Versão Português Versione italiana Version française

PRESS RELEASES

CRG RACING TEAM - Press release n°38

17/06/11 Le châssis de référence du KZ encore titré !
CRG RACING TEAM - European Championship - Wackersdorf

Podium-KZ2.jpg

 

CRG a toujours été une marque parmi les plus appréciées des pilotes des catégories 125cc à boîte de vitesses. La marque italienne équipait d'ailleurs près de 20% du plateau des Championnats d'Europe KZ1 et KZ2 ! A Wackersdorf les 10-11-12 juin, la quantité a été synonyme de qualité, puisque les châssis italiens n'ont jamais cessé d'exhiber leurs couleurs aux avant-postes. Au terme d'une course difficile, Fabian Federer (CRG-TM) remporte le titre de Champion d'Europe KZ2, tandis que Mirko Torsellini (CRG-Maxter) a complété le podium en se montrant le plus rapide de la finale. En KZ1, Jonathan Thonon possédait de grandes chances de triompher, avant d'être stoppé dans son élan par un set de pneumatiques défectueux. Rageant !

 

KZ1: Thonon mal récompensé
C'est avec un grand sentiment de frustration que l'équipe CRG-Maxter et Jonathan Thonon ont quitté l'Allemagne après un Championnat d'Europe qu'il espéraient remporter. "Mes victoires à la WSK Euro Series en début de saison m'ont mis en confiance et j'étais vraiment décidé à décrocher un nouveau sacre européen", commentait Jonathan. "J'ai d'ailleurs été le plus rapide aux essais chronométrés et j'ai remporté une manche le samedi. Même si j'ai connu un accrochage dans une autre manche, je savais que la compétitivité de mon CRG-Maxter pouvait me permettre de remonter. Après avoir gagné de nombreuses places en pré-finale, je revenais fort sur les leaders lors de la finale, lorsqu'une crevaison m'a fait perdre toutes mes chances. En fait, après analyse, il s'est avéré que nous sommes tombés sur une série de pneumatiques défectueux. A ce niveau, c'est inadmissible".
Du côté de l'équipe CRG, on ne masquait pas sa déception. "Déjà, choisir un circuit très sinueux, étroit et même dangereux pour un tel événement n'était pas la meilleure solution. Plusieurs accrochages ont perturbé la course, dont celle d'Arnaud Kozlinski, qui a pourtant signé le meilleur tour de la finale. De plus, nous avons préparé la course avec un certain type de pneumatiques, les "softs", pour apprendre sur place que allions devoir courir avec des pneus "médiums". Finalement, ces pneus n'ont même pas tenu la distance !" De leur côté, les pilotes ont tenté de faire de leur mieux, à l'image de Davide Forè (CRG-Maxter/Tec-Sav), superbement revenu de la 10e à la 5e place en finale.

 

Davide-Fore-KZ1.jpg

 

KZ2: Titre pour Federer, podium pour Torsellini

Dans cette catégorie, des pilotes issus de plusieurs nationalités et de plusieurs teams ont brillé au volant d'un CRG. Dès les essais chronométrés, Francesco Celenta signait la pole position devant un autre CRG, celui de Fabian Federer. Luca Tilloca et Mirko Torsellini rentraient aussi dans le top-10. Ce même Torsellini remportait ses cinq manches de qualification, mais c'est Federer qui portait son effort au meilleur moment de la finale pour s'envoler vers une superbe victoire. "Ce titre, je n'aurais jamais osé y croire, c'est formidable ! Un grand merci à mon équipe", a déclaré le pilote aux couleurs CRG.
S'il regrettait d'avoir perdu du temps au départ et d'avoir laissé filer Federer, Torsellini est brillamment revenu escalader la 3e marche du podium. Classés respectivement 5e et 6e, Kristijan Habulin et Francesco Celenta ont confirmé la compétitivité des CRG en KZ2, de même que Kevin Illgen (4e des qualifications).

 

Fabian-Federer-KZ2.jpg

Latest CRG RACING TEAM press releases

Related races

logo
European Championship
KZ1 / KZ2
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners