Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2263 >
 

Press > TKart

01/10/14 - 12:47

TKart Digital #18

cover_eng18.jpg

 

Kart save the queen

 

TKART Digital Issue 18 is on top of the World! Yes, because it is dedicted to the most important event of international non-shifter karting, the World KF and KFJ Championships where the Ricky Flynn drivers dominated and that crowned Lando Norris (KF) and Enaam Ahmed (KFJ). Since it's a global issue, there are tons of other races, starting with the Vallelunga round of the Italian F4 Championship and the last weekend event of the United States Pro Kart Series. And as usual, we also keep you entertained with fun articles like Fantackstic

 

www.mag3.it

 

Info TKart


Video > World Karting Championship

 

Vidéo WSK Promotion


Auto > Auto Sport Academy

Trois courses et trois victoires pour l’élève pilote académicien Danois Lasse Sorensen qui n’aura laissé aucune chance à ses concurrents sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro. Dorian Boccolacci, le Suisso Anglais Félix Hirsiger et Valentin Hasse Clot auront su quand même tirer leur épingle du jeu et goûter aux joies du podium en apparaissant aux côtés du brillant Danois. Les pilotes retrouveront la compétition sur le circuit de Jerez en Espagne du 17 au 19 octobre dans le cadre du dernier meeting des World Series by Renault.

 Champ-de-France-F4-2014-Nogaro-Lasse-Sorensen.jpg

 

Auteur des 2 meilleurs temps lors de la séance d’essais qualificatifs, Lasse Sorensen ne trouve aucun adversaire à sa hauteur et prend le commandement de ce cinquième rendez-vous en s’octroyant les pole positions des courses 1 et 3.


Lors de la première course du samedi, les hommes forts de ce Championnat sont aux avant-postes avec Lasse Sorensen en tête et Dorian Boccolacci qui l’accompagne sur cette première ligne. Le Danois prend son envol dès le départ laissant ses concurrents loin derrière. Au fil des tours la bataille est intense entre les pilotes du top 10. L’Australien Joseph Mawson prend le dessus sur le Suisse Paul Hokfelt Jr et le Russe Vladimir Atoev ne tarde pas à l’imiter. Dorian Boccolacci subit les attaques de Félix Hirsiger qui doit lui-même contenir le Mexicain Patricio O’Ward très pressant. Les points de la cinquième place font l’objet de la convoitise de Valentin Hasse Clot, du Russe Denis Bulatov et de Valentin Moineault. Le Belge Max Defourny remonte peu à peu pour apparaître à la dixième position s’accordant ainsi la pole position de la course 2. A la fin de cette première manche du week-end Gersois, Lasse Sorensen donne la couleur en remportant de main de maître la place de leader et enfonce un peu plus le clou dans la lutte pour le titre. Dorian Boccolacci et Félix Hirsiger l’accompagne sur le podium.


Le départ de la seconde épreuve, toujours plus musclée, est donné sous une chaleur écrasante. Il se déroule sans incident avec Max Defourny en tête bien décidé à ne pas se faire déloger par Joseph Mawson et Vladimir Atoev qui le suivent de près. Les premiers mètres sont décisifs pour ceux qui apparaissent en tête du peloton et Denis Bulatov récupère très vite la quatrième place jusque-là détenue par Valentin Moineault. Mais la sortie de piste de l’Australien emmenant avec lui Denis Bulatov permettra au Français de reprendre sa position initiale avant qu’elle ne lui échappe à nouveau au profit de Valentin Hasse Clot. La remontée de Lasse Sorensen est fulgurante et il navigue jusqu’à la quatrième place. Vladimir Atoev augmente le rythme depuis le second rang pour finalement s’accrocher à 2 tours de la fin avec Max Defourny qui voit la victoire lui échapper. Félix Hirsiger cède sa seconde place à Lasse Sorensen qui talonne maintenant Vladimir Atoev. Le drapeau à damiers s’agitera sur la victoire éphémère de Vladimir Atoev qui se verra infliger une pénalité en temps après l’incident avec le Belge Max Defourny. Lasse Sorensen se retrouve alors propulsé sur la plus haute marche du podium entrainant avec lui Félix Hirsiger et Valentin Hasse Clot ravi de cette troisième place.


Pour la dernière course dominicale, les pilotes les plus rapides des essais qualificatifs composent la première ligne de cette grille de départ. Aux commandes on retrouve pour la seconde fois Lasse Sorensen. Le début de la course se déroule sans encombre pour certains mais est plus difficile pour d’autres puisque Bryan Elpitiya écope d’un drive through pour départ anticipé tandis que le Portugais Joao Carvalho part à la faute, ce qui le relégue en queue de peloton. Félix Hirsiger s’octroie la troisième place et laisse Vladimir Atoev derrière lui avec Patricio O’Ward, Valentin Hasse Clot, Joseph Mawson et Denis Bulatov qui pointe à la huitième place. La bataille est intense entre ces 6 pilotes qui visent la troisième position. Avec plus d’une ligne droite d’avance, Lasse Sorensen maintient son leadership malgré les attaques de Dorian Boccolacci plus rapide au volant de sa monoplace. C’est sans surprise que Lasse Sorensen s’envole vers une troisième victoire emmenant avec lui dans son sillage Dorian Boccolacci, qui n’aura eu de cesse tout au long des 14 tours de vouloir lui ravir cette victoire. Félix Hirsiger quant à lui, après quelques débats avec Vladimir Atoev et le Mexicain Patricio O’Ward, sauvera sa troisième place.

La fin de cette cinquième manche renforce la suprématie de Lasse Sorensen avec un total de 274 points. Félix Hirsiger conserve aussi sa seconde place au classement du Championnat avec 205 points devant Dorian Boccolacci qui comptabilise maintenant 192 points, Joseph Mawson 142 points et Denis Bulatov 122 points. Les deux derniers meetings de la saison promettent des débats houleux entre ces ces 5 pilotes pour le titre de Champion de France F4.

Classement général du Championnat de France F4 après Nogaro (5/7) :

1 L. Sorensen, 274 pts / 2. F.Hirsiger, 205 pts / 3. D. Boccolacci, 192 pts / 4. J. Mawson, 142 pts / 5. D. Bulatov, 122 pts / 6. V. Hasse Clot, 82 pts / 7. P. O’Ward, 73 pts / 8. P. Hokfelt Jr, 71 pts / 9. V. Moineault, 67 pts / 10. A. Richard, 64 pts / etc…

- 2 Pole Positions pour Sorensen (Courses 1 et 3) et 1 pour Defourny (Course 2)
- 3 victoires pour Sorensen
- 2 meilleurs tours en course pour Sorensen et 1 pour Boccolacci
- 28 tours en tête pour Sorensen, 11 pour Defourny et 3 pour Atoev
 

 

Info Auto Sport Academy / © Photo KSP


Pilote > France

Artisan du lancement et du développement du Handikart de compétition, Fabrice Dubois a réussi une performance de choix à l’occasion du premier Trophée International Handikart organisé en lever de rideau des Championnats du Monde de Karting sur le circuit d’Aunay-les-Bois. Le Vendéen a en effet remporté de haute lutte sa catégorie des handicaps « lourds » (trois ou quatre membres), tout en se classant excellent 6ème au général.

 

KSP-Fabrice-Dubois.jpg

 

Fabrice peut se montrer doublement satisfait. Pour ce résultat acquis dans une épreuve relevée, mais aussi parce que ce premier Trophée International est un peu son « bébé ». Pendant des années, il a sillonné l’Europe, effectuant des démonstrations dans le cadre des courses les plus prestigieuses, pour prouver qu’un handicapé, même tétraplégique, pouvait être performant au volant d’un kart. De quoi encourager d’autres vocations et inciter la Fédération Française du Sport Automobile à créer une Coupe de France Handikart. Depuis la première édition, déjà organisée à Aunay-les-Bois en 2011, elle rencontre un grand succès, d’où l’idée d’ajouter une rencontre internationale au calendrier.

 

www.handi-kart.com

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info Future Racong Commm / © Photo KSP


Evenement National > Championnat de France

Catégories à la fois abordables et très compétitives, les X30 Sénior et X30 Master à moteur IAME se préparent à disputer la 2ème édition de leur Championnat de France dans le sud du pays, sur le circuit de Muret. Génératrices de courses très intéressantes, elles promettent de satisfaire la passion de leurs pilotes tout autant que l'attente d'un grand spectacle sportif de la part du public toulousain. A déguster sans modération à partir de samedi matin en Haute-Garonne.

 

FFSA-Championnat-de-France-X30-depart-2013-KSP-Kartcom.jpg

 

Les plus de 32 ans du Championnat de France X30 Master (anciennement Gentleman) se maintiennent dans la moyenne de la fréquentation, mais on enregistre un tassement relatif pour les plus jeunes X30 Sénior. Les changements bien involontaires de piste et de date par rapport au calendrier initial ont sans doute joué un mauvais tour à certains habitués. Il n'en reste pas moins que la qualité est au rendez-vous en Haute-Garonne et que la course aux titres ne risque pas de manquer de niveau pendant ce premier week-end d'octobre.


La compétition fédérale retrouve le sympathique circuit de Muret trois ans après l'épreuve de Championnat de France qui s'y était déroulée en 2011. Jules Bollier y avait été alors couronné en Minime et Gautier Becq en Cadet, tandis que Marco De Peretti avait marqué de gros points en vue du titre en Nationale. Changement de registre en 2014 avec la présence de nombreux spécialistes du X30, de 14 à 34 ans en Sénior et avec une moyenne d'âge légèrement supérieure à 42 ans en Master. Les plus jeunes, entre 13 et 15 ans, prendront le départ d'une épreuve complémentaire, la Finale Nationale X30 Junior, mise en oeuvre par le Karting Club du Pays d'Olmes-Mirepoix de Jean-Claude Sanchez, par ailleurs organisateur du meeting. Enfin, plus de quinze pilotes KFS s'aligneront quant à eux dans le Trophée Midi-Pyrénées, proposant ainsi une belle affiche en cette fin de saison.

 

Lire le communiqué complet ci-dessous.

 

 

Info FFSA / © Photo KSP


Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2263 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires