Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

CIK-FIA Best Of > CIK-FIA

Un succès qui ne doit rien au hasard ! Le circuit de PF International recevait cette année le Championnat du Monde CIK-FIA des catégories OK et OK-Junior. C'est en grande partie au Trent Valley Kart Club que revient la réussite d'une organisation unanimement appréciée. Pour le soin minutieux apporté aux aspects sportifs, techniques, médiatiques et publics, pour la convivialité omniprésente dans un cadre permettant à la passion toute britannique du sport automobile de s'exprimer, l'équipe du club de Brandon mérite les plus chaleureuses félicitations.

Directeur de Course international de la CIK-FIA, mais aussi Président du Comité Karting au sein de la MSA, c'est en tant que Président du Trent Valley Kart Club que Nigel Edwards a participé à cet entretien.

 

KSP_000_3149.JPG 

Nigel Edwards, pouvez-vous revenir sur les débuts du TVKC et sur votre rôle dans ce club ?

 

- Il faut commencer par parler de Paul Fletcher, une personnalité fondamentale dans le karting actuel au Royaume-Uni. Paul est avant tout un grand passionné de compétition qui a créé et financé le circuit de PFI en 1994. Le TVKC a vu le jour peu après pour gérer l'organisation des épreuves sportives. Il a rapidement grandi pour devenir le 1er du pays avec ses 900 membres. Je suis rentré comme simple membre avant que l'on me fasse l'honneur de me proposer la succession du président sortant, dix ans en arrière.

 

Comment fonctionne le Trent Valley Kart Club ?

 

- C'est avant tout un club de passionnés de sport automobile comme il en existe des centaines au Royaume-Uni. C'est une structure et un lieu où les membres aiment à se retrouver et pas uniquement lors des compétitions. Si Paul Fletcher est à l'origine de la piste et continue à investir quand le besoin s'en fait sentir, il est rapidement apparu que le TKVC devait être à la hauteur de cette infrastructure pour en exploiter les capacités, tout en assumant son autonomie financière. C'est ainsi que le club a progressivement évolué vers un fonctionnement de plus en plus professionnel. Je ne parle pas de rémunération, mais de la qualité des services fournis aux compétiteurs. Nous avions dès le départ l'ambition de faire exister le karting anglais au niveau international. En rassemblant les compétences et les bonnes volontés, nous avons réussi à former une équipe de véritables spécialistes. Au sein du TVKC, chacun connaît son rôle et l'exerce en totale responsabilité, ce qui est motivant et surtout très efficace. Nous faisons tout pour que nos clients soient satisfaits par la qualité de ce que nous leur proposons. Vainqueur ou perdant, tout le monde doit rentrer à la maison le dimanche soir en bonne santé et content de son week-end.

 

Quel est le programme des courses du TVKC ?

 

- L'épine dorsale de notre calendrier est notre propre championnat. Nous organisons un course club chaque premier dimanche du mois. La formule plait puisque nous rassemblons globalement plus de 300 pilotes à chaque fois, ce qui est assez fantastique quand on pense que la saison débute en janvier dans le froid et par des journées bien courtes. Nous avons également lancé notre Winter Series de janvier à mars et nous recevons quelques courses nationales de la MSA. Cela fait environ 15-16 meetings par an.

 

Quelles sont les ambitions du Trent Valley Kart Club ?

 

- Réussir l'organisation d'un Championnat du Monde CIK-FIA a longtemps été notre objectif. L'équipe a dû s'adapter aux règles de la compétition internationale et progresser dans de nombreux domaines. Nous avons particulièrement soigné l'accueil des participants et du public. Je pense que nous avons atteint un très bon niveau, mais il est toujours possible de faire mieux. En tout cas nous voulons continuer à offrir d'excellentes prestations à tous les compétiteurs qui viennent à PFI. La concurrence est rude dans ce pays, il ne faut jamais s'endormir sur ses lauriers.

 

 

CIK-FIA Best of 2017 / © Photo KSP 


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion