Versão Português Versione italiana Version française

LATEST NEWS

All the news

>
1 2 3 4 5 6 ... 3027 >
 

FEDERATION > FFSA Karting

03/12/16 - 15:18

Séminaires Karting 2017

FFSA_Gris.jpg

 

Les séminaires de formation des officiels Karting auront lieu au mois de janvier 2017, suivant le calendrier suivant :

 

Zone Sud-Est : Languedoc Roussillon - PACAC - Rhône Alpes - La Réunion
Le samedi 7 janvier 2017 à ORANGE


Zone Nord-Est : Hauts de France - Lorraine Alsace - Bourgogne FC - Champagne Ardennes
Le samedi 14 janvier 2017 à REIMS


Zone Nord-Ouest : Bretagne - Normandie - Centre - Ile de France
Le samedi 21 janvier 2017 au MANS

 

Zone Sud-Ouest : Aquitaine - Midi Pyrénées - Poitou Charentes - Limousin - Auvergne
Le samedi 28 janvier 2017 à AGEN


Les examens pour le grade international auront lieu à Paris, au siège de la FFSA, le samedi 4 février 2017.

 

Pour tout renseignement ou inscription, merci de vous adresser au Service Karting 01.44.30.28.71.

 

 

Info FFSA


Karting Loisir > Belgique

bandeau-24H-Francorchamps-2017.jpg

 

Au terme d'une édition grandiose des 24 Heures Karting de Francorchamps disputée en septembre dernier, l'équipe de One Day Karting s'est remise au travail pour déjà préparer la cuvée 2017. Programmée les 2 et 3 septembre, celle-ci proposera un nouveau visage : une seule catégorie sera en effet proposée avec 55 karts identiques au départ. Quant aux karts privés, ils se retrouveront lors d'une épreuve qui leur sera réservée les 1er et 2 juillet.

 

Depuis la reprise des 24 Heures Karting de Francorchamps par One Day Karting en 2013, l'épreuve ardennaise connaît un succès grandissant. Ainsi, pas moins de 62 équipages et plus de 340 pilotes étaient au départ le 3 septembre dernier, répartis dans deux catégories : les Karts Privés et les Twins, des bimoteurs proposés en formule « arrive & drive ».

« Parce nous ne voulons pas être victimes de notre succès, nous allons faire évoluer la formule en 2017 » explique Patrick Van Billoen, le chef d'orchestre de One Day Karting. « Il n'y aura plus qu'une catégorie... Mais il y aura deux courses ! »

 

Les 2 et 3 septembre prochains, les 24 Heures Karting de Francorchamps seront limitées à 55 participants. Mais tous disposeront d'un matériel unique. « La société britannique avec laquelle nous travaillons depuis 2013 mettra à notre disposition une flotte de 60 karts Biz Twin », précise Patrick. «Comme nous voulons conserver une réserve en cas de gros souci technique et qu'il faut aussi prévoir les différents changements de kart, nous accepterons donc 55 équipages au départ. »

 

24h_Karting_2016.jpg

 

Les inscriptions sont à présent ouvertes sur le site www.onedaykarting.be (où vous pouvez aussi retrouver les photos et les vidéos de la dernière édition) et il ne fait aucun doute que l'engouement sera une fois de plus très important. Mais, pour One Day Karting, la fidélité est un maître-mot : « Jusqu'au 1er janvier 2017, les équipes ayant participé à une des quatre premières éditions sont prioritaires. C'est notre manière à nous de les remercier d'avoir cru en notre projet dès le début. A partir du 1er janvier, les inscriptions seront ouvertes à tout le monde. » 

 

Si ce n'est la présence d'une seule catégorie, il n'y aura pas d'autre grande modification. « Nous n'allons pas changer une recette qui plait », sourit l'organisateur. « Nos 24 Heures Karting de Francorchamps sont devenues l'épreuve d'endurance la plus prestigieuse dans le monde du karting de compétition loisir en Belgique. Cela est notamment dû à notre travail de communication et il est évident que la retransmission en livestreaming de la course plait. Et celle-ci sera encore améliorée en 2017 ! L'équipe de chronométrage Animis, dirigée par Valérie Duchateau et Eric Wathelet, sera reconduite : elle a apporté entière satisfaction avec la possibilité de savoir à tout moment qui est au volant des différents karts. Par ailleurs, nous essayerons évidemment d'améliorer tous les points qui nous perfectibles, principalement en ce qui concerne l'encadrement sportif... Pas question de nous reposer sur nos lauriers ! »

Un double tour d'horloge pour les Karts Privés début juillet
De la partie depuis la relance des 24 Heures Karting de Francorchamps en 2013, les Karts Privés (des châssis libres avec un moteur 4-temps) ne sont pas oubliés. Mais la cohabitation avec les Twins devenait de plus en plus difficile. « Il y avait de grosses différences de vitesse et cela nuisait à la sécurité », précise Patrick Van Billoen. « De plus, le temps-pivot, qui visait justement à limiter les risques, n'est pas dans notre esprit de la compétition, même si c'était probablement la moins mauvaise solution. » 

 

Dès lors, a germé l'idée d'une vraie course de 24 heures uniquement pour des karts privés. « Nous travaillons assidument pour réunir un plateau de choix dès la première année », poursuit le directeur de One Day Karting. « Il est encore trop tôt pour tout vous révéler, mais il est évident qu'il y a un intérêt... qui dépasse largement les frontières de la Belgique. On vous donnera davantage d'informations très bientôt ! » En attendant, le week-end des 1er et 2 juillet est déjà à bloquer dans vos agendas ! 

 

 

Info One Day Karting / © Photo Kart'Im


Video > FIA

 

Heureux, comblé, mais surtout ému et aussi très émouvant, Nico Rosberg a reçu la Coupe de Champion du Monde de F1 vendredi soir à Vienne en même temps qu'il commentait sa décision de mettre un terme à sa carrière. Un moment très spécial.

 

 

Vidéo FIA


Evenement International > FIA

La FIA a publié quelques photos de l'entrée du Palais de Hofburg à Vienne où s'est déroulée la cérémonie de remise des prix de la saison 2016. Et il y avait même deux pilotes de karting et leurs machines, mais pas d'image de Pedro Hiltbrand. Enfin, il faisait super froid dans ce corridor en plein vent et le photographe semblait un peu fatigué, ou gelé, ou les deux. Ce sera bien mieux ce soir pour la remise des prix de la CIK-FIA, au Grand Hotel. On vous racontera !

 

FIA-2016-Prize-giving-Nico-Rosberg.jpg

Mme Rosberg qui semble ravie que son Champion du Monde de mari renonce à la F1.

 

FIA-2016-Prize-giving-Max-Verstappen.jpg

Max Verstappen, très classe en prochain James Bond.

 

FIA-2016-Prize-giving-Yvan-Muller.jpg

Yvan et Justine Muller ont réussi à trouver une place pour garer leur voiture.

 

FIA-2016-Prize-giving-Paolo-De-Conto.jpg

Paolo De Conto, pressé d'aller se réchauffer en mode incognito.

 

FIA-2016-Prize-giving-Victor-Martins.jpg

Victor Martins n'a pas eu droit au tapis rouge sur la photo, mais pose sagement devant son kart. Bien joué Victor !

 

FIA-2016-Prize-giving-room.jpg

Enfin au chaud dans la salle de bal.

 

FIA-2016-Prize-giving-show.jpg

Et cette fois, le show peut commencer.

 

FIA-2016-Prize-giving-scene.jpg

 

FIA-2016-Prize-giving-Karting-Champions.jpg

Sheikh Abdulla bin Isa Al Khalifa, Pedro Hiltbrand, Paolo de Conto, Victor Martins et Luce De Donno.

 

 

Photos FIA


Pilote > France

Sept ans après le dernier titre mondial français d'Arnaud Koslinski, Victor Martins est entré dans l'histoire en remportant le Championnat du Monde 2016 à Bahreïn, une première pour un Français en Junior.

 

KSP_103_4599.JPG 

« C'est un moment magique et inoubliable. » déclarait très ému le pilote de l'Équipe de France FFSA Espoirs Karting. « La compétition a été très dure pendant les manches qualificatives, mais je me suis concentré à fond sur mon seul but, la victoire, et j'ai réussi à distancer mes adversaires en finale. Je remercie mes parents et mon frère Nicolas qui me soutiennent à chaque instant, sans oublier le Team VDK Racing qui a fait un travail absolument fantastique. Je dois beaucoup à Julien Abelli qui m'a très bien préparé physiquement et mentalement depuis deux ans à travers sa structure Simmumotion. »

 

Après ses résultats de premier plan en Championnat d'Europe, deux fois vainqueur d'affilée à Portimao et Genk, puis sa récente victoire lors de la WSK Final Cup, Victor était considéré par beaucoup comme un des grands favoris du Championnat du Monde Junior CIK-FIA 2016. Ce statut est loin de l'avoir avantagé. Auteur d'un excellent chrono, 2e de sa série et 5e au général à 0,078'' de la pole, il devait faire face à une hostilité à peine voilée au cours des manches. La difficulté consistait alors à garder son sang-froid tout en minimisant les pertes de temps. Les deux premières manches s'avéraient compliquées à gérer, mais Victor redressait la barre dans la 3e en décrochant la victoire et le meilleur temps et terminait à nouveau en 1re position dans la 5e course. Avec son 2e rang au classement intermédiaire, la mission était réussie.

 

Le combat restait rude dans les phases finales à mesure que l'enjeu se faisait plus important. Dominé dans les premiers tours de la préfinale 2, Victor attendait le bon moment pour repasser en tête et s'imposer. En finale, la bataille a été sévère jusqu'au 8e tour. Pointant d'abord 3e, puis 1er, Victor redescendait en 5e position lors du 6e tour de la course. Ses supporters retenaient leur souffle. Fort d'une détermination à toute épreuve, Victor ne lâchait rien, revenait 3e et s'installait définitivement en tête avant la mi-course. Il laissait ses rivaux en découdre de plus en plus loin derrière lui et savourait son titre mondial en franchissant la ligne d'arrivée, les bras levés, avec une avance de 2,3''.

 

KSP_103_5183.JPG 

Venu relativement tard à la compétition karting, Victor a réussi une ascension fulgurante dès sa 1re saison internationale. Aussi solide mentalement que physiquement, il est promis à un bel avenir en sport automobile. Partagé entre sa passion du karting et ses rêves de monoplace, son programme 2017 n'est pas encore fixé. L'objectif à plus long terme reste cependant bien clair : rejoindre les plus grands champions de la F1.

 

 

Info Kartcom / © Photos KSP


All the news

>
1 2 3 4 5 6 ... 3027 >
 
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in



Partners