Versão Português Versione italiana Version française

LATEST NEWS

All the news

>
 

Evenement National > Rotax

KSP-DD2-Max-Gravouille-Rotax-France-Le-Mans.jpg

 

Temps gris mais sec, humidité résiduelle des averses nocturnes et piste encore glissante, les essais chronos de la Finale Nationale du Challenge Rotax France débutent par les DD2. Maxime Gravouille (Sodi) domine le sujet devant le master Guillaume Berteaux (Praga) et Renaud Bertin (FK). Pole position donc pour Gravouille en 1'05''196, acquise dans le dernier tour après une jolie passe d'armes avec Guillaume Berteaux, leader de la DD2 Master. Bertin prend la 2e place des DD2 devant Sébastien Bertrand (CRG) et Alexandre Finkelstein (Tony Kart).

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


Auto > Formule 1

JEV-GP-Singapore-2013-Toro-Rosso.jpg

 

Le week-end dernier se déroulait le Grand Prix de Formule 1 de Singapour. Retrouvez l'analyse de Morgan Caron, Directeur Technique National de la Fédération Française du Sport Automobile, qui juge et nous fait partager son avis sur les performances de Jules Bianchi, Romain Grosjean, Charles Pic et Jean-Éric Vergne.

 

Directeur Technique Nationale de la Fédération Française du Sport Automobile depuis 2008, Morgan Caron est en charge du développement du sport automobile de haut niveau. Son action s'articule autour de la détection, de la formation, et de l'accompagnement des pilotes, depuis leur plus jeune âge, vers le plus haut niveau. Il côtoie ainsi depuis plusieurs années Jules Bianchi, Romain Grosjean, Charles Pic et Jean-Éric Vergne, et est à même d'évaluer leurs performances lors des Grands Prix de Formule 1.

 

"Ce Grand Prix de Singapour était assez intense en début de course, car il y a eu beaucoup d'actions dès le départ, notamment une belle passe d'armes entre Vettel et Rosberg, à laquelle est venu s'ajouter Alonso, auteur d'un superbe départ. Ensuite, le Grand Prix s'est un peu terni tant la domination de Vettel était forte. La sortie de piste de Ricciardo et l'entrée du Safety Car ont relancé la course et redonné un peu dynamisme au sein du peloton, mais pas assez pour empêcher Vettel de faire cavalier seul.

 

Le début de cette « seconde course », après l'intervention du Safety Car, est fatal à Romain, qui aura connu tous types d'émotions ce week-end. Sa journée de vendredi a été assez frustrante, car il a assez peu roulé. Le samedi, il fait une troisième séance d'essais libres magnifique, puis une séance de qualification de même niveau et hisse sa Lotus en troisième position sur la grille. La course est ensuite un peu plus compliquée, puisqu'avec un départ moyen, il parvient seulement à sortir 6ème du premier tour. Il occupait d'ailleurs cette position au moment de la neutralisation de la course. Dès la reprise, il est malheureusement obligé d'abandonner suite à un problème pneumatique sur sa voiture. C'est un résultat décevant et frustrant pour lui, mais il confirme sa dynamique et son positionnement dans le haut de la hiérarchie de la F1. Tout le travail qu'il réalise depuis quelques temps va finir par payer ses fruits tôt ou tard d'ici la fin de l'année.

 

JEV avait globalement une voiture en mesure de jouer le Top 10 sur ce GP, capable donc de marquer des points au Championnat du Monde. La qualification était très serrée, le moindre dixième étant précieux. Jean-Éric l'a payé à ses dépens : pour un dixième, il loupe sa place en Q3, et se qualifie en 12ème position ; alors que son co-équipier réussit à se qualifier en 9ème position. Au départ de la course, les deux Toro Rosso font un très mauvais départ, et se retrouvent en dehors du Top 10 à l'issue du premier tour. JEV doit ensuite composer avec une voiture qui n'est pas des plus équilibrée, et se bat pour la maintenir entre les murs ; ce que Ricciardo ne parvient pas à faire en sortant au 23ème tour. La fin de course a été très compliquée et, alors qu'il se rapprochait des portes du Top 10, il a, une fois de plus, dû se battre avec des pneus qui se dégradaient et a rallié péniblement l'arrivée en 14ème position.

 

Charles et Jules, c'est le match dans le match, car il y a quand même une compétition très ouverte entre Marussia et Caterham pour le gain de la dixième place au classement du Championnat du Monde des Constructeurs. En qualifs, Charles devance son co-équipier, une fois de plus. Pour la course, Caterham a cependant fait le choix d'une stratégie à deux arrêts, qui s'est avérée être la mauvaise solution. Sa course est cependant solide : il commet peu d'erreurs, mais finit derrière son co-équipier à cause de pneus à l'agonie.

 

Julot va devoir terminer la fin de saison avec une voiture qui risque de connaître peu de développement. Le combat avec Caterham va être encore plus âpre. Il a fait une bonne qualif à Singapour, mais elle est quelque peu décevante car, sur son deuxième set de pneus neufs, il n'a pas réussi à améliorer son temps, subissant notamment un surplus de sous-virages. En course, il fait un bon départ, réussissant à s'intercaler entre les deux Caterham, et était dans un rythme assez élevé. À l'issue de son premier pit-stop, il est contraint de revenir aux stands dans la foulée en raison d'un problème de passage de vitesses. Ce second arrêt lui coûte cher au classement final."

 

Retrouvez le résumé du Grand Prix de Singapour:

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

 

Info FFSA / © Photo Toro Rosso / Vidéo Canal Plus


International > WSK

WSK-Global-Racing-System.jpg

 

The race is reserved to the KZ2, KF, KF Junior and 60 Mini categories. The appointment is from 31st October to 3rd November in Castelletto di Branduzzo (Pavia, Italy).

 

WSK starts off the revenge weekend.
The kart racing season promoted by WSK Promotion ends traditionally with a last, great event expressily conceived to make top drivers, constructors and team - the protagonists of the racing season - challenge each other. This is what the WSK Final Cup aims at: creating a closing event which can give drivers and teams, coming from the two main WSK series, the chance to take their revenge. Winners and challengers of the WSK Euro Series and the WSK Master Series will be able to meet in this race run on a single round. The event is the last appointment of the 8th season promoted by WSK Promotion.


Online entries open for Castelletto di Branduzzo
.
In 2013 the WSK Final Cup comes back to the 7 Laghi circuit of Castelletto di Branduzzo (Pavia), which had already hosted the 2012 event. Entries are officially open for the KZ2, KF1, KF2 and 60 Mini categories. Entering the event is very simple thanks to the thoroughly tested online entry procedure on the website www.wskarting.it. On the dedicated webpage, it is possible to carry out all the entry procedure in few, simple steps. The appointment is from 31st October to 3rd November on the 1,250 metres of the racetrack in north Italy, venue of the ninth and last event organised by WSK Promotion in 2013.

 

 

Info WSK Promotion


Car > Renault Sport

Eurocup-FR20-Oliver-Rowland-Paul-Ricard-2013-practices.jpg

 

Oliver Rowland (Manor MP Motorsport) topped the timesheets in Eurocup Formula Renault 2.0 collective testing at Paul Ricard on Friday. The championship leader finished five-thousandths ahead of Ed Jones (Fortec Motorsports), holder of the best time in the morning session. Oscar Tunjo (Josef Kaufmann Racing) was third fastest.

 

The first Eurocup Formula Renault 2.0 collective testing session of the weekend saw the lead change hands 15 times in the first 20 minutes. But after 20 minutes, Jake Dennis (Fortec Motorsports) seized the initiative. And it was not until the final 10 minutes that his lead came under threat.

 

Oscar Tunjo was the first driver to challenge, followed in turn by the Fortec Motorsports pair of Ed Jones and Mikko Pakari. At the chequered flag, Ed Jones snatched the fastest time with a lap of 2:06.003. In what was a hard-fought session, Luca Ghiotto (Prema Powerteam), Mikko Pakari and Nyck de Vries (Koiranen GP) all finished less than a tenth of a second behind the leader. Ignazio D'Agosto (KTR) completed the top five.

 

Temperatures climbed as the skies cleared in the second session. Jake Dennis and Ed Jones exchanged fastest times in the opening minutes, with the former holding the edge. But it was in the closing ten minutes that the battle for the day's fastest time really began.

 

Aurélien Panis (Prema Powerteam) was the first to challenge, followed swiftly by his rivals. Pierre Gasly (Tech 1 Racing) then staked his claim, but, with five minutes to go, Oliver Rowland went fastest with a lap of 2:05.103. The championship leader finished five-thousandths ahead of Ed Jones, and nine-thousandths in front of Oscar Tunjo. Jake Dennis and Ignazio D'Agosto followed in fourth and fifth respectively, with 25 other drivers finishing in the same second as the leader.

 

Oliver Rowland: "Everything went better for us on the fresh tyres. I didn't manage a perfect lap, so I think I can go even quicker. Qualifying will be very tight. The aim will be to do a better job than the others. The weather will be cooler, too, and that could work in our favour."

 

Ed Jones: "This morning's session doesn't matter much in terms of times. Still, it can't do any harm to be the fastest - especially as, unlike the rest, we didn't use fresh tyres. The car seems in good shape, we've got the pace and I can't wait to get going again!"

 

Oscar Tunjo: "It's important to know where we stand, even if this is only testing. Let's hope qualifying this evening goes similarly well. It'll be crucial to start towards the front of the field, as the long straights always play a part in the action at Paul Ricard."


 

Info & Photo World Series by Renault


International > World Karting Championship

CIK-FIA.jpg

 

To take into account requests made on the subject by several manufacturers, teams and drivers, members of the CIK recently approved by a vote the following changes to the second round of the CIK-FIA KF and KF-Junior World Championships to be held in Bahrain from 20th to 23rd November 2013.

 

It is now possible to change equipment (chassis and/or engines) and to change entrant once during the Championship after the official publication of the entry list on the site www.cikfia.com. The request must be made by email to the CIK-FIA simultaneously for each of the desired changes until November 4th, 2013, by the entrant for the equipment or the driver when it is a change of entrant with the form below. No other changes will be taken into account. In the case of a change of entrant, the deposit already paid will be refunded to those who paid.

 

 

Info CIK


All the news

>
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners