Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
 

International > WSK World Series

Varley_inter.jpg

 

Régulier aux avant-postes, le Britannique Luke Varley (Tony Kart/Vortex), 2ème, 3ème et 1er, se retrouve en tête de la KF2 à Sharm El Sheik à l'issue des manches qualificatives. Michelle Gatting (CRG/Maxter) avait pourtant remporté les 2 premières courses, mais sa 5ème position dans la dernière, la place finalement au second rang. Sans faire d'exploit, Ignazio D'Agosto (Tony Kart/Vortex) récupère habilement la 3ème place. Jordon Lennox (Birel/BMB) termine 4ème et Karol Basz (RK/BMB) 5ème.

 

Poleman, le Belge Sébastien Bailly (Kosmic/Vortex) a perdu gros en se faisant accrocher par Basz en 1ère manche, ce qui l'a contraint à l'abandon. En effet, étant donné le petit nombre de pilotes en piste, c'est l'ordre d'arrivée de la manche précédente qui détermine la grille de départ de la manche suivante. 9ème de la journée, Bailly a cependant démontré un fort potentiel dans la dernière course et reste en lice pour le titre. Le JaponaisYu Kanamaru (Tony Kart/Vortex) a connu beaucoup d'ennuis et se retrouve 15ème.



Info Kartcom / © Photo KSP


International > GPO Karting

Pierre-Gasly-KF3.jpg

 

La pré-finale KF3 commençait avec un accrochage dès le premier virage, qui était fatale à l'un des favoris, Anthoine Hubert (Tony-Vortex). Un incident dû au mélange de pilotes plus ou moins expérimentés?

 

Toujours est-il que Lucile Cypriano (FA Kart-Vortex) ne se posait pas de questions et prenait les rênes de la course.

 

Mais rapidement, Pierre Gasly (Sodi-Parilla) doublait la féminine de la région Champagne-Ardenne et l'emportait en solitaire. Malgré toute sa combativité, Lucile Cypriano chutait jusqu'en 5e position. Elle laissait Valentin Moineault (Merlin-Parilla), parti 19e (!) et Léo Roussel (Sodi-Parilla) en découdre pour la 2e place. Roussel ne prenait pas de risque, préférant sans doute partir à l'extérieur en finale.


Florian Latorre (DR-Parilla) gagnait plusieurs places pour s'installer définitivement en 4e position. Autre belle progression, celle du Monégasque Charles Leclerc (Sodi-Parilla). Un peu enfermé au départ, il est revenu 7e derrière Ingrid Girard (Energy-TM).


Si Nolan Mantione (Sodi-Parilla) a perdu des plumes au départ, Eva Benes (Kosmic-Parilla) a rétrogradé en 20e position suite à une crevaison.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Pascal-Belmaaziz-KF2.jpg

 

Grosse performance de Pascal Belmaaziz (DR-Maxter) qui a réalisé un début de course impressionnant. Parti 9e, il prenait le sillage du leader belge Denis Dupont (Tony-Vortex), lui aussi bien parti. A la mi-course, il s'installait au commandement et filait vers la victoire face à Dupont.


En 3e position, Victor Sendin (Tony-Vortex) a signé une course solide pour se mettre hors de portée du duo Clément Bluy (Tony-Vortex)-Enzo Guibbert (FA Kart-Vortex), qui a entamé son duel pour le titre de Champion de France.


Parti de la pole position, Cyril Raymond (Kosmic-Vortex) a glissé doucement mais sûrement en 7e position, intercalé entre les deux Sodi-Parilla de l'Américain Andrick Zeen, de plus en plus rapide en KF2 comme l'atteste son meilleur tour, et d'Alexandre Baron.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Start-KZ2.jpg

 

Avec une piste complètement sèche, on s'attendait à un changement de la hiérarchie par rapport aux essais chronométrés, lorsque la piste était encore quelque peu humide par endroit. Ce fut en effet le cas, avec la première ligne composée de Benjamin Da Silva (Birel-TM) et Paul David (Tony-TM) qui a dû s'effacer face aux deux Sodi de Charles Fiault et Anthony Abbasse, le premier étant motorisé par un Tm, le second par un Maxter.


Les deux équipiers de l'équipe La Sarthe-RTKF en endurance terminaient dans cet ordre devant David et Da Silva. Mal qualifié, Pierre Ragues a profité de cette pré-finale pour revenir en 5e position juste devant Emilien Grosso (Intrepid-TM). Christophe Benoit (Birel-TM) termine certes 7e, mais assez décroché des meilleurs.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Evenement National > FFSA Karting

Start-Cadet.jpg

 

Dernier grand rendez-vous national de la saison pour les Minimes et les Cadets, la Coupe de France organisée à Laval s'annonce très disputée avec de nombreuses têtes de série.
La piste séchante s'améliorant quelque peu au fil des séances a poussé la direction de course à effectuer le classement des essais chronométrés des Cadets en tenant compte des différences entre les trois groupes qui formeront directement les séries A, B et C.


Les meilleurs de chaque série se retrouveront donc logiquement sur les premières lignes, avec l'avantage à Paolo Besancenez (groupe 3), le plus rapide au cumul en 55"069. Yohan Soguel a signé le meilleur temps du groupe 2 en 55"815, Paul Boutonnet en faisant de même dans le groupe 1 en 57"533.
Valentin Naud, Gabriel Aubry (qui vient de passer en Cadet), Bastien Leguay, Antoine Nectoux, Morgan Bertin et le surprenant Réunionnais Naim Bangui (fils de Nazir) arrivent parmi les trois premiers de leur groupe.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires