Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2569 >
 

FEDERATION > CIK

OK-engines-06-2015.jpg

 

Simplification, allégement et réduction des coûts font partie des axes prioritaires qui conduisent la CIK-FIA à mettre en place des nouvelles spécifications pour les moteurs à partir de 2016. Le but est de redonner aux catégories internationales une place de choix dans les Championnats nationaux à travers le monde et d'élargir la base des pratiquants de tout niveau. Après plus de trois ans de réflexion, de concertation et d'essais, la présentation officielle des moteurs OK effectuée lors du Championnat d'Europe en Grande-Bretagne a révélé les tenants d'un changement d'orientation majeur destiné à revigorer la Compétition Karting à prise directe.

 

Tout grand changement est accompagné d'interrogations ou de doutes légitimes. Le milieu conservateur de la Compétition Karting ne fait pas exception à la suite de la première présentation publique des moteurs OK effectuée récemment sur le circuit de PF International. Il faut cependant garder à l'esprit que la direction prise par les instances de la CIK-FIA correspond aux demandes et aux attentes de la majorité des ASN, des usines et des compétiteurs. Le but principal est de donner une nouvelle impulsion aux catégories à entrainement direct dont la fréquentation a enregistré une baisse régulière depuis quelques années.

 

Les nouveaux moteurs OK et OK-Junior se positionnent désormais de manière très compétitive en termes de coût d'achat et d'utilisation avec un prix de vente maximal de 2000 € hors taxes, comprenant tous les accessoires sauf le radiateur. Simplification et gain de poids vont de paire grâce à la suppression de l'embrayage, du démarreur, de la batterie et du faisceau électrique, des éléments qui ont généré de nombreux problèmes par le passé. La nécessité de contrôler l'embrayage impliquait jusque-là l'utilisation d'un matériel électronique embarqué coûteux qui ne pouvait être utilisé dans tous les pays et dont l'absence laissait souvent place à la suspicion. La possibilité d'utiliser une pompe à eau externe limite également les dépenses.

 

La question du poids minimum autorisé a suscité de nombreuses réactions. Il s'agit de passer d'une masse totale minimum, pilote compris, de 158 kg à 145 kg en catégorie OK, et de 145 kg à 140 kg en OK-Junior. Dans le même temps, la masse minimum du kart descend de 75 kg à 70 kg. La réduction du poids des karts actuels vise à améliorer la sécurité des Pilotes. La Commission Sécurité de la FIA incite régulièrement la CIK-FIA à abaisser la masse des karts dans ce but. La nouvelle échelle de poids a été établie à partir des nombreux relevés effectués lors des séances de test des moteurs OK. Plusieurs marques de châssis rentrent déjà parfaitement dans ce cadre. Il faut rappeler que l'utilisation de lest pour atteindre le poids minimum actuel est très fréquente en Compétition. Il paraît logique de vouloir restreindre cette pratique, souvent peu commode et surtout néfaste à la sécurité.

 

La suppression de l'embrayage et du démarreur électrique a pour conséquence de modifier la manière de démarrer les karts qui retrouvent une transmission en prise directe. La valve de décompression permet de faciliter cette phase sans avoir à soulever l'arrière de la machine. Il s'agit d'un changement d'habitude certain qui devrait induire à terme une plus grande responsabilité des pilotes quant à leur comportement en piste. Si l'aide d'un mécanicien pour lancer le kart est appréciable, il est également possible de relancer seul sa machine si le besoin s'en fait sentir. A PFI, les pilotes expérimentés l'ont démontré, mais on a vu également un journaliste parvenir à démarrer seul. Les années fastes de la FA et de l'ICA rappellent que la transmission en prise directe ne nuisait pas au succès populaire de ces catégories. Il n'y a pas de raison pour qu'il en soit autrement avec les OK et OK-Junior.

 

Il est important pour tous les acteurs du Karting et pour l'avenir de ce sport que les catégories OK et OK-Junior atteignent leur but. Pour cela, l'implication active des ASN et des professionnels est indispensable. Le développement sportif de la discipline à tous les niveaux doit être l'objectif principal.

 

 

Info CIK / © Photo CIK


Press > United Kingdom

01/07/15 - 14:25

Kartlink Newsletter #75

Kartlink.jpg

 

2016!

This is the time of year when changes are proposed regarding regulations, championships, classes and everything else.

 

ABkC Newsletter

The ABkC put out their quarterly Newsletter today and we are summarising it. Here are the general changes proposed or decided:

Licensing to expand to teams and mechanics in 2016
CIK front bumpers proposed for the UK in 2016
All UK classes to re-homologate for 2017
New National Championships and events for 2016 and 2017

 

The news concerning individual classes will be posted on Kartlink tomorrow.

I recommend you read the complete ABkC Newsletter which you can download here.

 

OK engines

As you probably know, the next generation CIK engines were demoed at PFi. I got right up close with my iPhone and took photos from whatever angles I could think of.

TM
Vortex
IAME

 

 

Info Kartlink


Pilote > France

Nascar-Whelen-Euro-Series-Tours-2015-Ulysse-Delsaux-car-nr3.jpg

 

Discipline peu connue encore en Europe, la Nascar attire cependant de plus en plus de spectateurs lors de véritables shows à l'américaine fleurant bon le hot-dog. Plusieurs anciens pilotes de kart comme Gianamarco Ercoli, Arthur Lehouck, Martin Doubek ou Carole Perrin prennent régulièrement part à ces courses. Le week-end dernier les Nascar Whelen Euro Series faisaient étape à Tours, et c'est le Français Ulysse Delsaux qui s'est fait remarquer en montant pour la première fois sur le podium, en 2e position après une bataille serrée.

 

Nascar-Whelen-Euro-Series-Tours-2015-Ulysse-Delsaux-grid.jpg

 

On se souvient d'Ulysse en KF3 dans le team DR Racing France de Philippe Lauriot comme d'un pilote discret en pleine découverte de la compétition. A Tours, on a retrouvé un jeune homme ne manquant pas d'assurance, aussi bien derrière le volant que devant un micro. Visiblement la Nascar lui réussit  bien !

 

www.ulyssedelsaux10.com

 

 

Info Kartcom / © Photos Nascar Whelen Euro Series


Video > CIK-FIA European Championship

 

 

Vidéo WSK Promotion


Evenement National > Belgique

DeWilde_Junior_Douvrin_2015.jpg

 

La Belgian ASAF Karting Series a vécu le deuxième de ses trois rendez-vous sur le circuit de Douvrin. Dans le nord de la France, les rebondissements n'ont pas manqué lors de ce Trophée des Vacances, aucun des lauréats du Trophée du Printemps n'ayant pu rééditer son succès de Mariembourg au cumul des deux courses. De quoi resserrer les positions dans les différents championnats avant la finale de la saison, programmée à Mariembourg le 25 octobre lors du traditionnel Challenge La Victoire.

Il y a très longtemps que le championnat supervisé par l'ASAF, l'Association Sportive Automobile Francophone, n'avait plus rendu visite à la piste de karting de Douvrin. Ce circuit alternant les enchainements rapides et quelques passages plus techniques constituait donc pour beaucoup des 87 pilotes engagés un nouveau terrain de jeu. Sous un soleil omniprésent, les sept catégories au menu de ce Trophée des Vacances ont proposé une hiérarchie parfois très différente de celle que l'on avait pu voir à Mariembourg lors de l'ouverture de la saison.

 

Lire le communiqué ci-dessous.

 

 

Info KP Event / © Photo Kart'Im


Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2569 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires