Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2247 >
 

International > World Karting Championship

Mondial-Essay-piste-jeudi.jpg

 

Sur les 169 pilotes inscrits au double Championnat du Monde d'Essay, 161 sont effectivement présents en piste pour le débuts des essais libres, 89 en KF-Junior et 72 en KF. Les Juniors disputeront donc deux préfinales avant de pouvoir atteindre la finale, tandis que leurs aînés auront droit à une manche de repêchage pour les non-qualifiés dans les 28 premiers, puis une seule préfinale. A part l'absence de Sean Babington, aucune autre défection notoire n'est à déplorer. Quelques changement de matériels ont été opérés depuis la publication de la 1ère liste officielle.

 

En KF, Forza Racing troque ses TM contre des Parilla pour Stupenkov et Shlom, Wiktoria Pankiewicz utilisant cette fois un Vortex, de même que sa sœur Julia qui délaisse son LKE en KF-Junior. Dans cette catégorie, Ross Martin fait son entrée chez Energy Corse, Ulysse De Pauw chez ART GP. Les mécaniques LKE du team TB Kart, non conformes à PFI, ont été remplacées par des Vortex. Par contre le Zanardi de Marta Garcia Lopez adopte maintenant un moteur LKE en lieu et place de son Parilla. Christian Lundgaard s'essaie au châssis PCR. Voilà pour les modifications de dernière minute.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


FEDERATION > FFSA Karting

JPD-2013.jpg

 

Acteur majeur du karting et du sport automobile français en sa qualité de Président du Comité Régional d’Ile-de-France, de l’ASK Rosny et bien sûr de la Commission Nationale de Karting, Jean-Pierre Deschamps est aussi un personnage haut en couleurs dont la gouaille a peu d’égale. A quelques jours de la tenue du Championnat du Monde de Karting sur nos terres, à Essay, ce passionné de viticulture (producteur d’un excellent Pineau) et de rock’n’roll répond aux questions de l’interview décalée.

 

Avec quel personnage souhaiteriez-vous diner ou passer quelques minutes ?
De nouveau avec Jack Lang avec qui j’avais déjà eu le plaisir de déjeuner. Indépendamment de toute considération politique, c’est un homme charmant, très intéressant et doté d’une culture extraordinaire.

Dans quel pays aimeriez-vous vivre ?
La France ! Notre pays est magnifique, avec des sites très différents et des choses fantastiques d’Est en Ouest et du Nord au Sud. J’aime beaucoup les voyages mais je suis toujours très content quand je reviens en France.

Quel adjectif vous qualifie le mieux ?
Tenace !

Que vous inspire l’écologie ?
Je fais très attention à titre personnel. Après, l’écologie n’est pas responsable de tout, notamment des difficultés de notre économie mondiale. Il ne faut pas mettre l’écologie à toutes les sauces.

Quel est le pilote dont vous êtes le plus proche ?
C’est une question très difficile pour moi car nous avons la chance d’avoir ‘sorti’ vraiment beaucoup de pilotes. 75 Champions de France sont passés entre nos mains. En ce moment, je vais dire Esteban Ocon que nous avons ‘débusquer’ à l’âge de six ans, que nous avons beaucoup aidé et qui évolue aujourd’hui au plus haut niveau. Nous nous sommes, ma femme et moi, très attachés à ce gamin.

Que feriez-vous en tout premier lieu si vous étiez Président de la République ?
Je mettrais tout le monde autour d’une table, les riches, les pauvres, les ouvriers, les cadres supérieurs… et je ferais en sorte que tout le monde exprime son point de vue. Les gens sont aujourd’hui beaucoup trop individualistes. C’est comme ça et tout le monde est responsable. Jouons collectif et tout ira mieux !

Quel cadeau vous ferait plaisir aujourd’hui ?
La santé et le bonheur que l’on peut considérer comme étant des cadeaux du ciel. Je les souhaite aux autres, à mes proches et à mes enfants.

Quel type d’élève étiez-vous ?
Normal. Ni mauvais, ni brillant. A mon époque (Jean-Pierre Deschamps a 68 ans), il y avait une discipline et un respect qu’il n’y a plus vraiment aujourd’hui…

De quoi êtes-vous le plus fier ?
De ma famille.

Avez-vous un regret ?
Non. Je ne suis pas un homme de regret. Je vais de l’avant et je regarde devant moi !

Quel est le plus beau métier du monde ?
C’est celui que l’on aime ! Que l’on soit ingénieur, serveur ou soudeur, l’important est d’aimer ce que l’on fait.

Qu’est-ce qui vous agace le plus dans la vie de tous les jours ?
L’hypocrisie.

Quel est votre passe-temps favori, en dehors du sport auto ?
J’en ai plein. Etre chez moi dans ma maison à la campagne pour y écouter de la musique, passer de bons moments avec mon épouse, pêcher la truite, jouer au billard, cultiver ma petite vigne…

Qu’est-ce qui vous fait rire ?
Je ne sais pas mais en tous les cas, forcément pas ces choses qui ne me rendent très triste : le malheur des gens, la maladie, le chômage, les accidents… J’aime la joie de vivre ! Il ne faut pas non plus oublier que nous sommes tous de passage ici-bas.

A quinze ans, quel métier souhaitiez-vous faire ?
Je n’en avais aucune idée. A cette époque-là, il n’y avait pas vraiment de cellule d’orientation ou de choses de ce genre. J’étais quand même bien plongé dans l’univers du bronze d’art et je fréquentais pas mal de ciseleurs. J’aimais aussi beaucoup et j’aime d’ailleurs toujours les métiers manuels, la menuiserie, l’ébénisterie, la plomberie… 

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


FEDERATION > CIK

FIA.jpg

 

Lors de sa réunion du 12 septembre 2014 à Beijing (CHN), le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA a pris deux décisions concernant le Karting.

 

Il a été demandé à la Commission Internationale de Karting (CIK-FIA) de mener une étude visant à la création d'une nouvelle catégorie précédant la catégorie KF-Junior pour les jeunes Pilotes de moins de 13 ans.

 

Face au succès du Trophée Académie de Karting de la CIK-FIA, un Trophée Académie de Karting CIK-FIA Sud-Américain est mis en place pour 2015.

 

 

Info CIK


Video > Rotax Max Euro Challenge

 

 

Vidéo RGMMC


Auto > FIA

F4-Ford-MSA-UK.jpg

 

Après l'Italie en 2014, c'est au tour du Royaume Uni de proposer en 2015 un championnat de F4 approuvé par la FIA. La monoplace anglaise sera présentée le 27 septembre et une quinzaine de voitures devarient être construites d'ici la fin de l'année.

 

Il s'agit d'un châssis Mygale en carbone conforme aux spécifications F3 de la FIA avec des structures d'absorption de choc avant et arrière, des panneaux latéraux anti-intrusion, un arceau de sécurité appuie-tête, des câbles de retenue des roues, un volant et une colonne de direction rétractables. La monoplace sera propulsée par un moteur Ford EcoBoost de 1,6l turbocompressé délivrant 160 cv, d'une boîte de vitesse séquentielle Sadev avec commande au volant par palettes et chaussée de penus Hankook.Un seul préparateur s'occupera de toutes les mécaniques.

 

Le championnat ouvert aux pilotes à partir de 15 ans - le seul en Grande-Bretagne - comportera 10 meetings, soit 30 courses, en lever de rideau des courses de BTCC. Prix annoncé de la voiture prête à courir: moins de 36000 £.

 

 

Info Kartcom d'après FIA / © Photo FIA


Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2247 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires