Versão Português Versione italiana Version française

LATEST NEWS

     

Evenement National > National Series Karting

La première épreuve de la National Series Karting a fini en apothéose, avec le retour d'un temps clément sur Salbris et des pilotes qui en ont profité pour offrir du grand spectacle lors des finales.

 

En Rotax Max, beaucoup de suspense et notamment un superbe début de course avec beaucoup de dépassements. Pendant que Jules Afonso et Julien Neveu se retrouvent attardés et que Joffrey David perd quelques places, Jules Cousin effectue un beau début de course et pointe bientôt en tête, mais le peloton de chasse emmené par Alexandre Finkelstein est tout près et groupé. Finkelstein met le turbo et double le leader, qui rétrograde fortement. Pierre Giner ne veut pas lâcher prise, tout comme ses poursuivants nommés Nicolas Picot, Mathieu Dyrbusz et surtout Clément Traglia de plus en plus rapide. Ce dernier accède d'ailleurs à la 3e place qu'il garde jusqu'à la fin devant Picot. A la première place, Finkelstein tient bon et gagne face à Giner. Ricci termine de justesse cinquième devant Dyrbusz et Mathieu Badet, très compétitif en fin d'épreuve.

 

En Rotax Master, Christophe Adams réalise un bon début de course, alors que Morgan Hipp est le grand perdant des premiers tours. Rapidement, la course s'anime aux avant-postes, il y a beaucoup d'action. Pascal Huteau ne tarde pas à passer à l'action et prend à la tête. Adams doit ensuite s'incliner face à Jean Letard et Jérémie Charon. Charly Hipp tente de se maintenir, mais Olivier Paris le double. Bien parti, Christian Bourdais perd des places et Jérôme Loreau a disparu des avant-postes. Le drapeau à damier tombe, Huteau décrochant une victoire logique loin devant Letard, Charon et Adams. Paris, Hipp et Nicolas Blanchet terminent dans un mouchoir, quelques longueurs devant Nicolas Blanchet.

 

En Rotax DD2, Xen De Ruwe démontre qu'il est bien le plus rapide en remportant avec brio la finale. Pour Antoine Lepesqueux, c'est une nouvelle déception suite à un déclassement pour le poids. Confirmant sa montée en puissance, Geoffrey Jamin accède à la deuxième place devant Maxime Gravouille et Sébastien Bertrand. Cinquième devant Goulven Bozec, Ulysse Coneys finit sur une bonne note. Contrairement au début du week-end, les Masters ne se sont pas battus pour les avant-postes, mais entre eux. Pour la victoire, Florent Lambert a eu le dernier mot pour seulement un dixième face à Guy Pansart, très rapide sur le sec. Christophe Adams a complété le podium devant Jean-François Wlazlik.

 

En Nationale, Déjà vainqueur sous la pluie en préfinale, Lucas Brion se montre aussi brillant sur le sec. Il tient bon tout au long de la finale et s'impose. Le spectacle vient de derrière, notamment de Pierre-Adrien Hivert remonté progressivement en deuxième position. Il prend le meilleur sur deux pilotes qui en ont longtemps décousu, Thomas Laurent ayant fini par gagner sa place sur le podium au détriment de Mathias Vaison. Belle 5e place d'Anthony Coudert devant Enzo Felicioni qui a beaucoup progressé depuis les chronos. Emmanuel Reviriault a disparu dès le début de course, Lucas Blazkowski et Antoine Nectoux ont rétrogradé, alors que Julien Renaudin est brillamment revenu.

MAJ : Coup de théâtre après l'arrivée, Hivert est déclassé pour le poids.

 

Finale-X30.jpg

 

En X30 Premium, on retrouve les animateurs de la préfinale au coude à coude avec Anthony Cout, Jeoffrey Rouchy, le Belge Jérémy Peclers, Mathias Borges-Martins, Hubert Petit, Pierre-Henri Janicaud et Sylver Garcia qui tente de se hisser dans le bon groupe. Jules Gounon perd de précieuses places, tout Sébastien Bielande, puis c'est au tour de Janicaud de chuter. Borges-Martins fait le forcing, mais coup de théâtre dans le dernier tiers de course, il doit renoncer. Cout s'applique, Rouchy roule fort, mais Andrea Suau encore plus fort. Parti 15e, il est déchaîné et survole le peloton. Il finit par doubler Rouchy pour la 2e place, alors que Cout achève son sans-faute par une victoire. Gounon revient 4e devant John Barbe qui a fini fort. Giacomo Napolitano, discret depuis le début du week-end pour son retour au kart, et Jérémy Lopes ont fait parler la poudre en fin de course, mais Peclers les a laissés derrière lui à l'arrivée pour le gain de la 6e place. 24e au scratch, Frédéric Blin a récupéré la victoire en X30 Gentlemen devant Patrick Giudici et Pierrick Porte.

 

En X30 Shifter, Marc Berteaux confirme son rôle de favori en s'imposant en solitaire. Après son abandon de la préfinale, Lucile Cypriano effectue un beau retour en troisième position, avant de buter sur un excellent Timothé Buret. Furtif quatrième, Laurent Morandi ne peut résister à Mandin Bellens. Marion Beaudouin arrive un peu plus loin en cinquième position. Finalement, Cypriano récupérait la 2e place et Bellens montait sur le podium après le déclassement de Buret (poids).

 

 

Info Kartcom / © Photo KSP


See more racing news

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Log in