Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

Team > France

Connu comme le loup blanc dans le monde du Rotax, Christophe Adams a fait briller les couleurs de l'ASK Saint Tropez , son nouveau club, lors de la Grande Finale Rotax 2013 à la Nouvelle-Orléans. Dès les chronos de la catégorie DD2 Masters, il pointait parmi les plus rapides des 72 engagés avec le 11e temps au général, même s'il espérait faire mieux au vu de son potentiel. Il se montrait en effet plus performant dans les manches qualificatives avec une 2e place pour commencer, puis une 6e et une 7e malgré des départs agités et des accrochages qu'il parvenait à éviter avec une ruse de vieux renard.

 

KSP-Christophe-Adams-St-Tropez-Rotax-2013.jpg

 

5e du classement intermédiaire, Christophe avait déjà réussi une bonne partie du travail. Il assurait sur le même rythme en préfinale, pas mécontent de sa 5e place dans la bagarre et confiant pour la suite. La déception était donc importante en finale lorsqu'il se faisait sortir dans le premier tour et devait renoncer à des ambitions fort légitimes de bon résultat. La performance était bien là tout au long du rendez-vous mondial Rotax de la part d'un pilote en pleine forme aussi bien sur la piste que dans les moments partagés avec le Team France en dehors du circuit où son entrain naturel a largement participé à la bonne ambiance générale.

 

ASK Saint Tropez 

Chemin des Vendanges
83990 SAINT-TROPEZ
06 15 91 93 33

caranta.sebastien@orange.fr

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Team > Rotax Max Challenge Grand Finals

Casque-Morgan-Hipp-Nola.jpg

 

Grâce au vote de ses fans sur Facebook, le casque de Morgan Hipp réalisé par Nouch Designs a remporté le Helmet Contest lors de la Grande Finale Rotax de la Nouvelle Orléans 2013. Cela ne vaut pas une victoire en piste, mais la récompense fait toujours plaisir. Morgan remercie tous ses supporters !

 

 

Info Kartcom / © Photo Rotax


International > CIK WSK Promotion

WSK-CIK-News.jpg

 

The world of karting is about to award its World Champions for the KF and KFJ categories in Bahrain. The World CIK-FIA KF and KFJ Championship will be hosted by the 1,414 metres of the Viva Karting Track of Sakhir: it is the first time that the CIK-FIA KF and KFJ Championship takes place on the archipelago in the Arabian Gulf. This round comes after the first event on the English circuit  of Brandon, at the beginning of September, for the KF category, and - a month ago - on the Italian circuit of Sarno for the KF Junior. So, the two categories are going to meet on the same circuit, from 19th to 23rd November, for the last round of their Championships. The Viva Karting Track is next to the F1 circuit which hosts the Bahrain. This year, in the racing facility 30 kms away from the capital Manama, there is the novelty of the night races, until the Finals day, on Saturday 23rd.


Verstappen chases the KF title.
So far, the results say that the Dutch driver Max Verstappen (CRG-TM-Vega) is the driver to beat in KF. He arrives in Sakhir as the leader of the current standings, after dominating the first round in Brandon (UK). But, before the appointment in Bahrain, Verstappen managed also to win the World CIK-FIA KZ Championship, raced in Varennes (F) on September. The young  driver from Hasselt (he is just 16!) arrives in Sakhir eager to complete his ‘collection’ of World Titles. To accomplish his mission, Verstappen will have to deal with 55 drivers. His most dangerous rival is going to be the Danish Nicklas Nielsen (Kosmic-Vortex-Vega), the runner-up of the first round in England. Also the British Ben Hanley (Art GP-TM-Vega) seems to be very competitive: he stepped onto the third step of the podium after beating the Russian Egor Stupenkov (Energy-TM-Vega) in a wheel-to-wheel duel in the Final. Always in Brandon, also the Polish Karol Basz (Tony Kart-Vortex-Vega) made a good impression, even though he did not manage to repeat the good performance of the Prefinal – where he placed second – in the Final. Good chance also for the Canadian Lance Stroll (Zanardi-TM-Vega), immediately behind the top drivers in the Final.


Good start for Pulcini  in KF Junior.
It is the first time that CIK-FIA awards a world title to the International category reserved to junior drivers, and KFJ drivers do not want to lose the opportunity. Maybe this is the reason why there are more than 80 entrants. Among these drivers, eyes on those who made themselves conspicuous in the first round of Sarno (I) on 6th October. The winner of the race on the Italian racetrack was the Italian Leonardo Pulcini (Tony Kart-Vortex-LeCont), who finished ahead of another Italian, Alessio Lorandi (Tony Kart-Parilla-LeCont), eager to take his revenge in Sakhir: the World Title might be a matter between these two drivers. However, there are good expectations also from other drivers in Bahrain: the Russian Robert Shwartzman (Tony Kart-TM-LeCont), for example, or the English Daniel Ticktum (FA Kart-Vortex-LeCont), both immediately behind the first two drivers in Sarno. Do not forget other possible protagonists such as the Brazilian Giuliano Raucci (Energy-TM-LeCont) and the Indian Jehan Daruvala (FA Kart-Vortex-LeCont), who put in excellent performances in the Prefinal of Sarno, even though they were rather unlucky in the Final.

Images from the night races in Bahrain.
The crucial event of the year will be available live in streaming on www.cikfiachampionship.com and www.cikfia.tv: both the websites, from the afternoon of 23rd November, will broadcast the whole programme, until the Finals under the impressive artificial lights. On TV, Rai Sport 2 will air, on Tuesday 26th, the delayed broadcast of the Finals, and on Friday 29th, the special TV report about the whole Middle East weekend.

 

 

Info WSK Promotion


International > World Karting Championship

KSP-CIK-Bahrain-night1.jpg

 

La saison 2013 de la CIK-FIA va s'achever en beauté par le final des Championnats du Monde KF et KF-Junior sur le superbe circuit de Bahreïn. Disputés sur deux meetings cette année, la hiérarchie est déjà en place pour la conquête des deux titres majeurs, mais l'expérience a déjà montré qu'un retournement de situation est toujours possible dans ce schéma de course. Le verdict est attendu avec impatience samedi soir.

 

Loin des pistes connues et reconnues par la plupart de pilotes, des essais et entraînements à outrance, le circuit de Bahreïn propose des conditions nouvelles pour déterminer les Champions du Monde 2013, avec un rôle plus important que d'ordinaire donné au talent brut dans le domaine du pilotage. Le climat encore chaud de la fin novembre implique par ailleurs des courses en nocturne. Outre l'ambiance inimitable de ce genre d'évènements, c'est un nouveau paramètre à gérer pour les pilotes et un intérêt supplémentaire pour les Championnats. 

 

Après la première épreuve, on connait déjà les 15 pilotes à avoir inscrit des points à leur compteur. Mais il ne faudra pas pêcher par excès de confiance, tant la compétition reste incertaine. Autre inconnue, on ne connaîtra que sur place, lors des premiers roulages, la liste effective des protagonistes. Pronostic difficile, course à suspense, les éléments sont prêts pour un grand événement.

 

Les concurrents de la catégorie KF ont ouvert le bal mondial à la fin août sur le tracé britannique de PF International, radicalement à l'opposé de celui de Bahreïn. Le jeune Hollandais Max Verstappen (CRG-TM-Vega) a affiché une très forte domination pendant tout le week-end et c'est lui qui occupe la tête du classement provisoire, possédant de plus un avantage moral sur ses adversaires après les exploits qu'il a réalisés cette année : deux titres de Champion d'Europe en KF et KZ et un titre mondial en KZ sont déjà à son actif. Le Danois Nicklas Nielsen (Kosmic-Vortex-Vega) s'est affiché en plusieurs occasions comme le rival le plus dangereux de Verstappen, et ce sera sans doute encore le cas à Bahreïn. Pilote très expérimenté connu pour sa combativité, Ben Hanley (ART GP-TM-Vega) a relevé par le passé des défis plus ardus, les jeunes devront se méfier de ce Britannique toujours dans le coup. Le Russe Egor Stupenkov (Energy-TM-Vega), le Canadien Lance Stroll (Zanardi-TM-Vega), le Danois Andreas Hansen (Tony Kart-Vortex-Vega), l'Italien Felice Tiene (CRG-TM-Vega), l'Espagnol Pedro Hiltbrand (LH-TM-Vega), le Français Dorian Boccolacci (Energy-TM-Vega) ou encore l'Espagnol Alex Palou (CRG-TM-Vega) pour ne citer que le top 10 provisoire, autant de personnalités, de nations et de marques prêts à se battre jusqu'au bout pour récolter une parcelle de gloire.

 

Pour les pilotes KF-Junior, la première épreuve du Championnat du Monde a eu lieu début octobre en Italie à Sarno, un tracé rapide et technique pas si éloigné de celui qui les attend à Bahreïn. La lutte risque d'être sévère entre les deux jeunes Italiens qui occupent les premières places du classement provisoire : Leonardi Pulcini (Tony Kart-Vortex-LeCont) le leader actuel et Alessio Lorandi (Tony Kart-Parilla-LeCont) son dauphin. Redoutable également, le Russe Robert Shwartzman (Tony Kart-TM-LeCont) ne compte pas faire de la figuration, tandis que les Britanniques Daniel Ticktum et Enaam Ahmed, tous deux sur FA Kart-Vortex-LeCont, ont les moyens de venir disputer le titre. La liste des outsiders capables de briguer un bon résultat est conséquente dans une catégorie très vivaces qui regorge d'espoirs brillants et de futurs champions. 

 

 

Info CIK / © Photo KSP


Presse > KART mag

KM168.jpg

 

Le nouveau  Kart Mag est en pleine préparation, mais le numéro 168 d’octobre-novembre 2013 est toujours en vente. Il ne vous reste plus que quelques jours pour le trouver en kiosque. Nous vous rappelons le sommaire ci-dessous. Champion du Monde KZ1 2013, Max Verstappen faisait évidemment la une de ce magazine, mais on retrouvait aussi des conseils et des astuces pour la pratique du kart, le catalogue D.Racing offert, le top-10 national et international des pilotes des années 2000 et bien d’autres choses encore…

 

 

Info Kart mag


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires