Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 3094 >
 

International > Winter Cup

KSP_6624.JPG

 

Finale à suspense en KZ2 à Lonato, malgré la domination de bout en bout de Jérémy Iglesias (Formula K/TM). Très bien parti, le pilote français a vu son avance se réduire progressivement au profit de Fabian Federer (CRG/TM) qui l'a pratiquement rejoint à mi-parcours. Mais les autres prétendants s'étaient aussi regroupés et revenaient de manière de plus en plus pressante. Bas Lammers (Sodi/TM), survolté, était remonté comme un avion depuis sa 12e place sur la grille. Rick Dreezen (Birel ART/Vortex) et Riccardo Longhi (Birel ART/TM) en faisaient d'abord les frais, puis Anthony Abbasse (Sodi/TM) devait céder sa 4e place à son équipier hollandais. De Conto faisait alors le frein à Federer au 18e des 22 tours, puis Lammers le dépassait au passage suivant, la résistance de Federer lui valant de passer dans la terre et de perdre 5 places.

 

Iglesias avait repris un peu de marge, mais De Conto revenait à la charge dans les derniers tours. Le pilote Formula K puisait dans ses dernières réserves pour maintenir son avantage et franchissait la ligne d'arrivée en grand vainqueur 0,180'' devant De Conto, talonné par Lammers. Longhi obtenait une belle 4e position, Abbasse terminait 5e devant Flavio Camponeschi (CRG/TM). Auteur du meilleur temps, Patrick Hajek (Kosmic/Vortex) rejoignait le top 10 devant Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex). Felice Tiene (Birel ART/TM) remontait quant à lui de la 33e à la 14e position. Auteur d'un très bon week-end aux avant-postes, Tom Leuillet (Sodi/TM) subissait une attaque de la part d'Andrea Dalé et devait abandonner.

 

KSP_6694.JPG 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP_6506.JPG

 

A Lonato, Alfio Spina (CRG/Vortex) s'est imposé au terme d'une lutte épique contre Nikita Bedrin (Tony Kart/Vortex) pour 10 millièmes de seconde. La course avait d'abord été emmenée par Bray Kenneally (Energy/Vortex) avant que Bedrin ne passe aux commandes. Spina se hissait en tête tandis que Dmitry Ignatov (Energy/Vortex) assurait la 3e position devant Andrey Zhivnov (Energy/Vortex) et Igor Cepil (Tony Kart/Vortex), parti 17e. Malgré tous ses efforts, Bedrin devait se contenter de la 2e place. Brando Badoer (Tony Kart/Vortex) avait renoncé en début de course, mais Enzo Trulli (Tony Kart/Vortex) terminait 23e après une belle progression durant le week-end. 

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


KSP_6382.JPG

 

Le départ de la finale OK a avantagé la ligne intérieure au détriment de Théo Pourchaire (Kosmic/Vortex) et Adam Eteki (Zanardi/Parilla). Pedro Hiltbrand (Tony Kart/Vortex) et Caio Collet (Birel ART/TM) se neutralisaient et abandonnaient rapidement. Solide leader, Lorenzo Travisanutto (Zanardi/Parilla) s'est pourtant vu menacé par Dennis Hauger (CRG/TM) qui lui a même ravi la tête. L'Italien s'est âprement défendu, reléguant le Norvégien en 4e position. Longtemps 5e, et auteur du meilleur tour en course, Eteki a dû renoncer lors d'un accrochage avec David Vidales (Tony Kart/Vortex). Karol Basz (Kosmic/Vortex) se présentait comme possible prétendant à la victoire face à Travisanutto, mais Hauger est parvenu à reprendre la 2e place, tandis que Pourchaire repassait en 3e position. Hauger n'a pas trouvé l'ouverture dans les 5 derniers tours et c'est Travisnutto qui s'est imposé, Pourchaire complétant le podium. Fin Kenneally (Energy/Vortex) se hissait de la 16e à la 10e place, Sami Taoufik (FA Kart/Vortex) ne finissait pas la course, pas plus que Théo Nouet (Energy/Parilla) contraint de se repousser après un incident. Hugo Arnaud (Zanardi/Parilla) gagnait 15 places pour se classer 19e.

 

Informations en direct de la piste, ne tenant pas compte des éventuelles pénalités ultérieures.

 

KSP_6399.JPG 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP_6277.JPG

 

La finale OK-Junior de la 22e Winter Cup s'est déroulée en 3 temps. Andrea Rosso (Tony Kart/Vortex) est d'abord parti en tête, talonné par Harry Thompson (FA Kart/Vortex). Puis Chris Lulham (Tony Kart/Parilla) a progressivement retrouvé son meilleur niveau de performances an alignant les meilleurs tours aux environs de la mi-course. Revenu 2e, il tentait plusieurs attaques sur Rosso qui répliquait.

 

L'Italien protégeait sa position de manière aussi affirmée qu'anticipée trois tours avant l'arrivée, ce qui permettait à Thompson de revenir sur les deux premiers. Rosso et Lulham s'accrochaient et restaient sur le tapis tandis que Thompson s'envolait vers la victoire plus de 2 secondes devant Colapinto. Leonardo Marseglia (Tony Kart/Vortex) remontait ainsi jusqu'à la 3e positon devant Zane Maloney (FA Kart/Vortex) et Jonny Edgar (Exprit/TM). Luca Bosco (Tony Kart/Vortex) regagnait du terrain en fin de course pour terminer 11e, Hadrien David (Zanardi/Parilla) profitait d'une machine plus efficace pour remonter 17e après un début de course difficile et Evann Mallet (CRG/Parilla) ne pouvait finalement faire mieux que 19e.

 

Informations en direct de la piste, ne tenant pas compte des éventuelles pénalités ultérieures.

 

KSP_6287.JPG 

Info Kartcom / © Photos KSP


KSP_6141.JPG

 

Course magnifique que cette SH1 ! Fabian Federer (CRG/TM) a rapidement pris la tête des opérations tandis qu'Anthony Abbasse (Sodi/TM) et Jérémy Iglesias (Formula K/TM) s'affrontaient pour la 2e position. Bas Lammers (Sodi/TM) s'extrayait en 4e position d'un groupe endiablé devant Ben Hanley (Croc Promotions/TM) dopé par le montage de 4 pneus neufs, puis Falvio Camponeschi (CRG/TM) 6e, Alex Irlando (Sodi/TM) 7e avec le meilleur tour et Matteo Zanchi (Tony Kart/TM). David Beaumann (Sodi/TM) terminait 28e et Oliver Rasmussen (Kosmic/Vortex) 31e. Lammers et Irlando faisaient partie des pilotes rétrogradés par une pénalité maintenue malgré son injustice et une réclamation et se retrouvaient 17 et 18e.

 

KSP_6202.JPG

 

Riccardo Longhi (Birel ART/TM) a dominé de bout en bout la SH2 alors que Paolo De Conto (CRG/TM) contrôlait parfaitement Andrea Dalé (CRG/TM) pour la 2e place. Chahuté en début de course, Rick Dreezen (Birel ART/Vortex) revenait 4e dans les roues de Dalé sans pouvoir l'attaquer. 5e position pour Marco Ardigo (Tony Kart/Vortex), suivi par l'étonnant Tom Leuillet (Sodi/TM) et Douglas Lundberg (Sodi/TM), bien remonté. Lundberg écopait d'une pénalité qui le renvoyait ensuite en 23e position.

Iglesias restait en pole pour le départ de la finale aux côtés de Longhi, Federer et Dreezen sur la 2e ligne, puis Abbasse et Camponeschi, Dalé et De Conto, Ardigo et Leuillet sur la 5e ligne.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP 


Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 3094 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires