisé samedi soir, plusieurs manœuvres en piste étant toujours sous investigation…), le public japonais avait toutes les raisons de se réjouir… Tout en espérant voir l’un des siens s’imposer ce dimanche lors d’une journée reprenant exactement le même schéma : essais qualificatifs, trois Manques Qualificatives et deux Courses l’après-midi.

 

Championnat Asie-Pacifique KF2 : Rossel et Ippolito aux avant-postes

 

Organisé en marge du Championnat du Monde KF1, le Championnat Asie-Pacifique KF2 est pour l’instant dominé par… des Européens ! Le Danois Kevin Rossel (Birel-BMB) s’est en effet montré le plus rapide lors des essais avant de remporter la première manche qualificative. Le seconde est revenu à l’Italien Paolo Ippolito (Kosmic-Vortex) alors que l’Argentin Federico Panetta (Tony Kart-Vortex) terminait deux fois deuxième. Dimanche, une dernière manche qualificative et une préfinale permettront de déterminer la grille de départ de la finale, seule course décisive pour l’attribution du titre.

 

 

Info CIK / © Photos KSP 


Alors que le ciel se couvre, sans pour autant devenir menaçant, le 2ème course des KF1 à Suzuka débute sur un accrochage qui voit les 3 pilotes Formula K empilés les uns sur les autres. De Brabander renonce, Kozlinski est touché également, Hubert, Blom et Gromanova repartent très attardés. Pendant ce temps, Daiki Sasaki (Kosmic/Vortex) a pris l'avantage, mais Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex) reprend la tête au 3ème passage. Felice Tiene (CRG/BMB) 4ème, devance Jordon Lennox-Lamb (CRG/BMB), Karol Basz (Birel/BMB) et Pedro Hiltbrand (FA Kart/Vortex).

 

Une fois dépassé par Camponeschi, Sasaki part en glissade en voulant éviter de le toucher dans une courbe et retombe 7ème. L'Italien, qui vient de remporter la course 1 s'envole vers une nouvelle victoire en accentuant régulièrement son avance sans avoir l'air de trop forcer. Lennox et Basz, alors en lutte pour la 3ème place, entrent en contact et perdent des places, surtout du côté du pilote Birel.

 

Finish-KF1-C2.jpg

 

Pendant ce temps, Max Verstappen (Intrepid/TM) poursuit une remontée qui le mènera finalement en 4ème position. Il faut dire que Sasaki ne s'est jamais avoué vaincu et qu'il a trouvé les ressources pour revenir de la 7ème à la 2ème place, doublant des pointures comme Verstappen et Tiene. Un autre contact retarde des pilotes bien placés: Hiltbrand touche Joyner et ils perdent tous deux leurs chances de podium. Derrière Lennox-Lamb, 5ème, deux pilotes japonais ont fait du bon boulot: Kenta Yamashita (CRG/BMB) décroche une belle 6ème position et Takashi Kazai (Tony Kart/Vortex) parti dernier de la course 1 prend la 8ème place en signant le meilleur tour en course.

 

Le podium récompense le grand vainqueur du jour, Flavio Camponeschi, leader du classement provisoire du Championnat du Monde, devant le meilleur des Japonais, Daiki Sasaki et Felice Tiene qui se montre un peu déçu de ne pas pouvoir mieux se battre pour la victoire. Beau retour de Verstappen en 4ème position devant Lennox-Lamb.

 

Podium-C2-KF1.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Le temps se couvre légèrement, mais il fait encore plus de 20°C à Suzuka pour le lancement de la course 1, la première du Championnat du Monde KF1 2012. Le pauvre Kazuya Ishii (Birel/BMB) qui partait en 10ème position, n'a pas pu boucler le tour de formation. Tom Joyner (LH/BMB) prend le meilleur départ, mais Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex) récupère la tête de la course avant la fin du premier tour. Davide Foré (CRG/BMB), très déterminé, pointe en 3ème position et attaque lui aussi Joyner. On retrouve Felice Tiene (CRG/BMB) 4ème, mais Karol Basz (Birel/BMB) a pris un peu de retard et se lance à l'attaque de Jordon Lennox-Lamb (CRG/BMB), 5ème.

 

Flavio-Camponeschi-KF1.jpg

 

Tiene dépasse Joyner, rattrape Foré et lui subtilise sa 2ème place. Max Verstappen (Intrepid/TM), parti de l'avant dernière ligne est vu aux environs de la 25ème place dès le 3ème tour. Daiki Sasaki (Kosmic/Vortex) remonte très fort depuis sa 12ème place sur la grille, avec Basz, ce sont les deux pilotes suivre. Ils vont d'ailleurs se livrer à un beau duel en fin de course. Camponeschi s'envole irrésistiblement en tête, Foré se stabilise en 5ème position, juste derrière Tiene et devant Lennox-Lamb. 7ème, Joyner est suivi par Philo Armand (Tony Kart/Vortex) qui a dépassé Arnaud Kozlinski (PCR/TM) 9ème et Anthoine Hubert (Formula K/TM) 10ème.

 

Parmi les beaux retours, il faut compter celui de Tereza Gromanova (Kosmic/Vortex) qui perd toujours un peu de temps en début de course mais finit sur un bon rythme qui lui permet de dépasser notamment Verstappen et De Brabander. Avant le triomphe de Camponeschi, la dernière bataille concerne Basz et Sasaki, ce dernier, extrêmement rapide, fait un freinage impressionnant au Polonais en vue de l'arrivée. Tiene termine 4èmer, Foré 5ème, Lennox-Lamb 6ème, Joyner 7ème, Armand 8ème, Kozlinski 9ème et Hubert 10ème.

 

Podium-KF1-C1.jpg

 

Info Kartcom  / © Photos KSP


Suzuka-2012.jpg
 

Flavio Camponeschi (Tony Kart/Vortex), grâce à ses deux victoires en manche, partira en pole pour la course 1, samedi après-midi à Suzuka. Il aura un redoutable Britannique à ses côtés en la personne de Tom Joyner (LH/BMB). Sur la seconde ligne, deux pilotes pleins d'ambition, Karol Basz (Birel/BMB) et Felice Tiene (CRG/BMB), suivis par les Champions du Monde Davide Foré (CRG/BMB) et Arnaud Kozlinski (PCR/TM). Jordon Lennox-Lamb (CRG/BMB) et Anthoine Hubert (Formula K/TM) occuperont la 4ème ligne, devant Tereza Gromanova (Kosmic/Vortex) et Kazuya Ishii (Birel/BMB), puis Yannick De Brabander (Formula K/TM) 11ème et les deux plus rapides au chrono mais malheureux dans les manches, Daiki Sasaki (Kosmic/Vortex) et Pedro Hiltbrand (FA Kart/Vortex).

 

Max Verstappen (Intrepid/TM) se qualifie en remportant sans problème la manche de repêchage, forte de 7 participants, pendant laquelle Takashi Kasai (Tony Kart/Vortex) et Hiroyuki Inoue (Tony Kart/Vortex) se sont livrés à un long duel. John Filippi (Tony Kart/Vortex) termine 6ème, mais se trouve exclu de la course pour un poids inférieur au minimum et sera donc privé de finales.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires