Versão Português Versione italiana Version française

PRESS RELEASES

Julie TONELLI - Press release n°124

31/08/11 Essay réussit à Anthoine Hubert
Julie TONELLI - World Karting Championship - Essay

Anthoine-Hubert.jpg

 

Fidèle supporter de la Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance depuis plusieurs années, Anthoine Hubert a porté les couleurs de Julie au sommet de la compétition en remportant la finale du Championnat du Monde M18 à Essay ce week-end, devant Matthew Graham, le vainqueur de la 1ère épreuve à Ortona, en 3ème position et Léo Roussel 4ème.

 

La France recevait donc sa deuxième grande course internationale de l'année avec la 2ème épreuve du Championnat du Monde M18 de la CIK-FIA. Le circuit du Grand Ouest Pays d'Essay avait mis les petits plats dans les grands pour accueillir les 74 concurrents, en provenance de 26 nations et 5 continents, de ce Mondial nouvelle génération. La météo fût fraîche pour la saison, mais la pluie n'est pas venue gâcher la fête, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs.

 

Matthew-Graham.jpg

 

Ce n'était pas comme au Mondial de football en 98, mais la victoire d'un Français en Championnat du Monde a tout de même enthousiasmé amateurs et passionnés. Le moral d'Anthoine Hubert (Sodi) a pris un sérieux coup de boost dans l'affaire. Le pilote de l'Equipe de France a parfaitement géré sa progression durant le meeting pour arriver au maximum de performance dans la préfinale 2, la course clé disputée avec une grille de départ inversée, puis pour tenir le rythme jusqu'en finale. Un grand bravo à ce pilote aussi discret qu'efficace. Le Britannique Matthew Graham (Zanardi) est parti de loin pour revenir dans le peloton de tête d'une finale où il signe le meilleur temps et monte sur la 3ème marche du podium. Il précède Anthoine, 3ème, au classement du Championnat. Léo Roussel (Sodi) aura été un des hommes forts de cette épreuve, déjà 2ème des chronos et vainqueur de 2 de ses 4 manches. Un problème de démarrage lui a fait perdre du temps, mais il a pu se reprendre par la suite jusqu'à terminer 4ème. Le Hollandais Dave Blom (Intrepid) s'est fat remarquer dès les chronos avec sa pole position, continuant à scorer dans les manches et 3ème au départ d'une finale qu'il termine en 8ème place.

 

Pas de chance pour l'Espagnol Toni Alarcon (Righetti) qui partait 12ème en préfinale 1, mais renonçait d'entrée. Il parvenait malgré tout à rentrer dans le top 10 de la finale. L'Italien Michele Beccaria (Top Kart) pointait dans le top 15 après les manches, remontait 11ème après les préfinales avant de reculer 12ème de la finale avec 3'' de pénalité prises au départ. Son compatriote et coéquipier Federico Savona était brillamment remonté 4ème en finale lorsqu'il a été contraint à l'abandon. Pas de chance non plus pour le Hollandais Joel Affolter (Sodi), 5ème de la préfinale 1, mais sanctionné pour son pilotage en finale. Très à l'aise en début de meeting le Finlandais Tomi Katajamäki (Maranello) a remporté deux manches, mais n'a pas pu tenir le même rythme dans les finales où il se classe 17ème. Ce fut pire pour son équipier Niclas Nylund abandonnant en préfinale 1 alors qu'il partait 4ème derrière Tomi, des suites d'un accrochage au départ. Il sera lui aussi exclu de la finale. Remonté 14ème au cumul des préfinales, le Tchèque Radim Maxa (Intrepid) ne boucle pas un tour en finale. Jannick Flygenring (Mach 1) from Danemark, n'a pas connu un week-end facile, qualifié de justesse en 34ème position, il renonce dans la préfinale 1 et termine malgré tout 21ème grâce à la préfinale 2 et à sa grille inversée. Belle remontée de 11 places en finale pour le Finlandais Ville Mäntylä (Energy) 18ème à l'arrivée. Antoine Lepesqueux (Sodi) avait réussi son plus beau parcours international jusqu'à son abandon en finale.

 

Fondation-Julie.jpg

 

Tous les pilotes n'ont pas pu atteindre la finale A, c'est la règle, mais certains ont pu participer à la finale B qui rapporte maintenant des points au Championnat. Le Britannique Sam Webster (Top Kart) y termine 13ème, le Lituanien Tomas Aniunas (Righetti) 15ème devant le Mexicain Sebastian Berckhan Ramirez (Haase Corsa), la Suissesse Isabelle Von Lerber (Swiss Hutless) 18ème, le Suédois Emil Back (Sodi) 20ème, le Russe Dmitry Dlougy (Parolin) 22ème. Plus loin, on retrouve la Britannique Hannah Pym (Intrepid) 27ème malgré ses bonnes performances dans les manches et le Français Pascal Horr (Righetti) 28ème, nouveau venu en compétition. Jakob Lindblad et Giacomo Ranzini n'ont pas pu disputer la course.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners