Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

International > WSK Euro Series

On le sait depuis plusieurs saisons, la fabrication de pneus performants et résistants pour les compétitions de KZ n'est pas une tâche aisée. Après les soucis de Dunlop en 2010, ceux de Vega en 2011, c'est Bridgestone qui a repris ce rôle difficile en 2012. Entre la chaleur de la région de Muro Leccese en cette fin juin et la forte adhérence et les dépôts de gomme du circuit de La Conca, les conditions particulières de ce week-end de WSK Euro Series n'ont pas facilité le travail des pneus japonais en KZ1.

 

KZ1.jpg

 

De manière étonnante pour un néophyte, c'est l'enveloppe arrière droit, c'est-à-dire le plus souvent à l'intérieur qui a montré des signes de faiblesses avec certains châssis. C'est simplement le pneu le plus utilisé puisque les équipes remplaçaient plus souvent le pneu gauche, beaucoup plus important pour la performance. Des pilotes ont donc été confrontés à la déchirure subite de la structure entrainant une crevaison plus ou moins instantanée. Les marques CRG et Tony Kart ont été particulièrement touchées par ce mal.

 

Bridgestone va profiter des tests prévus à Sarno cette semaine pour se pencher de plus près sur le problème avant les épreuves importantes de fin de saison.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP 


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion