Versão Português Versione italiana Version française

PRESS RELEASES

Julie TONELLI - Press release n°131

26/10/11 Julie et la Bridgestone Cup en parfaite osmose à Lonato
Julie TONELLI - Bridgestone Cup European Final - Lonato

Bridgestone-Cup-Lonato-2011.jpg

 

La Finale Européenne de la Bridgestone Cup est une course à part au calendrier international. Disputée sur le circuit mythique de Lonato, près de Brescia en Italie, cette compétition tente, avec succès, de concilier haut niveau et plaisir de piloter pour tous, grâce à une organisation tournée vers la convivialité et le respect de chacun. Si quelques grands teams font le déplacement, la majorité du paddock est composée d'équipes de taille raisonnable. Les vainqueurs sont récompensés par de belles primes et la partie pneumatique est, bien entendu, gérée avec compétence. Il faut le dire, c'est une compétition vraiment agréable à vivre. L'édition 2011 a, de plus, été favorisée par un ciel dégagé et des températures douces pendant tout le week-end.

 

Sans communication particulière à cette occasion, la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance a pu rassembler sur sa seule notoriété internationale 16 pilotes supporters issus de 9 pays différents, dont les deux Français Darras et Aubry, un fidèle, le Tchèque Krist, et des nouveaux venus de loin, les Philippines pour Reyes, l'Indonésie pour Yasuo. Il est vrai que l'esprit de la Bridgestone Cup correspond tout à fait aux valeurs de la Fondation.

 

Isabelle-Von-Lerber-u18.jpgCette année, les organisateurs ont choisi de convier la catégorie M18 à se joindre à la manifestation dans le cadre du Trophée Championkart "FIM Open M18". Les moteurs étaient fournis, comme lors des épreuves CIK, par le partenaire FIM. Seuls les pneus Bridgestone et un échappement de type KF2, plus léger, différaient. Pourtant les pilotes ne se sont pas bousculés pour tester cette nouvelle formule, mais les courses ont été tout de même très animées. La Suissesse Isabelle Von Lerber, déjà engagée au mondial avec Swiss Hutless, n'a pas manqué l'occasion de parfaire son expérience dans cette catégorie avant l'épreuve finale de Sarno dans deux semaines. Remontée 5ème en préfinale, elle doit faire face au retour de pilotes très rapides au cours de la finale et se classe à une intéressante 8ème place.

 

Fidèle de la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance depuis plusieurs saisons, le Tchèque Roman Krist est une sorte de gentleman driver qui participe de préférence à de grandes courses internationales pour se faire plaisir. Au volant d'un Intrepid à moteur VM en KZ2, il s'est bien repris dans les manches, 23ème, pour achever les 25 tours de la finale au 21ème rang.

 

Start-KF3.jpg

 

En KF3, la bataille a été rude jusque dans les derniers mètres de la finale. Leader au classement intermédiaire et vainqueur de la préfinale, le Britannique Connor Jupp (Energy/TM) a dû affronter son équipier suédois, Robin Hansson revenu 2ème après une manche difficile. Jupp s'impose sur le fil en préfinale, mais Hansson prend l'avantage en finale, second devant Jupp. L'Italien Antonio D'Angelo (Tony Kart/Vortex) a haussé le rythme à chaque occasion pour terminer finalement 7ème, alors qu'il avait réalisé le 20ème chrono. Son compatriote Luca Botarelli (Energy/TM) se classe 12ème après un bel effort. Le Français Julien Darras avait délaissé son habituel Zanardi/Parilla, préférant conserver sa machine en bon état pour le prochain GPO. Au volant d'un Intrepid/Parilla, il est passé par le repêchage à la suite d'un accrochage au départ de sa deuxième manche, pour ensuite refaire son handicap jusqu'à la 17ème position finale. Dans la même équipe, le Suisse Hugo De Sadeleer s'est révélé très rapide en qualification, mais peu chanceux au cours des finales. Habitué de l'épreuve, le pilote philippin Franco Reyes (Exprit/Vortex) a gagné 11 places en finale pour terminer 20ème. Manque de chance pour le rookie Gabi Aubry (Birel/BMB), pourtant rapide en essai, qui n'a pas pu prendre un seul départ sans soucis. Au repêchage, il fait une bougie dans le tour de formation et s'arrête juste après la ligne. L'Indonésien Iriawan Yasuo (Kosmic/TM), dont le 2ème prénom est Senna, fait partie du Team Lotus Air Asia Driver Program. Il n'a, malheureusement, pas pu se qualifier, lui non plus, pour les finales.

 

Radim-Maxa-KF2.jpg


Belle 8ème position en finale KF2 pour le Tchèque Radim Maxa au volant d'un ensemble original Intrepid à moteur Maranello, pilote engagé dans le Championnat du Monde M18. Giovanni Martinez (CRG/TM) se classe 15ème avec des performances très régulières, le Suisse Joel Burgermeister (Gillard/TM) baisse un peu le rythme en fin de meeting et termine 24ème, tandis que le rapide Finlandais Jussi Kuusiniemi (Tony Kart/Vortex) perd l'avantage de sa 15ème place en renonçant dans la finale. L'Italien Christian Fossati (Spirit/Vortex) réalise de belles manches avec sa 16ème position à l'intermédiaire mais connait moins de réussite lors des dernières courses.

Latest Julie TONELLI press releases

Related races

logo
Bridgestone Cup European Final
U18 / ACADEMY / KZ2 / KF2 / KF3
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners