Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
 

International > CIK-FIA

30/06/13 - 14:58

Enjeux finaux à Genk

KSP-Riccardo-Negro-KZ2-DR.jpg

 

Quelques instants avant le départ des finales KZ et KZ2, il peut être intéressant de faire un rapide point, les courses du dimanche matin ayant bousculé parfois la hiérarchie. En KZ2 notamment où l'abandon de Riccardo Negro sur panne mécanique l'élimine de la course au titre. Marco Zanchetta a vu ses chances compromises lors d'un accrochage, il partira en effet 20e pour la finale. Par contre, Joel Johansson s'est idéalement replacé avec sa victoire. Une autre victoire en finale lui assurerait le titre, mais toute autre résultat serait plus aléatoire et nécesssiterait un écart plus important avec Zanchetta. Emil Antonsen peut aussi avoir son mot à dire et Felice Tiene s'est montré impressionnant dans sa préfinale. Le podium leur est largement accessible, la victoire n'est pas complètement exclue.

 

En KZ, Max Verstappen a refait son retard et conserve toutes ses chances de vaincre d'autant qu'il ne lui est pas nécessaire de gagner la course pour être titré. Sa priorité sera donc d'assurer un bon résultat sans chuter. Bas Lammers n'étant pas dans le coup ce week-end, Marco Ardigo et Anthony Abbasse se retrouvent parmi les principaux protagonistes, mais Jordon Lennox-Lamb est maintenant très bien placé pour disputer au moins la seconde position du championnat. On peut aussi penser à Charles Leclerc et Jonathan Thonon sur le podium de la saison.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Jordon-Lennox-Lamb-KZ-Genk.jpg

 

Jordon Lennox-Lamb (CRG/Parilla) prend le meilleur départ dans la préfinale KZ, Jorrit Pex (CRG/TM) résiste à Ben Hanley (ART GP/TM), mais Charles Leclerc (ART GP/TM) se porte rapidement en 3e position devant Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex) et Anthony Abbasse (Sodi/TM). Max Verstappen (CRG/TM) cravache pour revenir, il pointe déjà 7e derrière Jonathan Thonon (CRG/Maxter) et le double au 4e tour. Abbasse ne tarde pas pour attaquer Ardigo, Verstappen le suit et Ardigo chute 8e.

 

A la mi-course, Lennox possède 0,630'' sur Pex, qui est suivi de près par Leclerc. Verstappen dépasse Abbasse au 9e tour, le voilà 4e, mais c'est toujours Lennox le plus rapide. Verstappen continue son combat et passe maintenant Leclerc, au moment où Thonon double Abbasse. Mais ce n'est pas fini. Verstappen réussit à dépasser Pex, qui casse sa chaîne dans le dernier virage.

 

Lennox-Lamb gagne la course avec le meilleur temps et 1,7'' d'avance sur Verstappen. Leclerc récupère la 3e position, Thonon finit 4e, Abbasse 5e, Hanley 6e et Ardigo 7e.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Max-Potty-Academy-CIK.jpg

 

Bon départ de Berkay Besler avec Maxime Potty dans son sillage et Adeline Prudent très habile dans cette phase. Potty met la pression sur Besler qui part en glisse, permettant à Prudent de passer en tête pour quleques centaines de mètres. Ralf Aron, puis Potty occupent ensuite la 1ère position. Nathan Hédouin revient 5e, mais Prudent remonte encore et le dépasse.

 

A la mi-course, c'est Arturo Melgar qui mène devant Aron, Potty et Mike Beckhusen, mais la bagarre est intense dans ce peloton serré. D'autant que Gautier Becq les rejoint bientôt. Au 10e passage, Potty repasse en tête devant Aron et Becq, Beckhusen est 4e, Melgar 5e, Magnus 6e et Prudent 7e. A part les deux premiers légèrement détachés, 11 pilotes se suivent de près derrière eux.

 

Becq trouve les ressources de venir attaquer Aron pour la seconde place à 2 tours de l'arrivée. Bousculée, Prudent chute de la 5e à la 12e position. Hédouin tombe 23e dans le dernier tour. Potty remporte la 1ère course du Trophée Académie 2013 devant Becq et Aron.

 

ACADEMY_PODIUM_C1_KSP.jpg

 

Info Kartcom / © Photos KSP


Jan Midrla (Birel/TM) prend tout de suite la première place de la préfinale 2 devant Symen Wiggers (CRG/TM) et Jules Szymkowiak (Zanardi/TM), tandis que Joel Johansson (Energy/TM) est légèrement bousculé dans le premier virage de Genk. Mais le Suédois ne tarde pas à reprendre du terrain, il passe 2e dès le 4e tour, ne pouvant sans doute pas oublier qu'il a désormais une belle opportunité pour remporter le titre européen.

 

KSP-Joel-Johansson-KZ2-CIK-Genk-Pre-2.jpg

 

Szymkowiak renonce peu après, Victor Öberg (Gillard/TM), pourtant bien placé dans le top 5 chute 32e. C'est Christopher Hays (Energy/TM) qui pointe 4e derrière Wiggers, Menno Paauwe (Birel/TM) 5e, et surtout Felice Tiene qui revient de très loin, 6e après la mi-course. Johansson prend la tête dans le 10e des 15 tours et remporte la course devant Midrla et Wiggers. Tiene, auteur du meilleur temps termine 4e devant Hays et Paauwe.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP-Start-KZ2-Pre-1.jpg

 

Le temps est beau sur Genk ce dimanche matin, la température se rapproche des 20° et il ne pleut pas, le soleil tente de percer la fine couverture nuageuse.

 

Riccardo Negro (DR/TM) a tout perdu d'entrée de jeu en abandonnant dans le 2e tour de la préfinale 1 du Championnat d'Europe KZ2. Son adversaire attitré, Marco Zanchetta (Maranello/TM) était pris dans un accrochage peu de temps après et chutait 16e. Pendant ce temps, l'Allemand Alexander Schmitz (Tony Kart/Vortex) s'est installé en tête devant le Croate Kristijan Habulin (CRG/Modena), Emil Antonsen (DR/TM) et Nicola Marcon (Tony Kart/Vortex). Pedro Hiltbrand (LH/Maxter) revient dans le top 5 avec Kenny Charles (Merlin/TM), Alex Palou (CRG/Maxter) et Yard Pex (CRG/TM) à ses trousses.

 

Daniel Bray, Clément Da Silva et Charly Bizalion ont rejoints le clan des abandons. Juste derrière Zanchetta, qualifié de justesse, Charles Fiault (Sodi/TM) se classe 13e devant Maxime Roy (Tony Kart/Vortex). La fin de course n'a pas apporté de gros changements : Schmitz gagne devant Habulin et Antonsen, tandis que plusieurs concurrents sont appelés à la commission sportive.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires