Versão Português Versione italiana Version française

PRESS RELEASES

Julie TONELLI - Press release n°122

23/08/11 Batailles rangées à Laval Beausoleil
Julie TONELLI - Grand Prix Open Karting - Laval

Podium-GPO-Laval.jpg

 

Le GPO de Laval, l'avant-dernier de la saison 2011, a été placé sous le signe de la chaleur en présence de nombreux spectateurs sur le circuit de Beausoleil. Les courses ont vu l'émergence de nouveaux pilotes aux premières places tandis que le Championnat confortait dans l'ensemble ses leaders. L'arrivée d'une nouvelle livraison de pneus Vega plus durs en KF2 et KZ2 a quelque peu déstabilisé les équipes et modifié le déroulement des courses en limitant les possibilités de remontées et de dépassements. La Fondation Julie Tonelli pour l'Enfance félicite et remercie tous les pilotes qui portaient ses couleurs à Laval.

 

Esteban Ocon (FA Kart/Vortex) reste bien ancré en tête du championnat KF3 grâce à des courses solides et intelligentes où il termine en 2ème position. Paolo Besancenez (Sodi/Parilla) n'a pas perdu le contact et reste 2ème au classement provisoire, 4ème samedi et joyeux 3ème sur le podium dimanche. Valentin Moineault (Sodi/Parilla) n'a, encore une fois, pas été verni : poleman et 3ème en finale samedi, bataillant dans le groupe de tête dimanche, il a du renoncer en tout début de finale. Un déficit de puissance a empêché Dorian Boccolacci (Birel/BMB) de participer à la lutte pour la victoire, le cantonnant aux seconds rôles. Sa machine progresse dimanche, mais un problème d'anti-parasite le fait abandonner en début de finale. Jérémy Demarque (Sodi/Parilla) a réussi une très bonne 1ère journée, 2ème au chrono, 5ème de la préfinale et 7ème en finale. A l'inverse, Benjamin Gérard (Tony Kart/Vortex) s'est montré de plus en plus rapide le dimanche jusqu'à la 7ème position finale. Parcours concluant pour Dorian Guldenfels (Sodi/Parilla), 10ème samedi et 13ème dimanche. Alexandre Gadois (Intrepid/Vortex) rentre dans le top 10 du championnat à force de persévérance. Peu de réussite pour Cécile Martini (Sodi/Parilla) qui n'a pu terminer qu'une seule des 4 courses.

 

Esteban-Ocon-KF3.jpg

 

Guillaume De Ridder (Tony Kart/Vortex) a confirmé tout le bien qu'on pense de lui avec des performances régulières le samedi et excellentes le dimanche où il monte sur la 2ème marche du podium. Rémy Deguffroy (Tony Kart/Vortex) aurait pu réaliser une très bonne opération sans un kart trop léger en finale 2 qui le prive de sa 3ème place après la 2ème acquise en finale samedi. Léo Roussel (Sodi/Parilla) signe un top 5 samedi, mais connait des problèmes avant le lancement de la finale 2 et part à la faute au départ. Anthoine Hubert (Sodi/Parilla) fait progresser son matériel au fil des courses, 8ème de la finale 1, il monte sur la 3ème marche du podium de la finale 2. Le Belge Kenny Vermeylen (Tecno/Parilla) sait toujours être dans le coup, quelles que soient les conditions, 3ème en finale 1, 7ème en finale 2, il pointe toujours 3ème au championnat. Le leader Victor Sendin (Tony Kart/Vortex) a connu un week-end difficile. Après un abandon mécanique en préfinale 1, il ne peut remonter autant que prévu à cause des gommes particulières fournies par Vega. Loin de la pole lors des chronos sur le gras dimanche, la même raison le cantonne au 6ème rang. Bonnes performances pour un Victor Compère (FA Kart/Vortex) qui pointe régulièrement dans le top 10 en course comme au championnat. 11ème et 12ème, Antoine Lepesqueux (Sodi/Parilla) a renoué avec le haut du classement en réalisant la pole dimanche sur une piste encore glissante. Enfin John Filippi (Exprit/Vortex) est parvenu à revenir aux avant-postes samedi, 6ème de la finale 1, mais dimanche il n'a pas pu s'exprimer en finale.

 

Guillaume-De-Ridder-KF2.jpg

 

Anthony Abbasse (Sodi/Maxter) a donné le meilleur en remportant de haute lutte la finale samedi, mais n'a pu faire mieux que 3ème dimanche. Charly Bizalion (Intrepid/TM) a décroché son premier podium en finale 1, concrétisant un potentiel en pleine ascension. Il a été stoppé dans son élan par un accident spectaculaire dimanche matin, dont il se sort heureusement sans trop de conséquences. Mathieu Gaillard (Energy/TM) réalise un bon week-end avec une 4ème et une 2ème places en finale qui le replacent au 3ème rang du championnat. 5ème samedi, Charles Fiault (Sodi/Maxter) signe la pole et remporte la préfinale dimanche, mais doit renoncer alors qu'il mène la finale suite à un problème de pression de pneu. Pierre Ragues (Sodi/Maxter), deux fois 6ème, améliore son score 2011, Aurore Launay (CRG/Maxter) progresse de la 10ème à la 8ème place et Antony Tardieu (Birel/TM), remis de sa blessure aux côtes, navigue dans le top 10. Week-end difficile pour Morgan Weber (Merlin/TM) qui ne termine aucune des finales. Charles Martin (CRG/TM) n'a guère été mieux loti, 17ème de la finale 1 et abandon en finale 2.

 

Anthony-Abbasse-KZ2.jpg

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners