Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

Auto > Allemagne

Vandoorne.jpg

 

Deux fois troisième et une fois deuxième depuis le début de la saison, Stoffel Vandoorne (Josef Kaufmann racing) menait une course parfaite au Nürburgring pour aller chercher son premier succès en Eurocup Formula Renault 2.0, après avoir signé sa première pole position. Le pilote arborant les couleurs du RACB National Team devançait Norman Nato (RC Formula) et Paul-Loup Chatin (Tech 1 Racing) sur le podium et reprenait quelques points au leader du classement général, Daniil Kvyat (Koiranen Motorsport), seulement cinquième.

 

Stoffel Vandoorne frappait un grand coup en qualifications et s'emparait de la première pole position de sa carrière en Eurocup Formula Renault 2.0. Le Belge partageait la première ligne avec Norman Nato tandis que Paul-Loup Chatin et Nyck de Vries (R-Ace GP) composaient la deuxième ligne. Le départ se déroulait sans encombre et les quatre hommes restaient dans cet ordre à l'approche du premier virage.

Septième et huitième à la fin du premier tour, Oliver Rowland (Fortec Motorsport) et Oscar Tunjo (Tech 1 Racing) animaient le début de course, tandis qu'en tête Stoffel Vandoorne, Norman Nato, Paul-Loup Chatin et Nyck de Vries s'évadaient. Dans le peloton, Matthieu Vaxivière (Tech 1 Racing) capitulait après un contact avec William Vermont (Arta Engineering). Stefan Wackerbauer (Koiranen Motorsport) et Pieter Schothorst (Josef Kaufmann Racing) étaient les autres victimes du début de course.

 

Derrière l'inséparable quatuor de tête, Guilherme Silva (Interwetten.com Racing) menait le groupe de chasse, avec Daniil Kvyat (Koiranen Motorsport), Oliver Rowland, Oscar Tunjo, Mikko Pakari (Fortec Motorsports) et Alex Riberas (Josef Kaufmann Racing) dans ses roues.

 

A mi-course, Stoffel Vandoorne et Norman Nato haussaient le rythme et se détachaient de leurs poursuivants. Derrière, la situation était moins limpide. Oscar Tunjo et Alex Riberas tiraient leur épingle du jeu en passant respectivement 7e et 8e. Oliver Rowland chutait pour sa part au 9e rang et devait contenir son équipier Jake Dennis (Fortec Motorsports), membre comme lui de la Racing Steps Fundation.

Si les positions semblaient figées en tête, Daniil Kvyat tentait sa chance dans les derniers tours pour s'emparer de la 5e place. Dans l'avant dernier tour, le Russe trouvait l'ouverture face à Guilherme Silva. Oscar Tunjo tentait également d'en profiter, mais Guilherme Silva conservait la 6e place. Dans le dernier tour, le Brésilien partait à la faute et tombait dans les profondeurs du classement.

 

Leader de bout en bout, Stoffel Vandoorne remportait donc son premier succès en Eurocup Formula Renault 2.0 et revenait à 12 points de Daniil Kvyat, cinquième, au classement général. Norman Nato et Paul-Loup Chatin complétaient le podium.

 

Stoffel Vandoorne : « J'ai effectué un très bon week-end la semaine dernière en FR2.0 NEC ici même, avec deux poles et deux victoires, je suis donc arrivé en pleine confiance. C'est important d'enfin accrocher cette première victoire et de reprendre des points à Daniil Kvyat. C'est une opération parfaite pour moi aujourd'hui. »

 

Norman Nato : « Après avoir abandonné à la deuxième course de Spa-Francorchamps, il était primordial pour moi de me refaire aujourd'hui avec au moins un podium. C'est chose faite, demain je vais essayer de faire encore mieux. »

 

Paul-Loup Chatin : « Cela se passe bien en Formula Renault 2.0 Alps, mais en revanche les choses sont plus compliquées en Eurocup Formula Renault 2.0. Nous progressons course après course et ce podium est une belle récompense puisque c'est mon premier cette saison. C'est encourageant pour la suite. »

 

 

Info & Photo World Series by Renault


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion