Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

International > WSK Euro Series

KSP-Dorian-Boccolacci-KF-WSK-Euro-Genk.jpg

 

Bien partis, les pilotes Kosmic/Vortex Nicklas Nielsen et Armand Convers n'ont cependant pas gardé leurs positions bien longtemps. C'est d'abord Dorian Boccolacci (Energy/TM) qui les double et prend la tête de la préfinale KF. Puis Pedro Hiltbrand (LH/TM) qui vient menacer le Français. Ensuite, deux autres Energy boys, Sam Snell et Egor Stupenkov rentrent dans le top 5.

 

Boccolacci résiste bien à Hiltbrand, Stupenkov dépasse Snell en vue de l'arrivée pour le gain de la 3e position, Convers prend l'avantage sur Nielsen pour la 5e place. Tom Joyner (Zanardi/Parilla) revient de loin avec sa 7e place. Victor Compère se classe 22e, Julien Darras 24e, Moineault a renoncé en tout début de course, Tiene, Basz et Dabski également.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-KFJ-Ahmed-WSK-Genk.jpg

 

Enaam Ahmed et Niko Kari (FA Kart/Vortex) ont fait la course en tête, mais le Thaïlandais Sasakorn Chaimongkol (Kosmic/TM) a réussi à s'intercaler en seconde position, Ahmed remportant la préfinale B et Kari se classant 3e. Une autre surprise, la 4e place de l'Allemand Lirim Zendeli (Tony Kart/Vortex), meilleur tour en course, venu de la 54e position au chrono et 22e sur la grille de départ. Belle course également de la part de Bryan Elpitiya (Energy/TM), 5e devant Alexander Vartanyan (Tony Kart/Vortex), Nikita Sitnikov (Tony Kart/BMB) et Lando Norris (FA Kart/Vortex). 

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Start-KFJ-A.jpg

 

David Beckmann (Zanardi/BMB) remporte la préfinale A des KFJ à Genk avec le meilleur tour en course et une confortable avance de plus de 2 secondes sur ses poursuivants. C'est Gabriel Aubry (Birel/TM) qui remonte gaillardement en 2e position après être venu à bout d'Alessio Lorandi (Tony Kart/Parilla) puis Parker Thompson (Energy/TM). L'Italien parvient à revenir sur le Candien et lui prendre la 3e en fin de course. Nikita Mazepin (Tony Kart/Vortex) 4e fait partie du groupe de tête, tandis que Mick Betsch (Tony Kart/Vortex) devance en 6e place, Lorenzo Travisanutto (Tony Kart/Vortex) et Jehan Daruvala (FA Kart/Vortex). Robert Shwartzmann (Tony Kart/TM) n'a pas bouclé un tour.  

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Start-KZ.jpg

 

Tout le monde a noté l'absence de Bas Lammers (Intrepid/TM) et Jérémy Iglesias (Lenzo/LKE) pour la dernière de la WSK Euro Series 2013, d'autant que le circuit de GKS accueille dans un mois la seconde manche du Championnat d'Europe de la spécialité. Les équipes concernées justifient leur choix par l'inutilité de tester avec des gommes différentes, des Bridgestone médiums en WSK contre des tendres en CIK. Ce n'est peut-être pas la seule raison...

 

Heureusement, tous n'ont pas ce point de vue. Plus étonnant est le faible nombre d'engagés en KZ2, catégorie dans laquelle une épreuve préparatoire aurait dû séduire davantage de clients. Rendez-vous fin juin à Genk pour observer, in situ, les effets de ces stratégies...

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Niklas-Nielsen-KF-WSK-Euro-Genk.jpg

 

Les phases qualificatives de la WSK Euro Series en KF s'achèveront dimanche matin, mais on peut déjà avoir une idée de la hiérarchie en ce samedi soir. Plusieurs pilotes de pointe ont lourdement chuté à l'instar de Martin Kodric, Callum Ilott ou Lance Stroll.

 

Titulaire de la SuperPole et de trois victoires en trois manches, le Danois Nicklas Nielsen (Kosmic/Vortex) s'est montré intraitable en KF à la WSK Euro Series de Genk dont il occupe le premier rang pour l'instant. Dorian Boccolacci (Energy/TM) était bien parti pour lui donner la réplique, mais une 5e place dans sa dernière manche l'en empêchait et il pointe en seconde position. C'est un autre Français, Armand Convers (Kosmic/Vortex) qui le suit en 3e position.

 

Karol Basz (Tony Kart/Vortex) et Ben Barnicoat (ART GP/Parilla) ses deux autres adversaires pour le titre, pointent au 9e et 10e rang. Julien Darras (Tony Kart/TM) s'est bien défendu avec une 15e place provisoire, devant Valentin Moineault (ART GP/TM) de plus en plus véloce et Victor Compère (Tony Kart/Parilla) solide 18e à ce stade.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires