Versão Português Versione italiana Version française

PRESS RELEASES

Julie TONELLI - Press release n°78

30/06/10 Chaud show à Varennes
Julie TONELLI - European Championship - Varennes / Allier

Jeremy-Iglesias-KZ1.jpg

 

Considéré à juste titre comme l'un des plus beaux tracés de France, le circuit de Varennes sur Allier accueillait ce week-end la deuxième et dernière manche du Championnat d'Europe CIK pour les 125 à boîte, KZ1 et KZ2. La météo était pour une fois de la partie avec des températures estivales, appréciées par les spectateurs mais plus difficiles à gérer pour les pilotes et leurs mécaniciens. Spectacle grandiose en piste avec des bagarres intenses à couper le souffle, pimentées par la haute vitesse et les phénomènes d'aspiration. La Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance ne pouvait pas manquer l'événement.

 

Le plateau, un peu restreint en ombre, se rattrapait par la qualité des engagés et l'enjeu de la compétition. Dans les deux catégories, les titres étaient loin d'être joués après l'épreuve initiale de Sarno.

 

Jérémy Iglesias (Intrepid/TM) débutait le meeting avec la casquette de favori de la KZ1, la catégorie reine. Plus motivé que jamais, le pilote sudiste a fait preuve de toute la hargne nécessaire pour relever le challenge. Il avouera à l'arrivée avoir livré la plus belle bataille de sa carrière avec la satisfaction d'avoir donné le maximum. C'est sans doute ce qui lui a permis de mieux encaisser la déception d'avoir manqué le titre d'un rien. Le voilà tout de même vice-champion d'Europe pour la 2ème année consécutive.

 

Thomas-Mich-KZ1.jpgPresqu'étonné de se retrouver en si bonne posture, Thomas Mich (Birel/TM) est monté sur les 2 podiums du week-end et termine 3ème du championnat KZ1, malgré un programme sportif limité cette saison. Une très belle performance. Il envisage maintenant de défendre ses chances lors de la prochaine Coupe du Monde à Braga. Anthony Abbasse (Sodi/TM) repart de Varennes avec une certaine déception, en 4ème position. La mise au point de son châssis avec les pneus Dunlop sous le soleil ne s'est pas passée aussi bien qu'il pouvait l'espérer. 5ème du classement final, Manu Renaudie (PCR/TM) n'a pas pu se battre avec les meilleures armes : retardé par une casse moteur en manche, il n'a pas retrouvé son niveau de performance ensuite. Beau retour du vétéran Alessandro Piccini (Intrepid/TM), 8ème puis 5ème dans les courses. Le talent de Ben Hanley (Maranello/Maranello) n'a pas suffi à compenser le léger manque de compétitivité de sa machine et il doit se contenter d'un top 10. Sans doute l'un des plus jeunes en KZ1, Pierre-Etienne Chaumat s'est révélé tout à fait à la hauteur de la compétition : 9ème de la course 1, il doit cependant renoncer en course 2. Régulier, le Suisse Kevin Lüdi (Birel/TM) réussit avec sa 14ème place l'un des plus beaux résultats de sa jeune carrière.

 

Yan-Pesce-KZ2.jpg

 

Yan Pesce (Energy/TM) aura été l'un des héros du meeting en KZ2. Incisif à souhait sur une piste qu'il affectionne, il décroche une 2ème place, puis une victoire dans les courses et remporte le titre de vice-champion d'Europe. Chapeau l'Auvergnat ! La jeune Hollandaise Beitske Visser (Intrepid/TM) a enflammé le public par sa vélocité et son goût de la victoire. Longtemps en mesure de disputer la victoire, elle perd toutes ses chances quand un concurrent la projette hors piste. Parcours ascendant pour Luca Tilloca (CRG/Maxter) avec de fort belles courses, mais un abandon au départ de la finale le prive d'un bon résultat. Simone Brenna (TB Kart/TM) n'a pas pu concrétiser sa soif de titre européen à Varennes. Ludovic Lombard (Energy/Maxter) a pu se mettre en valeur et revient finalement jusqu'à la 9ème position de la course 2. Pénalisé en course 1, Dylan Davies (PCR/TM) se reprend dans la dernière et gagne 10 places pour terminer 12ème. Roberto Profico (PCR/TM) suit la même courbe après un abandon et remonte 14ème. Qualification réussie de belle manière pour Théodore Zammit (PCR/Maxter), mais 2 abandons successifs plombent ses finales. William Benedetti (CRG/TM) n'a pas été verni non plus dans les 2 courses du dimanche. Pas de qualification ce week-end pour Roman Krist et André Serafim.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners