Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2297 >
 

Auto > Auto Sport Academy

24/10/14 - 18:28

La première de Moineault

Alors qu'Erwan Julé avait dominé la séance d'essais libre de ce matin sur le tracé Paul Ricard du Castellet, Valentin Moineault termine cette dernière séance d'essais qualificatifs de la saison avec panache en réalisant pour la première fois le meilleur temps. Il partira depuis la pole position lors de la course 3 devant le Suisso Anglais Félix Hirsiger et le Danois Lasse Sorensen. Mais ce dernier n'est pas en reste puisqu'après avoir réalisé le deuxième meilleur temps il s'adjuge la pole position de la course 1 devant Félix Hirsiger et Amaury Richard.

 

Champ-France-F4-Castellet-2014-essais-qualificatifs-Valentin-Moineault-KSP.jpg

 

Au moment du lancement de la séance et dès les premières tours chronométrés la tension est palpable. Les pilotes savent que les derniers points sont cruciaux et qu'ils peuvent être encore déterminants pour l'obtention des places d'honneur qu'il reste à distribuer. Amaury Richard, Valentin Hasse Clot et le Mexicain Patricio O'Ward s'échangent au fil des tours le meilleur temps tandis que le Russe Vladimir Atoev est l'auteur d'une très belle remontée. Valentin Hasse Clot, très rapide, se laisse distancer par Patricio O'Ward. Lasse Sorensen, qui ne veut en aucun cas laisser le panache de ce dernier meeting même en étant garanti du titre de Champion, récupère la première place mais il est très vite rattrapé par le Russe Denis Bulatov maintenant second du classement. Valentin Moineault sonne la charge bien décidé à avoir le dernier mot et s'accapare pour tout le reste de la séance la place de leader devant Lasse Sorensen et Félix Hirsiger. Peu enclin à se laisser battre, Lasse Sorensen n'est pas satisfait et ne baisse pas la garde en récupérant un court instant la première position avant de la céder à nouveau à Valentin Moineault. Dorian Boccolacci, plus en difficulté sur ce tracé, produit son effort dans les derniers tours à deux minutes de la fin et se positionne à la quatrième place. De son côté, Patricio O'Ward réalise de très belle performance en se classant définitivement cinquième de la séance.


A la mi-temps de ces essais, Valentin Moineault tient toujours bon et ne se laisse en aucun cas intimider par les très bons chronos de Félix Hirsiger et Lasse Sorensen. Amaury Richard, très en forme en début de séance décroche la sixième place devant Valentin Hasse Clot et le Suisse Paul Hokfelt Jr. Le Suédois Reuben Kressner qui s'était démarqué un instant en prenant le meilleur du premier secteur, ne réussira pourtant pas à se hisser plus haut que la 9ème position. Denis Bulatov doit se contenter de la dixième position et clôture donc ce top ten. Il devance Bryan Elpitiya et le Belge Max Defourny. Harrison Newey, nouvelle recrue de l'Auto Sport Academy pour la dernière épreuve, ne démérite pas puisque pour sa toute première session d'essais qualificatifs il se positionne au 19ème rang.

 

Auteur du second meilleur temps, Lasse Sorensen s'élancera depuis la pole position pour la course 1 suivi de Felix Hirsiger et Amaury Richard.


Course 1 : Samedi 25 octobre, départ à 10h30.

 

 

Info Auto Sport Academy / © Photo KSP


Pilote > Dorian Boccolacci

Le meeting de Jerez, le 6e des 7 rendez-vous du Championnat de France F4, ne laissera pas un souvenir impérissable à Dorian Boccolacci. Pourtant, malgré des performances moins satisfaisantes qu'il ne l'espérait, le pilote français a réussi à reprendre la 2e place au classement provisoire de la compétition et compte bien assurer son rang lors de la dernière épreuve sur le Paul Ricard.

 

KSP-Dorian-Boccolacci-F4.jpg

 

« Je ne m'explique pas encore complètement ce qui s'est passé avec ma F4 en Espagne. » précise Dorian. « J'étais loin pendant les essais libres et un peu mieux au chrono. J'ai fait le 5e temps, mais il me manquait toujours quelques dixièmes. La situation s'est améliorée pour la course 1 où j'ai terminé 4e en tournant quasiment aussi vite que la plupart des meilleurs. Pendant la course 2, à cause de la grille inversée, j'ai été obligé de défendre ma position face à Lasse Sorensen juste derrière moi. Je me suis maintenu 7e, mais mes pneus ont souffert dans la bataille, d'autant que la piste de Jerez est très abrasive. C'est pour cette raison que la course 3 a été difficile. J'étais 5e et je remontais sur le 4e, mais je ne me sentais pas au mieux dans ma voiture. Le peloton est ensuite revenu sur moi, je n'avais pas la possibilité tenir ma position jusqu'au bout. Nylund est passé, puis Haxhiu. Dans le dernier tour, Droux a tenté de m'attaquer, mais nous nous sommes accrochés. »

 

L'épreuve n'a pas été simple non plus pour ses adversaires. Hirsiger, qui le devançait au classement, a souffert en Espagne et les points engrangés par Dorian avec ses 4e et 6e places lui ont permis de récupérer la 2e position du Championnat. L'objectif est donc clair pour le dernier rendez-vous, sur le circuit du Castellet : maintenir son rang et devenir vice-Champion de France. Courant cette fois presque à domicile, Dorian pourra compter sur la présence de nombreux supporters.

 

www.dorianboccolacci.com

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Auto > Auto Sport Academy

F4-Le-Castellet-2014.jpg

 

La situation a bien changé depuis les essais libres au Castellet. Lors des essais qualificatifs, les temps se sont améliorés d'environ 1 seconde et c'est Valentin Moineault qui s'est imposé avec un tour en 1'27''087 réalisé en début de séance. Felix Hirsiger a été délogé de sa 2e position à la 20e minute par Lasse Sorensen qui termine à 8 millièmes seulement du Français. Dorian Boccolacci a pris la mesure de sa voiture réparée après la casse mécanique des essais libres pour finir en beauté avec le 4e temps à 0,174'' de la pole dans les tout derniers instants de la séance, juste devant Patricio O'Ward.

 

F4-Le-Castellet-2014-essais-chronos.jpg

 

 

Info Kartcom


Pilote > France

KSP-Luca-Bosco-Team-Monaco.jpg

 

Remarqué par sa vélocité dès ses débuts en compétition Minikart, c'était en 2013, Luca Bosco a confirmé un beau potentiel cette saison en remportant le Championnat Régional PACAC sur un châssis ART GP du Team Moncao de Clivio Piccione.

 

Précoce, le jeune pilote italien originaire de Nice a su séduire le boss du Team Moncao au terme de sa première année de karting. Aussi calme et souriant dans le paddock que combatif et persévérant en piste, Luca a démontré rapidement de solides qualités en compétition et les succès n'ont pas tardé à se multiplier. Dans la région Pacac, du haut de ses 10 ans, c'est maintenant lui le patron en Minikart. Depuis que Clivio Piccione, pilote de pointe en karting, monoplace puis GT-FIA, l'a pris sous son aile, la progression est encore plus sensible. 

 

A l'occasion de la Coupe de France, le grand rendez-vous annuel de la catégorie, Luca s'est fait remarquer par sa régularité aux avant-postes sur la piste ruisselante de pluie d'Angerville. Auteur du 7e chrono de sa série, il continuait sur sa lancée dans les manches qualificatives en sortant 9e sur les 73 participants. Après son abandon en préfinale, il remontait 14 places au cours des 7 tours de la finale.

 

Si pour l'instant son plus fait d'armes reste le titre de Champion Régional PACAC 2014, Luca va s'employer à étoffer son jeune palmarès dès 2015 en passant directement dans la catégorie Cadet avec la détermination qui le caractérise et le soutien confirmé du Team Monaco. 

 

Kartcom-Team-Monaco.jpg

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


Auto > Auto Sport Academy

F4-Le-Castellet-2014.jpg

 

Les essais libres de la dernière manche du Championnat de France F4 viennent de s'achever sur le petit tracé du circuit Paul Ricard au Castellet. Les positions ont évolué jusqu'à la fin de la séance. Joseph Mawson avait longtemps occupé la 1ère place avec Valentin Moineault pas loin derrière, mais c'est finalement Erwan Julé qui a signé le meilleur temps - 1'28''073 - presqu'un dixième devant l'Australien, tandis que Max Defourny prenait la 3e place. Felix Hirsiger est 5e devant Valentin Moineault et Bryan Elpitiya, Lasse Sorensen terminant 8e. Des soucis pour Dorian Boccolacci, moteur cassé, qui pointe dans le fond du classement. Le jeune Harrison Newey, fils du célèbre directeur technique du team Redbull F1, a rejoint la F4 française au Paul Ricard.

 

Les essais qualificatifs débuteront à 16h15. A suivre sur www.gt-tour.fr/live

 

F4-Le-Castellet-2014-essais-libres.jpg

 

Info Kartcom


Toutes les actualités

>
1 2 3 4 5 6 ... 2297 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion



Partenaires