Versão Português Versione italiana English version

ACTUALITÉS

     

International > Superkart 250

29/05/12 - 08:14

Superkart : Reprise Gardoise

com_ledenon.jpg

 

Double enjeu ; Championnat & Coupe

Après une interruption assez longue, le Championnat de France de Superkart reprend ses droits, le 2 & 3 juin, avec le retour de la discipline sur le circuit de Ledenon, sur lequel il ne s'était plus produit depuis 2007. Ce rendez-vous en parallèle de la Coupe de France des circuits, fera de plus office de lancement d'une nouvelle formule, qui a pour vocation d'attirer et de motiver des pilotes au programme plus restreint, celui de la Coupe de France de Superkart. En effet l'épreuve sur le circuit Gardois est une des 3 retenues dans ce cadre spécifique. Cette Coupe fera l'objet d'un classement particulier et de récompenses dédiées. Le nombre d'engagés pour cette épreuve (25 à ce jour) au-delà de nos prévisions initiales, semble gage d'une belle empoignade, démontrant au passage, que le Superkart est actif et demeure une catégorie qui parvient à se développer par petites touches.


Les confrontations précédentes avaient un caractère international, le Championnat de France s'étant exporté à Hockenheim pour une manifestation réussie lors de la 1ère étape. Certains protagonistes se sont, à nouveau affrontés, lors de la 1ère manche européenne, également en Allemagne. Cela nous a permis de mesurer la validité des pronostics d'avant saison.


Les pilotes les plus en vue.
Parmi les favoris, nous comptons sur le Champion de France et d'Europe 2011; Emmanuel Vinualès. Leader provisoire et vainqueur d'une course, il est le pilote à battre, mais sa «cote» pâtit quelque peu de sa prestation européenne en demi-teinte, surtout loin de ses espérances. Il doute du choix de son châssis, il hésite entre son Anderson qui lui a permis de dominer la saison dernière et son nouveau MS Kart qui fonctionne pourtant bien mais qu'il maitrise moins (MSkart a une nouvelle version 2012 encore plus efficace pas encore diffusée). Il s'est inscrit ici, en Anderson probablement pour se rassurer. Cyril Vayssié (PVP/DEA) continue sur sa lancée des deux dernières saisons (double vice-champion) et vise le podium à chaque course, mais il n'a encore jamais joué à ce niveau sur ce circuit et a perdu de gros points lors de l'ouverture pour une peccadille. Les actions d'Alexandre Sébastia (MSKart-FPE) sont, elles, en hausse. Meilleur Français à l'Europe. Pour valoriser un peu plus sa cote, notons qu'il roulera «sur ses terres». En effet, le pilote Aixois a toujours performé à Ledenon, se partageant les victoires et les secondes places avec Damien Payart la référence de la discipline lors des précédentes venues du Superkart. Il fit carton plein en 2007 (2 victoires et pôle). Parmi les tricolores, nous devons ne pas occulter les chances d'Antoine Lacoste (ALR).

 

Le plateau offert aux spectateurs est international, puisque par rapport aux années antérieures, le Championnat de France est dorénavant Open, et séduit notamment nos amis Britanniques. Attention également aux Suisses, P.Gerber et E Aebischer. Team de plus en plus cosmopolite, le Red Speed team viendra en force, prêt à placer un de ses membres sur le podium. En fer de lance, outre son boss John Riley (1 victoire à Hockenheim/ second au général), il faudra surveiller le Finlandais Vésa Lethinen (Anderson-DEA) et un rookie déjà aux avant-postes pour ses débuts à Hockenheim,  le Néerlandais Romano De Ruit. Ce sera aussi le retour de David Harvey.


Les chronos devraient, sauf intempéries, sensiblement s'améliorer. En 2007, Sébastia avait été le plus rapide tout au long du week-end, avec comme meilleure marque 1'22''2''' en course 2. Ce qui n'était pas inférieur aux 1'21''123''' établis ...en 2005 par D.Payart !

 

 

Info et Photo Mediasuperkart


Accéder aux autres actualités

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Connexion