Versão Português Versione italiana Version française

LATEST NEWS

All the news

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 3057 >
 

CIK-FIA

Victor-Martins-World-Junior-Champion-2016-KSP.jpg

 

Victor Martins' meteoric progress at the international level from the start of the season has attracted a lot of attention. On aperfect debut in OK-Junior, the Frenchman was quick to mingle with the best then stole the show with his series of three consecutive CIK-FIAvictories. He started by winning the CIK-FIA European Championship Competition at Portimao (PRT), before repeating itat Genk (BEL), which opened the doors to the top three in the overall standings. This accomplished athlete completed the most important achievement in Bahrain by winning the CIK-FIA World Junior Championship with a renowned private team, VDK Racing.

 

Victor, whathashappened during your career in Karting?

- I discovered Karting belatedly forfunon holiday at the age of 11. Until then, I had competed in gymnastics and I was even French Champion. Karting got to me from my first laps. The professionals immediately saw I had a good shot, so I started racing. I am lucky to be supported by my elder brother, Nicolas, who follows me as a mechanic, and especially advises me constantly.

 

Did you continue to practice sport?

- I have always considered Karting to be a sport in its own right, which means that I train physically and mentally all year round with competent coaching. This preparation has contributed to my success in OK-Junior this year. I saw some drivers who suffered from the heat in Bahrain or injured their ribs while I felt perfectly fit throughout the Competition.

 

What were the important points of this World Championship?

- First of all the circuit of Bahrain is magnificent, it is the best of the year, although it is difficult to master well. It was not easy to make my place in the Junior field. After the surprise of my first wins, I felt that my competitors were determined not to let me win the World Championship. The Qualifying Heats were pretty tough, but I never got discouraged. I was totally determined to win the Final and I fought for that title. Thanks to VDK Racing, I had the machine for it!

 

What is your future as a Driver?

- Nothing is yet decided, because winning a World Champion title changes the situation. I want to race in single-seaters, that's for sure, but I don't want to rush. I have progressed well in Karting this year and I know I still have to develop. I would love to be able to take part in a good season in OK next year before preparing my move to cars.


 

Info CIK-FIA / © Photo KSP


Produit > Rotax

Rotax-Max-pas-de-changement.jpg

 

Au début de l'automne, une image avait circulé sur les réseaux sociaux vantant la stabilité technique des moteurs X30 (à revoir ici). Rotax réplique à son tour dans cet affrontement médiatique où l'adversaire n'est jamais nommé. A la formule "Changements 2017: absolument aucun" concernant le Parilla, le moteur autrichien oppose un habile "Pas de changement" visant cette fois les pièces d'usure du Max après 50 heures de roulage... Joli coup !

 

 

Info Kartcom / © Photo Rotax France


Pilote > Gillian Henrion

Gillian-Henrion-CRG-Ginacarlo-Tinini-Arnaud-Kozlinski.jpg

 

Auteur d'une première saison internationale en OK-Junior très remarquée, le jeune espoir français Gillian Henrion va poursuivre en 2017 dans la même catégorie avec des ambitions plus affirmées encore. Évoluant depuis ses débuts dans sa propre équipe en collaboration avec Fabrice Etienne, il va rejoindre à partir de cette année le team CRG usine en tant que « Pilote Officiel ».

 

« CRG est un choix logique à ce moment de ma carrière. » explique Gillian. « Il s'agit tout d'abord d'une des meilleures équipes de compétition, celle qui a obtenu les meilleurs résultats de tout le plateau international l'an dernier. Mais je vais aussi retrouver avec plaisir la marque avec laquelle j'ai remporté mes premiers succès en Minime et Cadet. Avant de penser à l'avenir, je tiens à remercier mes partenaires (Peintures Maestria, Toul Décoration, Toyota Briançon..) et mon coach Fabrice Etienne qui m'a accompagné durant toutes ces années et sans qui je n'en serais sans doute jamais arrivé là. »

 

Etienne Management a en effet été un élément clé de la progression du jeune Gillian. Son expérience, ses compétences et sa gentillesse ont activement contribué à la réussite de Gillian depuis son titre régional Lorraine Alsace Minime en 2013, suivi par celui de vice-Champion de France l'année suivante et enfin ses victoires à la Coupe de France et au Championnat de France Cadet en 2015. Le grand défi de se lancer avec une équipe familiale en OK-Junior la saison passée a également été réussi puisque Gillian s'est fait remarquer par des performances de premier plan parmi des pilotes plus expérimentés et plus âgés que lui. C'est en plein accord avec Fabrice que la décision a été prise de placer Gillian dans un grand team à partir de 2017.

 

Gillian-Henrion-CRG-2017-Kartcom.jpg

 

Souhaitant désormais progresser au sein d'une structure alignant plusieurs pilotes de haut niveau, CRG constituait l'option la plus naturelle pour Gillian. Les bons rapports qu'il entretient avec Giancarlo Tinini depuis ses années Minime/Cadet, l'ambiance conviviale de l'équipe, la présence d'Arnaud Kozlinski et le souhait partagé de s'engager ensemble pour deux saisons ont été déterminants à l'heure du choix. Les performances et la réputation, dépassant largement le cadre du karting, de l'équipe de Desenzano ont également fait pencher la balance dans son camp. CRG se réjouit de posséder dans ses rangs un pilote prometteur disposant d'une bonne saison d'expérience en OK-Junior. Gillian compte en effet se battre pour la victoire le plus souvent possible dès la toute proche WSK Champions Cup à Adria. Il poursuivra ensuite en WSK Super Master Series afin d'affûter sa condition en vue du Championnat d'Europe et du Championnat du Monde CIK-FIA, les deux principaux objectifs de la saison 2017.

 

www.gillian-henrion.com

 

 

Info Kartcom / © Photo Gillian Henrion


Team > Italie

TM-Racing-Baby.jpg

 

La production en nombre de moteurs 60 Mini est à l'ordre du jour en ce moment chez TM Racing. Il est vrai que les premiers essais officiels de la WSK démarrent dans une semaine et que les courses ne vont pas manquer dans les premiers mois de la saison 2017. L'an passé, TM Racing avait largement dominé la catégorie 60 Mini en quantité et en qualité. Michael Barbaro Paparo avait remporté la WSK Champions Cup et la WSK Super Master Series avec une mécanique TM, tandis que Maya Weug gagnait la WSK Final Cup avec TM également.

 

 

Info Kartcom / © Photo TM Racing


Tony-Kart-Clement-Novalak.jpg

 

Neuf pilotes officiels sont annoncés en 2017 dans le Tony Kart Racing Team. Marco Ardigo reste le pilote de pointe de l'écurie, chargé du développement comme de la conquête des grandes victoires en KZ. Luca Corberi sera rejoint en KZ2 par l'expérimenté Matteo Vigano. Pas moins de quatre pilotes seront alignés dans la catégorie OK avec en première ligne l'Espagnol Pedro Hiltbrand et le Franco-Britannique Clément Novalak (en photo), puis l'Espagnol David Vidales et le Brésilien Gianluca Petecof. Le Suédois Viktor Gustavson est le seul pilote engagé en OK-Junior tandis que l'on découvre pour la première fois un pilote officiel Tony Kart en 60 Mini, l'Italien Andrea Kimi Antonelli.

 

Le programme 2017 du Tony Kart Racing Team comprendra les épreuves de la WSK et de la CIK-FIA ainsi que quelques courses importantes comme la Winter Cup. 

 

 

Info Kartcom - source Tony Kart / © Photo KSP


All the news

>
< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 3057 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners