Versão Português Versione italiana Version française

LATEST NEWS

     

All the news

>
 

Team > WSK

The 7 Laghi Kart Circuit in Castelletto di Branduzzo, in Pavia (Italy), hosted the 2012 WSK Final Cup. Chiesa Corse on track with 6 drivers in KF2 and KF3, with the conquest of a victory and a podium.

 

Callum-Ilott.jpg

 

Callum Ilott - KF3 - Those who win, laugh
4th after the qualifyings, he starts his usual spectacle of victories and fast laps in the heats: three times 1st and a 3rd place, with two best laps, amount to 2nd place in the overall qualification charts. In his prefinal (B), he starts from pole, scores best lap and wins with a lead of 8 seconds over the runner-up. In the final he has to fight a little harder, but takes home a well-deserved victory.

 

Lance Stroll - KF3 - With an extra final...
He does well in three heats (11th, 8th and 6th), but in the penultimate his chain breaks and he is 18th. He qualifies 25th and in his prefinal (A) he is 14th. In the final he does a great rebound race from 28th to 12th, but it's not enough to stand among the best. Although, if he just could've had an extra final, he probably would be on top now.

 

Dan Ticktum - KF3 - Better in the first half of the weekend
At the beginning of the weekend he is almost perfect: in the qualifyings he is 3rd ahead of his teammate Ilott, then in the heats he is 2nd, 7th, 12th (due to a contact) and 3rd. He qualifies 11th and in his prefinal (A) he ends with an excellent 6th place. In the final he tries to make his way among the best, but can't manage. Out before the end.

 

Nikita Mazepin - KF3 - Needs to improve his qualifyings
He races well all weekend, but, as often happens, fails to leave a mark in the initial qualifyings. The 34th place requires him to do huge climbs in the heats, which he manages to do: 13th, 3th, 8th and 11th.
22nd after the heats, he rises well in his prefinal (B) to place 6th and qualify for the final. A contact in the decisive race then forces him to close 24th.

 

James Pull - KF3 - More muscle, but promising
Coming from the 60 Mini, he's at his first international races in the KF3. 17th after the qualifyings, in the heats he is steady, but manages to score a best lap. He is 28th overall and in his prefinal (B) places 11th, qualifying for the final. Yet, here he loses his chain in the warm-up lap and is forced to retire. He will grow, even if he needs to develop muscular strength to better control his kart.

 

Thiago Vivacqua - KF2 - A 2nd golden place
In the World Cup he's already proven that, accidents aside, he could be one of the best. This time, in the WSK Final Cup, he confirms the excellent shape he's in: 7th in the qualifyings, then in the first heat he breaks the brake support and is forced to slow down, closing 10th; then he's 7th and 2nd. In the prefinal he climbs back up to 5th and in the final he leads big time, reaching a nice podium in 2nd place.

 

 

Info Chiesa Corse / © Photo KSP


Pilote > Bryan Elpitiya

10/10/12 - 07:25

Bryan Elpitiya assure en GPO

De plus en plus performant au fil des courses, Bryan Elpitiya (Zanardi/Parilla) a pu se mettre en avant lors de GPO d'Essay, même si le wek-end a été perturbé par quelques incidents. Avec le 2ème chrono et la 5ème place en finale le dimanche malgré une pénalité pour départ anticipé en préfinale, le résultat est déjà flatteur.

 

Elpitiya-Essay.jpg

 

Le samedi, les choses se présentaient bien avec le 8ème chrono et la 7ème position de la préfinale. Un accrochage au départ de la finale réduisait à néant les efforts de Bryan qui chutait 27ème mais ne renonçait pas, bien au contraire puisqu'il remontait 18ème sous le drapeau à damier. Dimanche matin, avec un moral de battant, il redressait la barre en signant le 2ème temps des chronos derrière le Britannique Callum Ilott.

 

Bryan s'élançait ensuite le couteau entre les dents pour la préfinale, s'installant un instant en tête de la course et terminant 3ème. Son départ canon lui valait cependant une pénalité de 5 places sur la grille de la finale. Il perdait à nouveau du terrain dans le 1er tour, mais se reprenait bien par la suite en remontant jusqu'à la 5ème position pour conclure en beauté le week-end normand. Bryan va bientôt disputer la dernière manche du Championnat d'Espagne où il peut jouer une belle carte, avant de retrouver les GPO pour le meeting de clôture à Laval. 6ème du classement provisoire, il peut là aussi revenir vers le podium.

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Reportage > KSP

Le reportage de la WSK Final Cup 2012 à Castelletto (Italie) et les photos des pilotes sont en ligne sur le site de l'Agence KSP

 

www.ksp-photo-agency.com

 

WSK-Castelletto-KZ2.jpg

 

L'Agence KSP élue "MEILLEUR PHOTOGRAPHE" CIK-FIA 2007, 2008 & 2011.

 

 

Info Kartcom


Resultats > Iame Belgium

Les Challenges IAME-Belgium vivront leur dernier rendez-vous ce samedi à Mariembourg à l'occasion du traditionnel Challenge La Victoire. Si Esteban Muth - en Mini - et David Di Giacomo - en X30 Master - sont déjà champions, les titres doivent encore être attribués dans les Challenges Boxer et X30 Shifter, mais aussi dans le toujours très spectaculaire et populaire Challenge X30.

 

Potty_Boxer_2012.jpg

 

Depuis plusieurs années, les Challenges mis sur pied par IAME Belgium constituent l'ossature du Championnat de la Communauté Française supervisé par l'ASAF. Et cette saison 2012 n'aura pas dérogé à la règle, bien au contraire ! Avec une moyenne de 80 pilotes lors des quatre premiers rendez-vous, les compétitions IAME ont assuré la quantité, mais aussi très souvent la qualité avec des courses très spectaculaires.

 

Elections communales obligent, c'est samedi (et non pas dimanche) qu'aura lieu la cinquième et dernière épreuve du Championnat de la Communauté Française. « Le Challenge La victoire est toujours une course particulière », se réjouit Thierry Lepinne, le promoteur des Challenges IAME. « D'une part car c'est la dernière de la saison et que de nombreux pilotes veulent y être, d'autre part parce que le trophée remis en jeu chaque année lui donne un côté encore plus attractif. Ce sera donc l'apothéose de notre saison avant de déjà préparer 2013. Les idées ne manquent pas, mais on vous en reparlera en temps voulu. »

 

X30 : Peclers bien placé, mais...

Sportivement parlant, le Challenge X30 devrait une fois encore assurer sa part de spectacle. Avec une petite trentaine de pilotes attendus, disposant tous de la même mécanique, le suspense est entier. Et si la victoire du jour suscitera bien des convoitises, on surveillera aussi la lutte pour le titre que se livreront Jérémy Peclers, qui fut omniprésent aux avant-postes durant toute la saison, et Sébastien De Leeuw, qui a conservé une chance mathématique de coiffer la couronne s'il dispose du brin de réussite nécessaire. Derrière ce duo, Laurent Absolonne, Maxime Carpena et Aurélien Debouny viseront une place sur le podium final...

 

Lire le communiqué complet ci-dessous

 

 

Info IAME Belgium / © Photo Kart'im


International > WSK

La conclusion de la WSK Final Cup, qui s'est tenue à Castelletto a répondu aux attentes, offrant au public une compétition âprement disputée sur le circuit des 7 Lacs. Ce n'est pas un hasard si le prestige d'une victoire en WSK, cette fois attribuée en un seul meeting, a attiré plus de 140 concurrents du monde entier sur la piste. La visite du Président de la CIK-FIA, le Cheikh Abdulla bin Isa Al Khalifa au moment des finales, a confirmé le grand intérêt international porté aux courses de la WSK Promotion.

 

Leonardo Lorandi remporte le sprint des 60 Mini. L'Italien Leonardo Lorandi (Tony Kart-LKE-Le Cont) a attendu les derniers mètres de la finale pour s'approprier la victoire face à l'Espagnol Eliseo Martinez (Hero-LKE-Le Cont) et au jeune talent italien "Skeed" (Top Kart -Parilla-Le Cont). Ce dernier a mené une bataille serrée, qui a abouti à une série d'échanges de position. "Skeed" longtemps leader de la course, a finalement dû non seulement renoncer à la victoire au profit de Lorandi mais aussi la deuxième place prise par Martinez.

 

Start-KF3.jpg

 

Échappée victorieuse pour Ilott en KF3. L'apparente sérénité avec laquelle Callum Ilott (Zanardi-Parilla-Vega) a remporté la finale KF3 ne donne pas la juste mesure de la façon dont le jeune Anglais a été assailli par Alessio Lorandi (Tony Kart-Vortex-Vega): l'écart entre le deux n'a jamais été rassurant, Ilott, se retournant souvent pour contrôler son adversaire. Le drapeau à damiers a finalement scellé la victoire pour le Britannique, qui a devancé Lorandi et l'Américain Dalton Sargeant (Tony Kart-Vortex-Vega). Ce dernier monte sur le podium à la fin d'un duel passionnant avec le Danois Slavko Ivanovic (Tony Kart-Vortex-Vega) et le Russe Nikita Sitnikov (Tony Kart-BMB-Vega).

 

Olsen reste en tête de la KF2. Le Norvégien Dennis Olsen (Energy-TM-Vega) a conservé le commandement des opérations en KF2, d'abord en s'imposant devant le Monégasque Charles Leclerc (Art GP-Parilla-Vega) au départ, puis en résistant aux attaques de Matteo Vigano (Top Kart-Parilla-Vega). Ce dernier, considéré par Olsen comme son adversaire le plus dangereux, a ensuite perdu du terrain, cédant la seconde position au Brésilien Thiago Vivacqua (Zanardi-Parilla-Vega), puis la 3ème à l'Italien Damiano Fioravanti (Tony Kart-Vortex-Vega). Suivi par ces pilotes, Olsen a finalement remporté la victoire.

 

La WSK Final Cup KZ2 pour Negro. Les pronostics pour la victoire en KZ2 présentaient le Néerlandais Bas Lammers (Prague-Parilla-Dunlop) comme le favori de la course décisive, après sa victoire dans la préfinale devant le Français Anthony Abbasse (Sodi-TM-Dunlop). Ce dernier restait immobile sur la grille de la finale. Lammers s'emparait avec détermination de la tête, bientôt suivi par son coéquipier, le Tchèque Patrik Hajek et avec Riccardo Negro (DR-TM-Dunlop) en 3ème position. Les commissaires qui suivent les courses à l'aide du système mis en place par la WSK Promotion, ont détecté une irrégularité dans le départ de Lammers, Hajek et 4 autres pilotes. La pénalité de 10 "infligée aux deux premiers et a propulsé Negro en tête devant le Suédois Joel Johansson (Energy-TM-Dunlop) et Andrea Dale (CRG-Maxter-Dunlop), avec qui il a finalement partagé le podium.

 

Rai Sport 2 diffuse un résumé de la WSK Final Cup. Rai Sport 2 clôturera les festivités par le traditionnel magazine WSK TV avec la diffusion des images du week-end après la retransmission en léger différé des finales. L'émission de 30 'débutera à 17h00 et couvrira toute la manifestation des 7 Lacs. Sur Internet les images et les commentaires des leaders de la WSK Final Cup restent visibles sur www.stopandgo.tv.

 

 

Info press@wskarting.com - trad. Kartcom / © Photo KSP


All the news

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners